Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiatives] Lancement du club Bootstrap dédié aux nouveaux entrepreneurs

Alexandre Bonetti, PDG de Simplébo, accompagné d'entrepreneurs à succès, créent un nouveau réseau de startups, et reçoivent plus de 1 000 candidatures en 48h : Le Club Bootstrap.

Alexandre Bonetti, PDG de Simplébo, annonce le lancement d'un collectif dédié aux entrepreneurs qui concilient une ambition débordante et des valeurs fortes : indépendance financière, humanisme, et bienveillance managériale.

« En 2018, j'ai essayé d'entrer dans un club de startups « prestigieuses » mais on m'a immédiatement recalé... La raison : il fallait avoir levé au moins 3M€ pour entrer.
Même sans levée de fonds, Simplébo faisait pourtant plus de chiffre d'affaires qu'une bonne partie des startups de ce club. Mais ça ne suffisait pas... Comme si le montant révélait la « qualité » de la startup. Aujourd'hui, cet échec se transforme en une superbe opportunité : nous lançons Bootstrap, un club rassemblant des entrepreneurs qui veulent atteindre des sommets sans enchaîner les levées de fonds et tout en respectant des valeurs communes. Il s'agit d'un club dont les start ups membres doivent redoubler d'ingéniosité pour croître à grande vitesse. Et si elles lèvent des fonds, le faire par choix, et jamais par dépendance à des fonds d'investissement », a déclaré Alexandre Bonetti, PDG de Simplébo.

Bootstrap, c'est quoi ? C'est qui ?

Alexandre Bonetti @Simplébo, Caroline Pailloux @Ignition Program, Alain Garnier @Jamespot , Guillaume Moubeche @Lemlist , Clémence Rousseau Dumarcet @Nutchel, Cyril Seghers @Skilleos, Fany Pechiodat @MyLittleParis , Gilles Satgé @Lucca , Hugo Manoukian @MoovOne, Jean Louis Benard @Sociabble, Jean-Christophe Boulanger @Contexte, Matthieu Stefani @CosaVostra @GDIY, Ségolène Mouterde @TeamStarter, Thibault Renouf @Partoo , Thibaut Desreumaux @Wivoo, Wilfried Granier @Superprof et Grégoire Gambatto @Germinal.io font partie des membres fondateurs du Club Bootstrap. Le club est coordonné par Matthieu Laulan.

Alexandre Bonetti précise : « Nous étions nombreux à vouloir lancer une telle initiative. Caroline Pailloux et Matthieu Laulan en ont fait une réalité, en fédérant suffisamment d'entrepreneurs pour créer un premier groupe fondateur. Notre objectif est triple :              

  • 1/ Partager nos bonnes pratiques autour d'événements conviviaux et inspirants
  • 2/ Transformer la mesure du succès dans l'écosystème start up pour y intégrer l'impact sociétal et humain, alors que les médias mettent surtout en lumière les levées de fonds
  • 3/ Montrer que l'ambition est totalement compatible avec des valeurs humanistes »

Ensemble, ces entrepreneurs souhaitent partager des bonnes pratiques pour leurs enjeux communs, par exemple : croître à grande vitesse sans dépendre de fonds d'investissements, ou encore maintenir la culture d'entreprise dans une startup qui double de taille chaque année.

Le Club Bootstrap s'inscrit dans un mouvement plus global de startups qui refusent désormais la dépendance financière aux fonds d'investissements. Sans condamner la levée de fonds comme le mal absolu, le Club veut présenter une autre figure de l'entrepreneuriat, en opposition avec les codes parfois caricaturaux de la startup nation. 

En cohésion avec la méthode « Bootstrap » (qui consiste à faire beaucoup avec peu de moyen), les membres fondateurs ont organisé une opération de communication sur LinkedIn avec les moyens du bord.

Résultat : plus de 1 000 candidatures reçues en 48h sans dépenser 1€, à l'image de la publication Linkedin d'Alexandre Bonetti, qui a été consultée plus de 350 000 fois.

Lire la suite...


Articles en relation