Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] SIBCA : REI Habitat ambitionne d'éviter 120 000 tonnes de CO2 à horizon 2027

Avec le défi de la neutralité carbone 2050 et la nouvelle réglementation RE-2020, la maîtrise du bilan carbone devient la priorité et l’affaire de tous les intervenants des secteurs du BTP et de l’immobilier. Urbanisme, aménagement des territoires, énergie renouvelable, stockage carbone, neutralité, économie circulaire, réemploi, recyclage sont les nouvelles thématiques qui révolutionnent la ville et les bâtiments.

À l’occasion du SIBCA, REI Habitat, promoteur immobilier spécialisé dans la construction d’immeubles collectifs en structure en bois de France présente son étude rétrospective tirant les conclusions sur près de 15 ans de projets bois et revient sur ses engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale pour la construction de villes plus vertueuses.

Près de 15 ans d’avance sur la construction bois et la transition bas-carbone

REI Habitat livre les conclusions de son récent audit carbone réalisé par le bureau d'études ELAN,  permettant  de dresser la "score card" carbone des principaux projets immobiliers réalisés par le groupe.

Cette étude est construite autour des deux principaux indicateurs de la RE2020 : l'impact carbone de la construction (IC Construction), et l'impact carbone énergie (IC Energie).

Un outil développé en interne a été utilisé pour estimer l’empreinte carbone et la quantité de bois et de carbone biogénique stocké à l'échelle de 12 opérations de logements bois, et d'1 opération de bureaux bois.

En termes de résultats, la performance bas-carbone des projets analysés dépend en grande partie du mixte de matériaux utilisé dans la construction. Les projets, en structure 100% bois apparaissent ainsi nettement en avance sur les objectifs bas-carbone édictés par la réglementation, puisque tous atteignent les seuils recherchés à l'échelle nationale à horizon 2025, voire 2028.

Résultat d'une véritable compétence interne construite au fil du temps, cette maximisation du recours au bois a pu être atteinte sur des opérations de tous types : tertiaire ou résidentiel, opérations diffuses ou en concession d'aménagement, densification douce en dents creuses ou parcelles nues...

100

Parmi les chiffres clés de cette étude :

  • 100% des opérations livrées par REI Habitat sont conformes au seuil 2022 de la réglementation environnementale RE2020 
  • 54% des opérations livrées par REI Habitat sont conformes au seuil 2028 de la réglementation environnementale RE2020.

REI : premier opérateur immobilier français certifié FEFC et labellisé Bois de France

Capitalisant sur un savoir-faire unique en matière de construction bois et de promotion immobilière à fort impact positif, et après une première phase historique d'implantation en Île-de-France, REI Habitat poursuit son développement à l'échelle nationale.

Depuis 2020, avec l'entrée d'AXA Investment Managers à son capital, le groupe projette la 400 000 m² de construction bois (livraisons ou mises en chantier). Cette ambition, indissociable de la trajectoire bas-carbone de REI Habitat, cela correspond à environ 120 000 tonnes de CO2 évitées.

« Au début des années 2010, le recours systématique au bois semblait un pari fou. Aujourd’hui, c’est la réglementation nationale qui appelle toute l’industrie immobilière à basculer dans la construction bois », explique Paul Jarquin, Président et Fondateur de REI Habitat.       

Si la construction bois fut un point de départ à la stratégie d'entreprise de REI Habitat, son activité s'est progressivement étendue pour couvrir l'ensemble des paramètres qui permettront d'amorcer la bascule vers un modèle de ville bas-carbone : économie circulaire et réemploi des matériaux de construction, lutte contre l'artificialisation des sols, promotion des mobilités alternatives à la voiture individuelle, projets paysagers propices à la biodiversité et à la gestion des eaux, développement de l'agriculture urbaine... Autant de leviers qui rejoignent la feuille de route stratégique du groupe.

Premier promoteur certifié PEFC et labellisé Bois de France, REI Habitat compte notamment parmi les pionniers en matière de traçabilité des matériaux de construction. Cet engagement, couplé au partenariat “1 Immeuble, 1 Forêt” lui permet de boucler son action sur le territoire, de la sylviculture à la mise en œuvre des bois, en passant par sa transformation à travers une filière vertueuse.

Aussi REI est signataire du pacte bois biosourcés IDF et s’est engagé après de Fibois Grand Est et Fibois AURA, pour signer leurs pactes bois biosourcés respectif.

« REI a su démontrer qu'un promoteur immobilier pouvait dépasser les attentes et tendre vers les meilleurs niveaux d'exigence environnementale. Notre mission est maintenant de conserver cet avantage compétitif, en accélérant encore sur les innovations écologiques qui donneront jour à la ville de demain. Ce n’est pas uniquement une question de carbone : c’est un contrat de société entre les humains et la nature qu’il faut recréer », déclare Caroline Delgado-Rodoz, Directrice Générale de REI Habitat.


Trois projets présentés au SIBCA

- Le Wikivillage : sur cinq étages se développe un programme de 6 500 m² entièrement dédié à l’innovation écologique et à l’économie sociale et solidaire : laboratoires de recherche, espaces évènementiels, espaces de résidence, lieux de création artistique, fablab (laboratoire de fabrication), bureaux partagés et commerces.
La toiture du bâtiment est quand à elle dédiée à l’agriculture urbaine, qui permettra d’approvisionner le restaurant solidaire situé au rez-de-chaussée. 20% des espaces sont collectifs.
Le Wiki Village est également ouvert sur son quartier (commerces, café, restaurant, espaces végétalisés) auquel il apporte une nouvelle centralité.
Démonstrateur de l’exemplarité écologique de REI Habitat, le projet est construit en bois en provenance de circuits courts.


Paris 20ème - Atelier d’Architecture Autogérée (AAA), DVVD
         

- Le Wood up : Première tour en bois conçue à Paris, Wood Up est un projet conciliant innovation technique, architecturale et environnementale en ayant recours à des poteaux hêtre et à des planchers mixtes bois-béton, acheminés sur la Seine jusqu’au chantier.
La tour de quinze étages abritera 132 logements, vendue en bloc à la foncière GECINA,ainsi qu’un potager partagé, une terrasse conviviale au dernier étage et un espace lounge au huitième étage.
Future icône du quartier Rive Gauche, la tour offre des volumes généreux, le confort du bois à tous les étages, des doubles hauteurs, des terrasses exceptionnelles avec vues sur le fleuve et Paris. Le projet s’inscrit par ailleurs dans la démarche « 1 Immeuble 1 Forêt ».


Paris 13ème - LAN (Local Architecture Network)

- Yama Tani : Yama Tani signifie « origami » ou « relief montagneux » en japonais.
Situé passage de Crimée à Paris, le projet est le fruit de la collaboration entre REI Habitat et l’architecte de renommée internationale Kengo Kuma. Réalisés en bois français, les onze logements vont du T1 au T4 sont regroupés derrière une façade sculptée, inspirée par la nature et qui apparaît comme un élément singulier au sein d’un environnement urbain hétérogène.
Modeste par ses dimensions mais ambitieux par son architecture audacieuse, le bâtiment abrite en son sein un jardin commun intimiste et un local partagé dont les usages seront préfigurés par les futurs habitants.      


Paris 19ème - Kengo Kuma Architecte

Lire la suite...


Articles en relation