Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Expertise] Revalorisation des pensions Agirc-Arrco

Au moment où l’on s’attend à une sous-indexation de la revalorisation du point des retraites complémentaires Agirc- Arrco, engendre une nouvelle fois une perte de pouvoir d’achat pour les retraités, anciens salariés du privé. Sapiendo, expert retraite, calcule le décalage cumulé entre les revalorisations et l’inflation depuis 10 ans.

Le Jeudi 30 septembre, le bureau de l’Agirc-Arrco recommandait une revalorisation des retraites complémentaires à hauteur de 0,9%, soit une sous-indexation de 0,5 point par rapport à l’inflation (estimée à 1,4%) comme le prévoit pourtant l’accord négocié entre les partenaires sociaux.  La décision définitive sera prise ce jeudi, 7 octobre par le Conseil d’administration de l’Agirc-Arrco.

Cette sous-indexation est encore une mauvaise nouvelle pour le pouvoir d’achat des retraités ex-salariés du secteur privé, qui en 10 ans ont cumulé plusieurs années de sous-revalorisation.

Sapiendo a calculé qu’à ce jour, le cumul des sous-revalorisations est inférieur de 50% par rapport à l’inflation réelle.

Pour Valérie Batigne, fondatrice et Présidente de Sapiendo, « Cette sous-indexation résulte d’une obligation d’équilibre financier, qui pèse sur le régime complémentaire des salariés du privé. Il sera intéressant de suivre les politiques suivies par les autres régimes de retraite (régime de base des salariés, régime complémentaire des salariés du public, régime de la fonction publique). En effet, dans un souci d’équité et de transparence, les efforts doivent être homogènes entre tous les régimes de retraite »

Lire la suite...


Articles en relation