Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Positive Workplace accompagne les start-ups, PME et ETI vers la transition sociétale et environnementale

Une méthodologie en 3 étapes

Depuis l’adoption de la loi Pacte et la modification du code civil en 2019, toutes les entreprises françaises doivent intégrer les enjeux environnementaux et sociétaux dans la gestion de leurs activités. Or, si 70% des entreprises sont conscientes qu’elles doivent faire bouger les lignes, seulement 30% d’entre elles ont mis en œuvre de réelles actions. Les entreprises françaises se placent néanmoins en 3ème position mondiale pour leur niveau de management de la RSE avec une progression de 6% entre 2014 et 2018.

Ainsi, Positive Workplace a mis en place un système d’évaluation unique pour les start-ups, PME et ETI qui souhaitent faire le point et structurer leur démarche RSE. Ce système est le seul à embarquer systématiquement dans le cadre de son programme les principales parties prenantes de l’entreprise à savoir les salariés, clients et fournisseurs.

Depuis janvier 2020, Positive Workplace enregistre 20 entreprises labélisées ou en cours de labellisation dans les secteurs : Conseil (informatique), ESN, Industrie, Banque/Assurance/Finance, Grande distribution, Marketing, Événementiel, etc.

Positive Workplace a également noué 19 partenariats avec des organismes engagés qui accompagnent les entreprises dans leurs actions de RSE. Parmi elles, on compte ReforestAction, Surfrider, Les Empotés, Newcy, How I met your Planet, wenabi, digital.Green, Kodiko, BNP Paribas…


Une méthodologie en 3 étapes alignée avec les référentiels RSE mondiaux

Le programme de labellisation Positive Workplace est aligné avec l’Accord de Paris sur le Climat, la stratégie européenne pour une « croissance inclusive et durable 2020 » ainsi que les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (ODD). La grille d’analyse a été co-construite par un comité composé d’acteurs experts et représentatifs des entreprises françaises. Cette méthodologie répond à la fois aux référentiels internationaux (ISO 26000, ODD et GRI) et aux attentes opérationnelles des entreprises.

L’accompagnement Positive Workplace se déroule en 3 temps sur une durée de 3 mois :

- Étape 1 : Un auto-diagnostic gratuit de vingt questions permettant à chaque entreprise d’avoir une première analyse de son niveau de maturité RSE.

- Étape 2 : Un diagnostic RSE suivi d’un plan de recommandations qui s’appuie sur 5 piliers - la gouvernance, l’activité, l’impact environnemental, l’engagement social et l’empreinte territoriale - par le biais d’une plateforme SAAS dématérialisée (PWP Manager).

- Étape 3 : L’interrogation des trois plus importantes parties prenantes (salariés, clients, fournisseurs) à l’aide de questionnaires anonymes, dont les résultats permettent de valider le niveau de responsabilité de l’entreprise et d’obtenir le label de 1 à 3 étoiles.

Le label Positive Workplace est valable 2 ans avec un audit de contrôle au bout d’1 an.

 

Lire la suite...


Articles en relation