Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Point de vue] Le teck, un investissement écologique à forte rentabilité à découvrir

ABONNÉS

Investir dans une parcelle de plantation de teck, c'est à la fois protéger un patrimoine et protéger notre planète. Ce placement concret et durable 'en bon père de famille' permet de diversifier un patrimoine en toute sécurité, il est totalement éthique, personnalisé au nom de l'investisseur propriétaire et annonce une rentabilité probable de 8 à 12%. Pourtant, il reste largement méconnu des Français. Un petit nombre de cabinets-conseils se sont spécialisés dans ce type de placement ; parmi ceux-ci, Eco-Invests.

 

Dirigeant de la société World Eco-Invests S.A., Alain Rimette, a créé une activité spécialisée dans la recherche d'alternatives écologiques aux solutions habituelles. Il exerce depuis plus de quinze ans au service d'une clientèle de commerçants, artisans, professions libérales, cadres et dirigeants de PME. Pour eux, il a mis en application les dispositifs financiers et fiscaux en vigueur durant cette période, le but étant de préparer pour ses clients une retraite sereine, sans soucis de revenu.

« Depuis quelque temps, les possibilités de développement d'un patrimoine sont en nette diminution,  les solutions se font rares », fait remarquer Alain Rimette. « Mes clients et prospects sont dubitatifs. Ils sont dans l'attente de dispositifs autres que les placements financiers et immobiliers traditionnels. Un certain nombre d'entre eux ont commencé à me demander s'il existait des placements pour 'faire quelque chose pour notre planète'. Je me suis donc intéressé aux placements écologiques... j'ai retenu les plantations de tecks. »

« Parce que je ne suis pas homme à investir sans être sûr et certain des placements que je fais », poursuit-il, «  je me suis rendu au Costa Rica - et au Panama - à la rencontre d'interlocuteurs tout à fait crédibles. J'ai pu constater moi-même des faits vraiment très rassurants pour ceux qui cherchent des placements écologiques attractifs et sécurisés. Cela me permet de proposer aujourd'hui une solution d'investissement dans le bois de teck fiable et vérifiée. »

Les revenus sont procurés par la vente du bois de la coupe d'éclaircie à 15 ans et à la coupe rase de 20 ans, ce qui est très rapide pour une exploitation forestière. Les perspectives de TRI (taux de rentabilité interne) sont intéressantes : de 8% à 12 % en moyenne annuelle.

 

S'appuyer sur des professionnels sur place

Le Costa Rica est favorable aux placements écologiques dans le teck, mais il ne tient pas à la disposition du futur investisseur une liste des terrains appropriés. C'est sa responsabilité de les trouver. La solution passe par le savoir-faire d'une société spécialisée dans ce domaine.

« J'ai constaté  sur place les compétences du Groupe Artal Forest : ce sont des professionnels reconnus en matière de placements écologiques sous forme de plantations de tecks », précise Alain Rimette.

Artal Forest valide en 3 points essentiels, la garantie d'une valeur certaine de votre propriété, par l'intervention :

  • de trois ingénieurs agronomes pour la recherche des terroirs et l'analyse des sols

  • d'un ingénieur forestier pour le respect des lois environnementales

  • d'un avocat pour vérifier la valeur du foncier

« Après de telles précautions, on peut dire sans hésitation  que l'on acquiert  la certitude d'avoir réalisé un placement écologique 'd'une valeur certaine' », estime Alain Rimette.

 

Le teck

Plantation de teckLe teck ou Tectona Grandis fait partie de la famille des Verbenacae. Il présente de grandes feuilles et des grappes de fleurs blanches. Tectona vient du portugais teca. Il couvre d'importantes surfaces en Birmanie et  Indonésie (90% des plantations mondiales), mais il est présent sur tous les continents.

Le bois de teck jouit d'une image d'excellence : durable (jusqu'à des siècles), facile à travailler, très lisse, résistant aux agressions climatiques les plus rudes, aux insectes, aux termites.

Sa couleur miel aux reflets cuivrés est très séduisante. Il contient une substance (oléorésine) qui le rend doux au toucher et qui dégage une odeur caractéristique. Le teck étant imputrescible, il est une matière recherchée pour de nombreuses applications extérieures (mobilier, portes, fenêtres, parquet, terrasses, aménagement des bateaux). Sa croissance est très rapide : s'élevant à déjà 10 mètres environ à 5 ans, il atteindra une vingtaine de mètres à 20 ans. C'est à partir de cette étape qu'il peut être coupé pour sa commercialisation. Cependant, sa croissance peut continuer encore jusqu'à 70/80 ans, pour atteindre alors une hauteur de 45 m et plus.

  • le bois de teck est très recherché, et se vend à un prix élevé (beaucoup plus que le chêne)

  • il a une croissance très rapide (un teck de 20 ans est équivalent à un chêne centenaire)

  • c'est une matière première et le prix des matières premières ne cessera de s'élever

  • la demande mondiale en bois exotique est de plus en plus importante alors que les ressources naturelles s'épuisent ; cette tendance s'accentue notamment sous la pression du développement très rapide de l'Inde et de la Chine.

  • le bois de teck n'est pas tradé et ne fait donc pas l'objet de spéculation.

 

Un investissement 100% éthique et durable

Toutes les plantations réalisées respectent un cahier des charges environnemental et éthique très strict.

Critères écologiques : Les plantations sont exclusivement réalisées sur des terres qui ont été défrichées il y a des décennies pour l'élevage de bétail ; aucune forêt naturelle n'est détruite pour les besoins des plantations, les boisements naturels sont préservés, des espèces en voie d'extinction sont replantées.

Critères sociaux : Une plantation de teck est une activité fortement bénéfique aux populations locales, elle permet le maintien des populations rurales en offrant de nombreux emplois. Les employés perçoivent un salaire respectueux de la législation avec cotisations pour eux aux différentes couvertures sociales.

 

En 20 ans, un hectare de tecks piège 100 tonnes de C02, soit l'équivalent de 20 ans d'utilisation d'un véhicule (valeur moyenne pour un véhicule effectuant 30 000 km/an).

Il disparaît chaque jour dans le monde 20 000 ha de forêt, soit 2 fois la surface de la ville de Paris  (source : FAO - mars 2007). Les plantations constituent une alternative à la déforestation et aux coupes illégales pour fournir du bois d'œuvre.

 

Le Costa Rica

Depuis 1959, le Costa Rica est un pays neutre, devenu la première nation du monde à avoir constitutionnellement supprimé son armée. Dès lors, le pays se distingue en Amérique Centrale par son modèle de développement donnant la priorité à l'éducation, à la santé et à la protection de l'environnement. La mise en valeur des plantations de teck s'inscrit dans cette dernière.

Il y a 20 000 avocats en exercice au Costa Rica (4,6 millions d'habitants), autant qu'en Espagne. Là-bas, l'avocat est au centre de tous les dispositifs de la vie civile. Toutes les acquisitions passent par un avocat qui est aussi un notaire. Ils préparent les éléments et les font enregistrer auprès des différentes instances, cadastre, état civil, jurisprudence locale. Ils préparent les dossiers pour les investisseurs.

Le droit costaricien s'appuie sur le droit romain comme le droit français. Il s'est établi une coopération très active entre les universités du Costa Rica et les universités françaises car le droit napoléonien est utilisé au Costa Rica.

Tout ce qui est lié aux opérations civiles d'acquisition oblige à vérifier l'existence des droits de propriété des vendeurs. Tout cela est conduit par des avocats. Le notaire s'assure du droit de propriété, de son historique et de sa légalité. L'avocat peut être notaire légalement. Il faut s'assurer que dans l'acte d'acquisition il n'y ait pas de contestation possible, liée au fait par exemple, que dans le passé une vente n'a pas été parfaitement établie aux normes. S'en assurer est le travail des cabinets d'avocats spécialisés.

Le Costa Rica offre un environnement spécialisé, structuré et stable. C'est un pays où les droits sont très favorables pour les investisseurs. En cas de litige, toutes les procédures sont prévues pour faire valoir ses droits comme en France : structures, jurisprudence, encadrement juridique. Toutes ces dispositions en font un pays sûr.

L'investisseur est encouragé à aller visiter son placement

A tous les attraits cités plus haut s'ajoute pour l'investisseur celui de pouvoir se rendre au Costa Rica pour arpenter - à pied ou à cheval - le domaine dont il est devenu l'un des propriétaires (terrain et plantation). « Appareil photo en main, sur votre territoire, vous ramenez en souvenir quelques belles rencontres : singes, papillons, batraciens, reptiles... N'est-ce pas merveilleux ? », s'enthousiasme Alain Rimette. « Vous découvrirez  toute l'histoire de la vie d'un teck : depuis la pépinière jusqu'à la coupe à minimum 15 ans, et au-delà si vous le souhaitez. C'est aussi la vie de votre investissement depuis votre achat foncier, en passant par la mise en terre des jeunes tecks, l'entretien annuel, les coupes d'éclaircie puis la vente définitive des arbres. Tout cela pour une rentabilité prévisible de 8 à 12%, selon les experts. Posséder une plantation de tecks permet d'associer avec fierté profits et éthique. »

 

Un patrimoine multi-générationnel

Le Costa Rica -avec le Panama- est parmi les rares pays au Monde où des non-résidents peuvent devenir propriétaires du foncier sans aucune restriction ni obligation particulière.

L'investisseur reste propriétaire au-delà de la première coupe rase programmée à 20 ans. Le second cycle de plantation se réalise à un coût très bas. C'est un patrimoine multi-générationnel.

D'autre part, la demande en plantation mature étant importante, le propriétaire peut céder sa plantation à tout moment avec des perspectives de plus-value intéressantes sans devoir attendre la coupe rase. « Il est judicieux de diversifier son patrimoine sur d'autres continents et de pouvoir se procurer des revenus futurs dans d'autres monnaies que l'euro, estime Alain Rimette. « En effet, le teck étant une matière première, la vente des grumes se fait en dollars suivant le cours mondial du bois. »

L'investissement de base est composé de : l'acquisition du foncier, la création de la plantation (816 tecks/Ha plantés), la provision pour les frais d'entretien pour 9 ans, les frais administratifs. Coût à l'Ha : 36 000 $.

-

 

Pour plus d'informations : http://www.eco-invests.com

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...