Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Tribune] Les retraites face à un choc démographique d’ici 2040

Sapiendo, la fintech spécialisée dans le conseil retraite, alerte sur une progression de la part de seniors de 33% par rapport aux 20 – 64 ans. Une progression importante que va devoir absorber notre système de retraite par répartition d’ici 2040.

Face à l’inquiétude des Français sur l’avenir du système des retraites
. Sapiendo, fidèle à sa vocation de rendre la retraite accessible à tous, décrypte en quoi une réforme est nécessaire, quels sont les leviers envisagés ?

« D'ici 2040, notre système de retraite et plus largement notre système de protection sociale devra faire face à un choc démographique lié au vieillissement se traduisant par une baisse relative des cotisants au système de protection sociale et une augmentation du nombre de bénéficiaires, et dans des proportions très importantes », alerte Valérie Batigne, Présidente et fondatrice de Sapiendo.

« Tout l’enjeu est d’adapter le système pour que les jeunes générations gardent confiance dans notre système de retraite. Il faut le gérer pour maintenir des niveaux de pensions globaux en adéquation avec leur effort contributif, qui est très important.Il faut rendre le rapport « cotisations / droits acquis » lisible », souligne Valérie Batigne, Présidente et fondatrice de Sapiendo.

Quels sont les leviers de réforme envisageables ?
 
« Certains leviers sont connus et déjà utilisés. C’est ce que j’appelle le « trio infernal ». Ils sont d’ailleurs repris dans les propositions de certains candidats. D’autres le sont moins et méritent qu’on s’y intéresse. Il n’y a pas de solutions faciles, soit on affecte les retraités, soit les cotisants », analyse Valérie Batigne.
  • LEVIER 1 : AUGMENTER L’AGE EFFECTIF DE DEPART EN RETRAITE
Ce paramètre permet de diminuer le nombre de retraités et génère des économies rapidement. Il est en revanche impopulaire.
  • LEVIER 2 : BAISSER LE NIVEAU DE PENSION
Deux moyens d‘y parvenir, qui n’affectent pas les mêmes personnes.
  • LEVIER 3 : AUGMENTER LE NIVEAU DE COTISATIONS OU DE PRELEVEMENTS SOCIAUX
Là encore, deux moyens d‘y parvenir, qui n’affectent pas les mêmes personnes.
 
« Toutes ces mesures ont déjà été utilisées dans le passé et sont généralement panachées entre elles. D’autres mesures peuvent être envisagées », suggère Valérie Batigne.
  • UN LEVIER PLUS INCITATIF QUI LAISSE LE CHOIX AU FUTUR RETRAITE : ENCOURAGER A TRAVAILLER PLUS LONGTEMPS : LA RETRAITE A LA CARTE
« Il est possible d'encourager à travailler plus longtemps en octroyant de véritables récompenses plus incitatives via des surcotes significatives et supérieures à celles qui existent aujourd'hui. Les assurés conserveraient le choix mais l'incitation à différer le départ serait plus forte. Les futurs retraités seraient davantage acteurs de leur retraite : ce serait une forme de retraite à la carte », précise Valérie Batigne.

Quelles que soient les réformes adoptées, Sapiendo aidera les futurs retraités à toucher le maximum de pension. Sapiendo sera là pour décrypter les nouvelles mesures et optimiser leur application pour de meilleures conditions de départ.

 

Lire la suite...


Articles en relation