Connexion
/ Inscription
Mon espace
Lectures
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Lecture] Guide du propriétaire : comment préparer son investissement locatif ?

Tout savoir pour se lancer dans l'investissement locatif

Kaliz, la Proptech spécialisée dans la gestion locative et unique agence dédiée aux multipropriétaires, et Unkle, Fintech qui se porte garant des locataires et protège les propriétaires des impayés de loyer, lancent le premier guide pour préparer son investissement locatif.

Choix du bien, rénovation, vacances locatives, impayés de loyer, travaux de copropriété... Les éléments à prendre en compte pour trouver le bon équilibre financier sont nombreux.

« Il peut être stressant de se lancer dans l'investissement locatif. La complexité du marché immobilier dissuade parfois les primo-accédants de concrétiser leur projet, nous avons donc créé un guide pour accompagner les futurs propriétaires-bailleurs, de la recherche du bien à la mise en location », commentent Olivier Duverdier, Cofondateur et CEO de Kaliz et Matthieu Luneau, Cofondateur et CEO d'Unkle.

Comment préparer au mieux son investissement locatif ?

Au programme du guide, Unkle et Kaliz détaillent les fondamentaux pour réussir un investissement locatif autour de trois axes :
- La définition du projet
- La mise en location
- La gestion du bien

Définir son projet et choisir le bien

Avant d'investir, il est indispensable de définir son objectif. Il existe deux objectifs d'investissement principaux : la rentabilité et la plus-value. Ce choix permettra au futur propriétaire de définir un budget, le taux de rentabilité potentiel et l'impact de cet achat sur sa fiscalité. Il pourra ensuite choisir la zone de recherche et ses prestataires (agences immobilières, société de gestion...) pour procéder à l'achat du bien.

Mettre son bien en location dans les meilleures conditions

Lorsque le propriétaire-bailleur a finalisé son achat, il doit aménager son bien, réaliser d'éventuels travaux et fixer le prix du loyer. Ce dernier est encadré si le bien se situe en zone tendue. Avec la loi Élan, les loyers de certaines communes sont également plafonnés par un loyer de référence majoré.

Ensuite, l'objectif de l'investisseur est de trouver un locataire solvable pour éviter les impayés de loyer. La loi permet aux propriétaires de demander aux candidats locataires des preuves d'identité et de revenus : aucun autre document ne peut être demandé.

Gérer son investissement sereinement

Durant toute la durée du bail, des petits travaux ou réparations peuvent intervenir. Le décret n°87-712 de 1987 (dit "décret réparations locatives") établit la liste des réparations qui incombent au locataire. En effet, l'entretien courant et les menues réparations sont à sa charge. Si une dégradation ou une panne est liée à une faute du locataire, il devra également prendre en charge la réparation.

En revanche, le locataire n'est pas responsable du vieillissement naturel des équipements et du logement. Les travaux qui ne relèvent ni des réparations locatives ni d'une faute du locataire, restent à la charge du propriétaire bailleur.

Télécharger ICI le Guide des propriétaires.

Lire la suite...


Articles en relation