Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Lancement d’un programme de recherche sur l’empreinte biodiversité des projets immobiliers

Altarea et plusieurs acteurs de la ville et des territoires se mobilisent pour la préservation de la biodiversité et lancent le programme de recherche appliquée et d’actions collectives BIG (Biodiversity Impulsion Group). À l’initiative de Gecina et coordonné par l’Observatoire de l’Immobilier Durable, BIG vise à développer un référentiel commun d’indicateurs et d’outils de mesure pour définir et améliorer l’empreinte biodiversité des projets immobiliers, éclairer le choix des maîtres d’ouvrage et des investisseurs et mieux concilier les fonctions urbaines et écologiques des territoires.

Face au constat sans appel d’une érosion massive de la biodiversité, 16 entreprises s’unissent pour transformer les pratiques vers un modèle plus respectueux du vivant :

Aire Nouvelle, Altarea, Amundi, BNP Paribas Real Estate, Bouygues Immobilier, Covea Immobilier, Crédit Agricole Immobilier, Gecina, Groupama Immobilier, Korian, Linkcity, LVMH, Nexity, Perial Asset Management, Groupe RATP, Schneider Electric.

BIG se développera autour de trois axes pour construire un référentiel commun sur l’enjeu de biodiversité avec :

  1. L’élaboration d’outils de mesure des “bénéfices“ de la biodiversité à l’échelle d’un projet immobilier (mesure de l’impact carbone, santé ou encore fraîcheur en ville).
  2. Le développement d’une plateforme de cartographie des contributions locales à la biodiversité (monitoring de la biodiversité, visualisation de la densification du bâti…).
  3. La mise en place de dispositifs d’appropriation de ces outils par les acteurs du secteur immobilier (animation d’une communauté d’échange, publication de guides et référentiels pour accompagner la montée en compétences des équipes internes).

L’objectif est de mesurer les impacts liés à la biodiversité d’un bâtiment pour piloter les progrès. Cette démarche permettra d’éclairer les stratégies des investisseurs et participer ainsi à la convergence de la performance économique et financière avec la performance socio-environnementale des acteurs économiques. Ces travaux associeront notamment aménageurs, grands donneurs d’ordre, agences et institutions publiques, associations professionnelles et experts mobilisés sur le sujet de la biodiversité.

Selon Sabine Desnault, Directrice exécutive R&D, innovation et RSE de Gecina : « Je suis très heureuse et honorée de la large mobilisation des partenaires fondateurs de BIG (Biodiversity Impulsion Group) face à l’urgence à préserver la biodiversité. Cela traduit leur engagement à ce que collectivement nous fassions évoluer le secteur immobilier en développant des outils de mesure et de visualisation communs. Convaincue que notre force réside dans notre capacité à coopérer, j’invite ceux qui le désirent à rejoindre l’initiative. ».

De son côté, Loïs Moulas, Directeur Général de l’OID, rappelle : « Accélérer la transition écologique dans le secteur immobilier a toujours été l’ADN de l’OID. Ainsi, BIG s’inscrit en droite ligne avec notre raison d’être : fédérer les acteurs, encourager le partage d'expériences et faciliter le passage à l'acte, en toute indépendance et transparence dans un objectif d'intérêt général ». 

Pour Nathalie Bardin, Directrice Exécutive Marketing stratégique, RSE et Innovation d’Altarea : « C’est une formidable initiative de place à laquelle Altarea est heureux de participer. Pour nous, la biodiversité et le climat participent du même combat : celui de protéger et de reconquérir le vivant. Et il y a urgence car la biodiversité s’effondre et nous pouvons inverser cette tendance. Si l’on sait mesurer l’empreinte carbone d’une opération, nous n’avons pas encore d’outil de mesure de la biodiversité. Avec BIG, nous allons ensemble pouvoir tester sur des opérations pilotes des indicateurs qui nous permettront d’avoir un référentiel commun et de progresser ».

Lire la suite...


Articles en relation