Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNÉS

Immeubles intelligents : de nouvelles opportunités via l'intégration d'Aruba dans l'Alliance EnOcean

La société Aruba, appartenant à Hewlett Packard Enterprise, a rejoint Alliance EnOcean comme membre adhérent. Objectif de l’association de l’infrastructure Wi-Fi d’Aruba et des solutions sans fil de récolte d’énergie d’EnOcean, permettre de créer des bâtiments intelligents et hyper vigilants, conscients de tout changement dans leur environnement d’exploitation et dans les besoins de leurs occupants.

Implantée à Santa Clara en Californie, Aruba est une société leader dans la fourniture d’infrastructures de réseau s'appuyant sur l’intelligence artificielle, lesquelles sont installées dans les campus, les centres de données, les applications destinées aux succursales et au télétravail. Aruba apporte l’expérience du cloud dans le périmètre réseau qui peut être consommée sous forme de service dans le cloud ou sur site, de service géré fourni par les partenaires d’Aruba ou par le biais d'un réseau comme service via HPE GreenLake. 

L’Alliance EnOcean est une association internationale de 400 sociétés leaders dans les secteurs du bâtiment et des technologies de l'information. Fondée en 2008, cette organisation à but non lucratif s'est engagée à promouvoir des écosystèmes interopérables ayant fait leurs preuves, ne nécessitant pas de maintenance, qui sont basés sur la norme radio EnOcean (ISO/CEI 14543-3-10/11). L’écosystème de l’Alliance EnOcean dispose de plus de 5 000 capteurs interopérables de différentes marques permettant la collecte de données à destination de diverses applications, telles que l’occupation d’une pièce, d'un bureau ou d'une chaise, la température et la qualité de l’air, la consommation d’énergie ou l'utilisation des toilettes.

Des bâtiments hyper vigilants, très facilement

Les appareils interconnectés des membres de l’Alliance EnOcean sont en fait les yeux et les oreilles des immeubles intelligents. En établissant une interface sécurisée entre ces appareils interconnectés et les points d'accès Wi-Fi 5 et Wi-Fi 6 dont dispose Aruba grâce à une liaison radioélectrique à 800/900 MHz, les applications d‘entreprise et de contrôle des bâtiments peuvent acquérir une hypervigilance vis-à-vis de leur environnement d’exploitation. Ces informations peuvent servir à mieux modéliser des jumeaux numériques via le cloud et d'optimiser le suivi de l'activité humaine, la restructuration organisationnelle, la réalité augmentée, la productivité humaine ainsi que la santé et la sécurité des occupants.

La solution idéale 

« Un bâtiment devient intelligent en étant équipé d'appareils connectés à l’Internet des objets de sorte que les applications connaissent l’état contextuel de l’environnement, les occupants, les besoins en énergie, les services nécessaires, la sécurité et la sûreté », explique Michael R. Tennefoss, vice-président des partenariats stratégiques chez Aruba. Plus la quantité de données disponibles issues de l’Internet des objets est importante, plus un immeuble et ses jumeaux numériques associés peuvent disposer des connaissances et de la capacité d’adaptation nécessaires. L'objectif consiste à rendre l’hypervigilance simple et peu onéreuse et c’est le résultat qui est obtenu par la réunion d’Aruba et de l’Alliance EnOcean. Un système radio enfichable à 800/900 MHz, d’un prix abordable, permet aux clients existants et nouveaux d’Aruba d'accéder à des milliers d’appareils connectés à l’Internet des objets, notamment à des passerelles BACNet et de plusieurs autres protocoles, ainsi qu’à des applications logicielles (aussi bien locales que dans le cloud). Quant aux membres de l’Alliance, ils accèdent à la clientèle d’Aruba dans le système éducatif, les entreprises, les administrations publiques, les soins de santé, le tourisme, l’industrie, la production, le commerce de détail et les transports. »

Graham Martin, PDG de l’Alliance EnOcean, poursuit : « Notre collaboration ouvre la voie à de nouveaux créneaux de marché enthousiasmants pour les membres de l’Alliance et la communauté Aruba en associant la puissance de réseau étendue d’Aruba et la flexibilité des capteurs sans fil de récolte d’énergie. En raison de sa simplicité, la solution permet désormais aux responsables d’installations, de systèmes informatiques et d'autres domaines d'ajouter facilement des services, de collecter des données provenant de capteurs simples à poser dans la totalité d'un immeuble car ils sont sans fil et rendent donc inutile l’installation de nouveaux câbles ou un changement de batterie. » 

La technologie derrière les capteurs sans fil interconnectés

Les appareils sans fil de récolte d’énergie puisent une quantité d'énergie infime dans leur environnement. Le mouvement (cinétique), la pression, la lumière, les variations de température sont converties en énergie. Et l’association de cette énergie avec une technologie sans fil peu énergivore permet de développer des solutions de capteur ne nécessitant pas de maintenance que l'on peut utiliser dans les immeubles intelligents et dans les applications liées à l’Internet des objets. Fondé en 2001, EnOcean est le pionnier de la récolte d’énergie et fournit des données précieuses pour l’Internet des objets en raison de sa technologie économe en ressources. À l'aide d'un simple appareil USB prenant en charge la norme radio interopérable EnOcean, Aruba et EnOcean permettent une utilisation économique, fiable et sûre de capteurs de récolte d’énergie dans les réseaux d’immeubles afin de rendre ces bâtiments intelligents et durables.

« Nous sommes très heureux de faire équipe avec Aruba pour mettre la totalité des solutions de l’écosystème EnOcean à la disposition des immeubles, de manière simple et sûre », coclut Andreas Schneider, PDG d’EnOcean. 

 

Lire la suite...


Articles en relation