Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Le marché immobilier après le 11 mai...

Face au besoin de comprendre les impacts de cette crise inédite et à l’impossibilité d’utiliser les données de transactions habituelles, Meilleurs Agents s’est attaché à construire son baromètre à partir de données inédites issues de l’activité des utilisateurs sur sa plateforme et de l’état d’esprit des acteurs du marché résidentiel : vendeurs, acheteurs et agents immobiliers.

En s’appuyant sur les 2 millions de visiteurs uniques par mois et de 12 000 agences immobilières partenaires, ces nouveaux indicateurs permettent de comprendre en temps réel et d’anticiper les changements de comportements des vendeurs et des acquéreurs.

Les points clés extraits du baromètre national des prix de l’immobilier de Meilleurs Agents au 29 avril 2020.

  • 120 000 ventes n’ont pas été réalisées avec le confinement.

  • 67% des vendeurs et acheteurs sont sereins face à l’avenir et 68% pensent que la pierre constitue encore aujourd’hui l’investissement le plus sûr.

  • Si 9 particuliers sur 10 n’abandonnent pas leur projet immobilier, plus de 40% d’entre eux préfèrent attendre quelques semaines, voire quelques mois avant de le reprendre. Parmi les raisons évoquées pour expliquer leur frilosité, 74% des vendeurs craignent une éventuelle baisse des prix.

  • Concernant l’évolution des prix, nos indicateurs suggèrent que les acheteurs anticipent dès maintenant une baisse des prix de l’ordre de 10%. Dès la sortie du confinement, des négociations plus rudes et plus longues sont à attendre pour concilier les vendeurs et les acheteurs. Cela pourrait se traduire d’ici la fin 2020 par un recul modéré des prix et surtout une baisse sévère du volume de transactions. 

Lire la suite...


Articles en relation