Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Tribune] Les chaînes d'approvisionnement sont confrontées à une crise de liquidité majeure

Par James Stirk, Senior Vice President at Tradeshift

L'agression de la Russie contre l'Ukraine a mis fin à tout espoir que 2022 pourrait offrir un répit aux turbulences économiques qui ont affecté les chaînes d'approvisionnement au cours des deux dernières années. Les données d’une étude sur la santé du commerce mondial montrent que les volumes de commandes mondiaux ont considérablement ralenti depuis le début de l'année, avec en plus une hausse de l'inflation et une baisse de la demande.

Les premières indications suggèrent que cette tendance se poursuivra au moins au premier semestre 2023 alors que de grandes parties du monde entrent en récession. Les grandes organisations ne peuvent pas lutter contre ce phénomène ; au lieu de cela, elles doivent apprendre de leurs erreurs lors du début de la pandémie et être proactives pour protéger l'intégrité financière de leur chaîne d'approvisionnement. Les entreprises ne doivent pas faire peser une pression de liquidité sur les fournisseurs par le biais de délais de paiement prolongés. On peut également s’attendre à voir une forte augmentation de la demande de services financiers intégrés qui peuvent débloquer d'énormes quantités de liquidités à partir des créances impayées, permettant aux fournisseurs de gérer leur trésorerie de manière beaucoup plus efficace et plus prévisible.

Les places de marché B2B arriveront à maturité.

Dans un monde où plus de 40 % des achats en ligne des consommateurs ont lieu sur des places de marchés, les modalités historiques d’achats qui sont pratiquées par les entreprises semblent de plus en plus dépassées. De nombreux professionnels des achats considèrent les places de marché B2B comme un moyen d'intégrer l'efficacité, la commodité et le contrôle à chaque étape du processus d'achat. La place de marché devient également centrale dans les conversations des conseils d'administration sur la résilience et la durabilité de la chaîne d'approvisionnement, grâce à la visibilité de bout en bout qu'elles offrent. Cela aide à expliquer pourquoi les ventes des places de marché B2B ont plus que quintuplé entre 2020 et 2022. Ce taux de croissance devrait doubler au cours de l'année à venir.

La numérisation sera une priorité pour les directeurs financiers

Récession ou pas, le mastodonte de la numérisation ne montre aucun signe de ralentissement en 2023. Une récente étude a révélé que les trois quarts des directeurs financiers prévoient d'augmenter leurs dépenses en technologie au cours de l'année à venir. L'automatisation des processus restera une priorité pour les organisations qui cherchent à compenser la hausse des coûts de main-d'œuvre grâce à une plus grande efficacité. Les changements démographiques à long terme signifient que la plupart des pays développés doivent être beaucoup plus agiles pour attirer, retenir et déployer des équipes dans un marché international concurrentiel. La majorité des directeurs financiers considèrent les données et les informations comme le plus grand gain offert par la transformation numérique. L'automatisation des tâches à faible valeur ajoutée libère les équipes, mais les collaborateurs ont besoin de formations pour extraire la valeur et les connaissances que les nouvelles technologies offrent à leurs entreprises.

 

Lire la suite...


Articles en relation