Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] HyPrSpace remporte l’appel à projet mini et micro-lanceurs pour son lanceur hybride réutilisable

HyPrSpace et sa fusée Orbital-Baguette-1 (OB-1) ont remporté l’appel à projet Micro-Lanceur du volet spatial du plan France 2030, annoncé par Emmanuel Macron. L’obtention de cet appel à projet financera le développement du lanceur de la startup bordelaise, moins cher et plus respectueux de l'environnement grâce à une technologie de propulsion innovante et brevetée.

Créée en 2019 par Alexandre Mangeot, Sylvain Bataillard et Vincent Rocher, HyPrSpace a pour objectif de développer un lanceur utilisant une technologie de propulsion permettant de faciliter l’accès à l’espace : La propulsion hybride. Cette technologie est fiable, peu onéreuse et a un impact carbone plus faible, mais souffrait jusqu’à maintenant d’un verrou technologique préjudiciable pour la puissance des moteurs, les rendant inutilisables pour les applications lanceurs.

HyPrSpace développe une architecture novatrice brevetée qui permet de lever le verrou de la propulsion hybride. Cette rupture technologique la rend utilisable pour les lanceurs, qui bénéficient alors de la simplicité et de la fiabilité de ces moteurs, permettant ainsi d’abaisser les coûts de lancement, donc d’accès à l’Espace. OB-1 est une fusée réutilisable à propulsion hybride, qui permettra d’accèder à l’espace pour un coût deux fois moindre que ce qui se fait actuellement sur le marché des lanceurs.

Alexandre Mangeot, Président de HyPrSpace, rappelle : « Le soutien d'HyPrSpace par le gouvernement dans le cadre de cet appel à projet démontre la volonté de soutenir l'innovation de rupture dans le domaine des lanceurs. Nous sommes convaincus que notre technologie participera à l'excellence française dans le domaine de l’aérospatial. »


Cet appel à projet fait suite à de nombreuses marques de reconnaissance, notamment de la part des institutions françaises d’excellence

La technologie développée par HyPrSpace a en effet été évaluée positivement par les experts de la DGA et de l’Onera, et est lauréate du Challenge R&D “Rupture technologique des systèmes de lancement” du CNES. HyPrSpace est la première entreprise du NewSpace français à tester ses moteurs sur un terrain institutionnel français : les infrastructures de la DGA Essais de Missiles en Gironde. La startup est également soutenue par la Région Nouvelle-Aquitaine, Bpifrance, le fonds Geodesic (Futur Expansion Ventures) et le programme BLAST. Cet appel à projet, soutenu par BPI France et le CNES, confirme cette dynamique et permet à la HyPrSpace d'accélérer la conception de l’architecture du lanceur, de ses sous-systèmes, et la structuration de la chaîne industrielle.

Sylvain Bataillard, Directeur Général de HyPrSpace, conclut : « C'est un excellent début d'année pour HyPrSpace, notre équipe en croissance est au maximum avec la récente levée de fonds et maintenant cet appel à projet ! Notre vision d'un accès à l'espace français, économique et plus responsable se concrétise, en partie grâce au soutien énorme que nous avons reçu de toutes parts. »

______________________________________

La méthode propulsion développée par HyPrSpace est une hybridation entre la propulsion solide et la propulsion liquide qui sont des technologies héritées de la Guerre Froide et que l’on continue d’exploiter sur les fusées conventionnelles, faute de mieux.
Cette innovation technologique brevetée a pour objectif de disposer d’un moteur qui bénéficie des avantages de la propulsion solide et liquide sans leurs inconvénients. Elle permettra à HyPrSpace de proposer au marché des microsatellites qui est en pleine expansion, un accès à l’Espace simplifié, à faible coût et avec un impact environnemental réduit.

Lire la suite...


Articles en relation