Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Foncières cotées : les recommandations de l'EPRA portent leurs fruits

La conformité des rapports annuels des foncières cotées avec les recommandations de l’EPRA atteint un nouveau sommet. Etude réalisée par Deloitte.

A l’occasion de sa conférence annuelle organisée pour la 1ère fois cette année de manière virtuelle, l’European Public Real Estate Association (EPRA) a dévoilé les résultats de l’étude réalisée par les équipes Immobilier de Deloitte, sur l’application des « Best Practices Recommendations » (BPR) par les sociétés foncières européennes.

130 foncières, représentant 86% de la capitalisation boursière des sociétés revues, ont été distinguées pour la conformité de leur rapport annuel avec les recommandations en matière de reporting financier de l’EPRA.

Cette étude, qui porte sur les rapports annuels 2019/2020 de 168 sociétés membres de l’EPRA, se focalise sur les 6 indicateurs-clés de la performance tels que définis par les BPR de l’EPRA : le résultat EPRA (« EPRA Earnings »), l’actif net réévalué (NAV - Net Asset Value), l’actif net réévalué triple net (NNNAV), les taux de rendements initiaux, le taux de vacance et les ratios de coût. Elle prend également en considération les informations publiées sur la croissance des revenus à périmètre constant et sur les investissements (Capex).

Dominique Moerenhout, Directeur général de l’EPRA, a déclaré : Les recommandations (BPR) de l’EPRA sont essentielles à notre industrie. Nous travaillons continuellement avec les foncières et les investisseurs à les améliorer et les développer. Ces échanges continus sont à l’origine de la décision d’introduire de nouveaux indicateurs d’Actifs Net Réévalués (ANR) afin d’aligner les BPR avec les évolutions du modèle d’affaires des foncières observées au cours de ces 10 dernières années. Les résultats de l’étude conduite cette année montrent clairement que nous sommes sur la bonne voie et qu’il convient de poursuivre nos efforts pour une encore plus grande transparence. 

Avec 86 médailles d’or, 28 médailles d’argent et 16 médailles de bronze, ces résultats affichent une progression sensible par rapport à l’an dernier. Si l’on considère les 79 sociétés présentes dans l’étude au cours des 5 dernières années, la progression est spectaculaire : le nombre de médailles d’or a doublé, atteignant 58 unités cette année et la proportion de sociétés récompensées est passée de 65 à 94%.

La France se situe clairement dans le peloton de tête avec 11 médailles d’or et 1 médaille d’argent.

« Le niveau d’adoption des EPRA BPR est remarquable, il témoigne de leur importance pour le secteur des sociétés foncières cotées. Cependant, il reste encore des points d’amélioration. La méthodologie d’évaluation sera plus exigeante l’an prochain. J’espère néanmoins que nous pourrons continuer à observer des progrès. Il est primordial de continuer à promouvoir les indicateurs de performances de l’EPRA afin de renforcer la transparence et la comparabilité du secteur des foncières cotées », conclut Emmanuel Proudhon, Associé chez Deloitte France.

Lire la suite...


Articles en relation