Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le moral des « Pros » se dégradent.

ABONNÉS

La 2ème édition du Baromètre des « Pros » réalisée par BVA/Les Echos pour Aviva France, fait apparaître une détérioration du moral des « Pros ».

1 - La principale source d’inquiétude demeure l’impact de la crise économique pour 30%, et celle liée à l’évolution de la fiscalité pour 25%. En conséquence, le pessimisme des pros concernant leur situation économique s’est dégradé (60% vs 57% octobre 2012) mais reste tout de même moins élevé que celui de l’ensemble des français qui continue à augmenter (80% vs 73% octobre 2012). Un faible niveau de confiance particulièrement marqué en Haute Normandie et dans le Limousin (15% de Français plutôt confiants dans ces régions).
Cette dégradation est fortement corrélée à la baisse des indicateurs d’activité des professionnels : 55% déclarent être en-dessous de leurs prévisions pour 2013 alors qu’ils n’étaient que 44% en octobre 2012 et ce de façon beaucoup plus marquée pour les artisans (61% vs 43%).
Les start-up informatiques sont une majorité à estimer leur prévision d’activité en ligne avec leurs objectifs (58%).
Les professions libérales semblent tirer leur épingle du jeu (53%) face à des artisans qui plafonnent à 38% (les 2/3 des artisans ne pensent donc pas atteindre leurs objectifs d’activité en 2013). Les professionnels de santé, s’ils sont toujours à un niveau élevé (57%), n’en sont pas moins en pleine perte d’optimisme (-12 points perdus depuis octobre 2012).

2 - La satisfaction des « Pros » à exercer leur activité et la qualité de leur image auprès du grand public ne se démentent pas.
L’exercice de leur profession satisfait toujours les pros (70%) au même titre que l’ensemble des Français (69%) ; une satisfaction qui atteint même 87% pour les start-up informatiques, 84% pour les professionnels de la santé. En revanche, la satisfaction des artisans est en nette baisse 66% vs 80%. Un niveau de satisfaction plus particulièrement dans les Pays de la Loire (75%) et en Rhône Alpes (73%).
Leur image auprès du grand public : 74% sont convaincus qu’elle est bonne. Un avis plutôt bien partagés par les Français. 67% sont prêts à conseiller leur activité professionnelle « Pro » à un jeune.
La qualité de leur travail est le premier critère de satisfaction de leurs clients(69%) et la majorité des Français sont toujours d’accord à 85%.

3 - Les préoccupations des « Pros »
-  risques d’accident, d’incapacité et d’invalidité : 80%
-  préparation de la retraite : 77%
-  couverture santé : 76%
- transmission de l’activité : 60%, notamment les professionnels de l’industrie (38%), les cafés, Hôtels, restaurants professionnels (38%) et les entreprises de moins de dix salariés (36%).

Les conseils d’Aviva sur la prévention des risques professionnels :

www.aviva.fr/assurances/conseil-assurance//risques-professionnels/infographie-risques-professionnels

 

---------- s'abonner aux lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...