Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Epargne salariale : 144 Mds€ d’encours investis en 2019

L’Association Française de la Gestion financière (AFG) publie le bilan annuel sur l’épargne salariale pour l’année 2019.

Dominique Dorchies, Vice-Présidente de la Commission Epargne Salariale et retraite de l’AFG se félicite : « L’augmentation de 11% du nombre d’entreprises équipées d’un dispositif d’épargne et la part de près des deux-tiers représentée par l’épargne retraite dans la collecte nette (hors actionnariat salarié) sont de premiers indicateurs du succès des mesures fondatrices prises en 2019 pour développer l’épargne d’entreprise. La suppression ou baisse du forfait social, selon les tailles d’entreprise, et la loi PACTE ont constitué de puissants leviers. Depuis mi-mars 2020, face aux nouveaux défis issus de la crise du Covid-19, les teneurs de compte d’épargne salariale mettent tout en œuvre pour accompagner les entreprises et leurs salariés dans le traitement et la gestion de leurs opérations d’épargne en préservant un standard de qualité élevé.   « 

Pour Xavier Collot, Président de la Commission Epargne Salariale et Retraite de l’AFG « L’année 2019 a été riche avec la mise en œuvre de la Loi PACTE aussi bien sur les dispositifs d’épargne salariale que sur l’actionnariat salarié et en toute fin d’année avec la réforme de l’épargne retraite et le déploiement à compter d’octobre 2019 du PER d’entreprise collectif. Malgré la grave crise sanitaire actuelle que nous traversons avec le Covid-19, la grande majorité des entreprises semble plus que jamais attachée à respecter les délais de versement de la participation et de l’intéressement à leurs salariés. C’est pourquoi la profession est totalement mobilisée pour permettre une continuité d’activité et de prestation de services durant la période actuelle. »

 

1/ Les plans d’épargne salariale et d’épargne retraite d’entreprise collectifs

Les versements sur les dispositifs d’épargne salariale et d’épargne retraite collectif pour 2019 ont été d’un très bon niveau à 15,5 Mds€ (+325 M€) :
- 3,95 Mds€ au titre de la participation (+1%) 
- 5,4 Mds€ au titre de l’intéressement (+3,5%) 
- 2,9 Mds€ de versements volontaires (stable) 
- 3,3 Mds€ d’abondement (+3,4%).

Avec une collecte nette positive de près de 500 M€, les encours s’établissent à 144,2 Mds€ à la fin 2019. Hors actionnariat salarié, la collecte nette sur les fonds diversifiés s’élève à 2,8 Mds€.

Les rachats sont en hausse de +10% par rapport à l’année 2018, avec plus de 15 Mds€ rachetés par les épargnants. Les salariés ont plus puisé dans leur épargne salariale cette année pour financer leurs projets. La très bonne tenue des marchés en 2019 a également encouragé les épargnants à réaliser leurs plus-values, notamment en actionnariat salarié où les rachats ont augmenté de 21%.

Le nombre de porteurs augmente légèrement pour atteindre 10,9 millions (+2%).

Le nombre d’entreprises équipées d’un dispositif d’épargne salariale ou d’épargne retraite est en forte augmentation :
- 378 000 entreprises sont équipées d’un dispositif PEE ou PEI (+11%)
- 264 000 entreprises sont équipées d’un dispositif PERCO/ PERCOI/ PER COL/ PER COLI (+22%)

Cette progression peut être attribuée aux mesures adoptées par la Loi Pacte, à la suppression du forfait social ainsi qu’à la mobilisation des acteurs sur le terrain et des pouvoirs publics. L’augmentation du nombre d’entreprises équipées était limitée à 2 ou 3% par an les années précédentes.


2/
Répartition des encours sur les plans d’épargne salariale et épargne retraite

L’épargne est investie majoritairement en supports actions via :
- L’actionnariat salarié (38%)
- Les fonds actions (12%) 
- Les fonds mixte


Les fonds diversifiés atteignent plus de 89 Mds€ (+13% sur 1 an) représentant 62% des encours
.

Parmi les fonds diversifiés, les fonds ISR marquent une progression de 15% sur un an à 23 Mds€ d’encours. Les fonds solidaires affichent un encours de 9,7 Mds€ (+22% sur 1 an) participant activement au financement de l’économie sociale et solidaire.

L’actionnariat salarié représente 54,7 Mds€ des encours (+19%). Cette progression s’explique par la très bonne tenue des marchés à fin 2019. En effet, les fonds d’actionnariat ont subi des rachats importants de près de 5,4 Mds€ (+21%) et malgré une collecte brute en hausse de 5%, ils affichent une collecte négative sur l’année de 2,3 Mds€. L’actionnariat salarié devrait se renforcer grâce aux mesures incitatives adoptées par la Loi PACTE (réduction forfait social sur abondement, augmentation de la décote proposée aux salariés) dans les années à venir.


3/ L’épargne retraite (PERCO et PER d’entreprise Collectif)

L’ensemble des produits collectifs d’épargne retraite, à savoir PERCO et nouveaux PER d’entreprise Collectifs issus de la Loi PACTE bénéficient à plus de 3,1 millions de porteurs de parts. Au total, plus de 264 000 entreprises sont équipées d’un dispositif d’épargne retraite (+22% en 1 an).

Les encours sur les PERCO et PER d’entreprise Collectifs atteignent 20 Mds€ en progression de 20% sur 1 an. Cette forte évolution à la hausse du nombre d’entreprises équipées, du nombre de salariés bénéficiaires et des encours est un signe très encourageant des mesures mises en œuvre par la Loi PACTE pour favoriser les dispositifs d’épargne retraite.

Les versements sur les dispositifs collectifs d’épargne retraite s’établissent à 2,9 Mds€ (+8% sur 1 an). Ces versements sont constitués par :
- 560 M€ au titre de la participation (+4%)
- 500 M€ au titre de l’intéressement (+9%)
- 480 M€ de versements volontaires (+21%)
- 223 M€ au titre des transferts de jours de repos ou depuis un compte-épargne temps (+5%)
- 190 M€ au titre de transfert depuis des plans d’épargne salariale (+6%)

Les rachats sont en progression à 1,16 Md€ (+14%), la collecte affiche un solde positif de 1,76 Md€ (+5%).


Collectif

Suite à l’entrée en vigueur de la réforme de l’épargne retraite au 1er octobre 2019, plus de 100 000 entreprises et 320 000 salariés bénéficient déjà du nouveau dispositif PER d’entreprise Collectifs pour un encours de plus de 3 Mds€ à fin 2019. Les PER d’entreprise collectif représentent près de la moitié des encours sur les nouveaux PER, dont le total s’élève à 6 Mds€.
La transformation des anciens dispositifs PERCO en nouveaux PER d’entreprise Collectifs ainsi que leur mise en place va s’accélérer tout au long de l’année 2020. A compter du 1er octobre 2020, les anciens PERCO ne pourront plus être mis en place par les entreprises mais les plans existants continueront à fonctionner.


La gestion pilotée 

60% des PERCO et nouveaux PER d’entreprise Collectifs proposent la gestion pilotée par défaut en intégrant un fonds PME-ETI permettant de bénéficier d’un forfait social réduit. Instauré comme choix par défaut au sein du nouveau PER, ce mode gestion devrait continuer et accélérer son développement dans les prochaines années. Près de la moitié des bénéficiaires d’un dispositif d’épargne retraite collectif bénéficient de la gestion pilotée comme mode de gestion. Les fonds PME-ETI voient leur encours progresser de 41% à 1,4 Mds€.

- Consulter les statistiques sur la tenue de compte en épargne salariale.

- Consulter les statistiques sur les actifs d’épargne salariale.

 

Lire la suite...


Articles en relation