Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Témoignage] En 2020, Christie & Co a réalisé un grand nombre de ventes d’hôtels en Europe 

Conseiller spécialisé dans l'immobilier tertiaire, Christie & Co a été classée comme l'agence la plus active dans le secteur hôtelier en Europe pour 2020, sur la base du nombre d'hôtels vendus selon les derniers classements fournis par Real Capital Analytics (RCA).

Pour Christie & Co France, 2020 a été jalonnée par 11 transactions, représentant 2 535 chambres, dont celle du plus grand Holiday Inn français situé Porte de Clichy.

Les derniers chiffres de RCA publiés ce mois-ci ont révélé que Christie & Co a vendu le plus grand nombre d'hôtels à travers l'Europe en 2020, les équipes françaises et autrichiennes de Christie & Co étant identifiées comme les meilleurs négociateurs sur leurs marchés respectifs. L'équipe espagnole a également été désignée comme l'une des mieux classées lorsqu'elle agit pour le compte d'un vendeur. 

Parmi les transactions importantes réalisées par l'équipe européenne de Christie & Co en 2020 figure la vente de l'hôtel 4 étoiles Holiday Inn Paris Porte de Clichy à Extendam et Catella Hospitality, réalisée par Christie & Co France. Avec 262 chambres, l'hôtel est considéré comme la plus grande propriété de marque Holiday Inn du pays et la transaction a été notée comme la plus grosse transaction hôtelière de France en 2020, après l'éclosion du Covid-1.

En Autriche, les spécialistes de l'hôtellerie de Christie & Co ont négocié avec le célèbre hôtelier Georg Imlauer, la vente du renommé Hotel Schloss Pichlarn, un hôtel château 5 étoiles riche d’une histoire de 1 000 ans dans les Alpes autrichiennes, ce dernier a repris l'hôtel de 96 chambres avec la société d'exploitation existante et environ 100 employés.

Sur le marché espagnol, l'équipe locale d'experts de Christie & Co a conseillé Activ-Group, une société hispano-allemande, pour la vente d'un site de développement dans le centre commercial La Rosaleda, l'un des marchés urbains les plus demandés de Malaga, qui sera exploité par Sercotel en tant qu'hôtel de 155 chambres avec restaurant, bar rooftop, salle de sport et espaces événementiels modulables.

Il est encourageant de noter que la majorité de cette activité a été réalisée dans un marché difficile, avec en toile de fond la pandémie Covid-19 en cours et diverses périodes de fermeture, ce qui suggère que le marché de l'investissement hôtelier est toujours très actif.

Christie & Co continue de dominer le marché des transactions hôtelières en Europe et au Royaume-Uni, en fournissant des conseils de premier plan aux propriétaires d'hôtels et en mettant les opérateurs en relation avec les bons acheteurs depuis plus de 85 ans, et ne montre aucun signe de ralentissement.

Au Royaume-Uni, rien qu'au premier trimestre de 2021, l'équipe a échangé plus de 100 entreprises hôtelières. 

En France, l’intérêt à l’égard de l’immobilier hôtelier est lui aussi très important. Pour Christie & Co et ses négociateurs, la demande dépasse même l’offre qui est aujourd’hui disponible. Fait marquant de ces derniers mois : Paris est certainement la destination qui a le plus souffert de la crise sanitaire mais aussi celle qui est la plus visée. La plupart des investisseurs qui s’adressent à Christie & Co ciblent en effet la capitale. 

Carine Bonnejean, directrice générale de l'hôtellerie chez Christie & Co, explique : « Malgré une année des plus difficiles pour le secteur de l'hôtellerie, notre équipe de l'hôtellerie est restée concentrée sur la réalisation de transactions pour nos clients à travers l'Europe.  Les niveaux records de nouveaux capitaux levés ont été immensément frustrés par le nombre limité de biens mis sur le marché, mais depuis le début de l'année, des opportunités plus importantes émergent enfin et suscitent donc un intérêt significatif. Rien qu'au Royaume-Uni, plus d'un milliard de livres sterling de portefeuilles et de grands actifs individuels sont proposés. Nous nous attendons à une intensification de l'activité de fusion et d'acquisition dans les mois à venir, ainsi qu'à une reprise continue du marché indépendant. » 

« Si la prudence des établissements bancaires rallonge le temps des transactions, les investisseurs souhaitant se positionner sur cette classe d’actifs sont encore très nombreux. Sans calendrier de sortie de crise, l’attentisme est de mise mais à voir la demande que nous recevons et les montants d’achats des derniers biens, la crise n’a rien enlevé à l’attractivité de l’immobilier hôtelier français », conclut Philippe Bijaoui, Managing Director de Christie & Co France.

Lire la suite...


Articles en relation