Connexion
/ Inscription
Mon espace

La lutte contre l’habitat indigne en Lorraine : repérer, agir, financer

ABONNÉS

La préfecture de région et l’Agence Régionale de Santé de Lorraine ont organisé un colloque d’information autour de la lutte contre l’habitat indigne à Villers-les-Nancy, ce jeudi. Ce colloque s’adressait prioritairement aux élus locaux mais également à l’ensemble des acteurs impliqués dans cette grande cause nationale. L’objectif était, au travers des interventions, échanges et retours d’expérience de présenter, en particulier aux maires, leurs leviers d’action pour lutter contre l’habitat indigne et de leur donner « la boîte à outils » pour mieux repérer, agir et financer.

Pour autant, les élus ne sont pas seuls face à ces problématiques. Pour faire face aux multiples enjeux que revêt la lutte contre l’habitat indigne, les acteurs institutionnels se doivent de travailler collectivement sur des actions partagées. Cette véritable dynamique partenariale s’exerce au sein des pôles départementaux de lutte contre l’habitat indigne composés des services de l’État, des collectivités ainsi que des autres principaux acteurs comme l’ADIL, la CAF et la MSA...

De trop nombreux ménages, souvent les plus fragiles, vivent dans des logements présentant un état de dégradation nuisible à la santé ou à la sécurité de leurs occupants. Parce qu’elle recouvre des questions de solidarité nationale et de santé publique, la lutte contre l’habitat indigne se situe au cœur des priorités des pouvoirs publics, il s’agit d’agir collectivement pour que tous les citoyens aient accès à un logement décent.

En région Lorraine, la typologie particulière du parc locatif privé (parc ancien majoritairement construit avant les premières réglementations thermiques de 1974, part des ménages modestes dans ce parc...) justifie une mobilisation particulière sur la résorption des situations d’habitat indigne, ce qui a conduit la DREAL et l’ARS à monter cette action d’information.

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Français lisent toujours en 2019, avant tout pour le plaisir

Le Centre national du livre (CNL) a rendu publics les résultats de la 3ème édition de son baromètre bisannuel « Les Français et la lecture », conduit par Ipsos. Confié à cet Institut en 2015 par Vincent Monadé, président du CNL, la mise en œuvre de ce baromètre bisannuel porte sur un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française des 15 ans et plus, interrogé par téléphone. Objectifs de ce baromètre :- suivre l'évolution des pratiques et des perceptions des Français...

BE - Culture & Société
ABONNES
La consommation responsable plebiscitée par les Français ?

En parallèle du baromètre européen de la consommation 2019 dévoilé récemment par L'Observatoire Cetelem, les zOOms de L'Observatoire Cetelem interrogent les Français sur leurs comportements de consommation : responsabilité, pouvoir d'achat, quel équilibrage ? Comment les Français voient-ils leur consommation évoluer, et quels sont - ou seraient - selon eux les impacts d'une consommation plus responsable sur leur quotidien ? - La consommation responsable, une consommation mieux maîtrisée… La...

BE - Culture & Société
ABONNES
Alerte JNA : l’état de santé auditif des jeunes est inquiétant

A 3 semaines de la 22e Journée Nationale de l'Audition, l'association JNA - Association d'alerte et de plaidoyer agissant depuis 22 ans en France - lance une alerte aux pouvoirs publics et aux acteurs de la santé sur l'état de santé des jeunes. Déjà en 2017, l'enquête Ifop - JNA « Smartphone : ami ou ennemi de notre santé auditive ? » apportait un éclairage fort inquiétant, questionnant l'impact des pratiques toxiques d'écoute de musique via les oreillettes sur la santé, en regard de l'enquête...