Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Les télétravailleurs handicapés, oubliés du confinement ?

Recommandations du laboratoire Tell Me The Truffe, expert de l’inclusion dans l’entreprise.

Au bureau, les travailleurs handicapés bénéficient souvent de solutions dites de « maintien dans l’emploi » comme des logiciels de synthèse vocale, du matériel ergonomique ou tout simplement l’aide de collègues. Depuis le début du confinement, des millions de personnes travaillent à distance. Mais lorsque l’on souffre d’un handicap visuel ou auditif par exemple, l’adaptation à la vie en télétravail peut s’avérer plus compliquée. Travailler sur de petits écrans, sur un coin de table de la cuisine ou dans un espace réduit peut engendrer de nouvelles difficultés alors que de nombreuses solutions existent. Mais dans la précipitation du confinement, elles n’ont souvent pas été mises en place et ces salariés peuvent se retrouver en difficulté.

Elie Sic-Sic, cofondateur de Tell Me the Truffe, affirme : « En tant qu’experts du handicap au travail, nous sommes convaincus que la prise en compte des besoins spécifiques de chacun permet d’améliorer les conditions de travail et l’efficacité de tous… Au bureau comme en télétravail. De nombreuses solutions existent. Certaines sont anciennes - comme par exemple les souris ou les claviers ergonomiques - d’autres sont plus récentes mais toutes sont simples à déployer et peuvent s’avérer particulièrement utiles. »

Parmi ces dernières, 3 nous semblent particulièrement intéressantes et démontrent que tout est possible… ou presque !


1/ Visio conférences sous titrées 

Application permettant à des personnes sourdes ou malentendantes de suivre des conversations de groupe, Ava s’adapte désormais aux Visio-conférences en permettant de les sous-titrer.


2/ Traduction en langue des signes

L’application RogerVoice sous-titre ou traduit en Langue des Signe Française les conversations téléphoniques et offre désormais une 2ème heure gratuite ou un service illimité payant.


3/ Lecture à haute voix pour les personnes non voyantes

Pour les personnes malvoyantes Orcam est une sorte de clef USB qui se fixe sur des lunettes ou s’oriente vers un texte et le lit à haute voix. C’est assez impressionnant !

« Sous-titrer des appels ou des visioconférences peut aussi s’avérer utile pour tous, en particulier lorsque certains intervenants s’expriment dans une langue qui n’est pas la sienne, par exemple. La télécommande, le SMS, le protocole TCP/IP ont d’abord été inventées par ou pour des personnes handicapées. Dans certaines entreprises, le télétravail fait partie des aménagements proposés à des personnes devant suivre des soins, fatigables ou connaissant des difficultés motrices. Nous sommes convaincus que d’autres innovations pensées pour les personnes handicapées seront bientôt adoptées par tou.te.s », conclut David Herz, cofondateur de Tell Me the Truffe.

Lire la suite...


Articles en relation