Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Tribune] WIP, BTW, TBH : Babbel décrypte les acronymes du monde du travail

Se retrouver sans voix dans un e-mail, en anglais ou en français, truffé d’acronymes mystérieux ? Une situation classique en 2022.

« BTW le brief est TBC ASAP - EOD de préférence » : à première vue, on comprend pourquoi cela peut dérouter. En effet, le monde du travail français s’inspire pleinement aujourd’hui de la langue anglaise, et en a profité pour lui piquer ses nombreux (et parfois farfelus) acronymes. Pour un non anglophone et/ou un jeune actif tout juste diplômé, il est parfois difficile de comprendre ce que signifient la plupart des abréviations utilisées. Alors pour vous éviter de googler chaque expression lorsque vous recevez un mail, la plateforme premium d’apprentissage de langues Babbel a concocté un petit glossaire des acronymes anglais les plus appropriés au monde du travail ! Pour aller plus loin et s’améliorer dans l’utilisation de l’anglais professionnel, Babbel propose un podcast dédié à l’univers du travail et à son jargon : Talking on the job.

« Leur but premier est de gagner du temps et de l'espace, en réduisant les phrases à une collection de lettres beaucoup plus faciles et rapides à dire et à comprendre. Lorsque les acronymes ont une signification qui correspond à celle d'un mot établi et qu'ils sont mentionnés dans un contexte pertinent que deux personnes connaissent, leur effort de traitement est minimisé dans une large mesure. C'est pourquoi les entreprises, qui sont des milieux où l'on communique fréquemment et souvent en déplacement, en bénéficient. Au cours des dernières décennies, l'utilisation accrue des acronymes anglais peut être liée à l'avènement du langage textuel et du jargon Internet, qui a incité nombre d'entre nous à rechercher les voies de communication les plus efficaces », explique Malcolm Massey, professeur de français pour Babbel Live.

  • WIP : Work in progress

Lorsque ce terme est utilisé dans le cadre d’un projet, de la signature d’un contrat, cela signifie que celui-ci est en cours de réalisation. L’aboutissement de cette tâche sera donc effective d’ici quelques temps.

  • BTW : By the way

Cette expression correspond à notre « au fait » ou « d’ailleurs ».  Il s'utilise pour pour faire une transition entre deux sujets qui n'ont à priori pas de rapport entre eux. Certaines personnes utilisent oralement "by the way", mais celui-ci est davantage très présent dans des écrits.

  • TBC : To be confirmed / TBD : To be determined

TBD est une abréviation qui signifie « à déterminer ». Attention, elle est également utilisée dans le milieu professionnel pour to be done, soit « à faire ». Sa variante TBC exprime que quelque chose est “à confirmer”.

  • IMO : In my opinion

On utilise IMO afin d’exprimer son opinion à propos d’un sujet, en toute humilité, et sans prendre de risque de froisser son interlocuteur si les opinions s'opposent. En français, cela se traduit plus communément par “Moi je pense que”.

  • FYI : For your information

Utilisé dès 1986 dans des mails, "FYI" est la traduction littérale de "pour votre information". Dans la langue de Molière, on le traduit plus communément par "pour information" ou "pour votre gouverne". Le terme est communément utilisé lorsque l’on cherche à communiquer à un interlocuteur des renseignements, pensant que celui-ci devrait les connaître.

  • EOB : End of business / EOD : End of day

Lorsqu’on utilise EOB à la fin d’une demande, cela signifie qu’il faut s’en charger avant la fin du « jour ouvrable » dans le monde du travail francophone. Lorsque l’on lit cela dans un email, il faut se préparer à se dédier uniquement à cette tâche d’ici ce soir. Presque identique, EOD signifie que celle-ci est à réaliser d’ici “la fin de la journée”.

  • ASAP : as soon as possible

Cet acronyme est aujourd’hui utilisé autant à l’oral qu’à l’écrit. Lors d’un échange de mails urgents, il est possible qu’un interlocuteur fasse une demande, ponctuée du fameux ASAP. Cela signifie qu’on vous demande de faire quelque chose rapidement, voire en urgence.

  • TBH : to be honest

TBH est généralement placé au début ou à la fin d’une phrase pour transmettre un sentiment de franchise, tout en prenant des pincettes. Expression courante à la fin des années 90, l’expression s’est ensuite répandue via SMS et sur Internet.

  • OOO : out of the office

“Mode #OOO presque activé.” En guise de légende Instagram ou dans le corps d’un mail d’absence estivale, ce sigle quelque peu étonnant signifie “out of office” (“absent du bureau”, en anglais).

  • LMK : let me know

LMK signifie « Laissez-moi savoir. » Cet acronyme est utilisé pour dire à quelqu'un qu'il devrait informer un second interlocuteur de quelque chose à l'avenir. Par exemple, si un collègue est mal en point, il serait d’usage de lui dire : « LMK si tu as besoin de moi”.

 

Lire la suite...


Articles en relation