Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Immobilier : mettre d'accord acheteurs et vendeurs sur les prix 

Après quelques jours de déconfinement, Christophe du Pontavice, dirigeant d'effiCity, réseau de 1 500 agents immobiliers indépendants, dresse un premier état des lieux du marché immobilier

- Conseils à destination des acheteurs, notamment primo-accédants et des vendeurs : « Le marché devrait se rééquilibrer au profit des acheteurs. Le rapport entre l’offre et la demande devrait être l’arbitre des prix : dans les zones tendues les prix devraient légèrement baisser. Dans les zones moins denses ils devraient baisser un peu plus. Je conseille aux vendeurs d’ajuster leur prix et d’être ouverts à la négociation. Pour les acheteurs, je leur conseille d'aller voir leur banque ou un courtier pour préparer en amont leur dossier de financement qui sera un facteur décisif dans leur négociation », explique Christophe du Pontavice. 

Pour les primo-accédants, il faut considérer qu'une hausse de taux de 0,10% doit être compensée par une baisse des prix de 1% afin que le coût d'acquisition d'un M2 reste le même. Avec une hausse d'environ 0,50%, les prix doivent donc s'ajuster de 5% pour que les primo-accédants puissent conserver le même pouvoir d'achat immobilier toutes choses égales par ailleurs. A défaut de quoi, certains d'entre eux pourraient être exclus de l'accès à la propriété.   

- La reprise de l'activité : depuis le 11 mai, effiCity constate une reprise de son trafic sur le site, revenu à la normale. Le volume de rendez-vous vendeurs, mandats signés et visites hebdomadaire est égal au volume pré Covid-19. « Il y a beaucoup de demandes cette semaine à la fois de propriétaires qui ont repoussé leur projet de vente post-confinement et d'acheteurs. La question va être de mettre d'accord les acheteurs et les vendeurs sur les prix », analyse Christophe du Pontavice.

- Les prix : les consultants effiCity constatent une différence de perception des prix entre les vendeurs et les acheteurs. En effet, 22% des vendeurs anticipent une baisse des prix contre 46% des acheteurs. 

- Les grandes tendances : les conseillers indépendants du réseau effiCity observent un changement dans les demandes des acheteurs. A date, 70% d'entre eux se tournent vers des biens avec un extérieur (balcon, terrasse, jardin) et 39% d'entre eux vers des maisons.

Lire la suite...


Articles en relation