Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Post Covid-19 : des transactions immobilières en berne ?

A l'heure où la France va achever sa 2ème semaine de confinement, la question de l'impact du Covid-19 sur les prix de l'immobilier se pose. Alors que le secteur bâtait des records en 2019 et début 2020, nombreux sont ceux qui se demandent si la crise sanitaire va entrainer une baisse des prix de l'immobilier.


Une baisse de volumes des transactions immobilières

Thomas Venturini, CEO de Liberkeys, agence immobilière digitale, déclare que « pour le moment, le marché est à l'arrêt, il n'y a quasiment plus aucune vente. Il est donc trop tôt pour déterminer l'impact du confinement sur les prix du marché à la sortie de cette période. Cependant, on peut s'attendre à une baisse du volumes de transactions. »

En effet, de nombreux scenarii sont possibles, la principale variable sera la durée du confinement :

- De nombreux vendeurs repoussent leur projet de vente et par conséquent de nombreux biens arriveront sur le marché en Avril/Mai. En ce sens, une forte hausse de l’offre pourrait être favorable à une baisse des prix.

- Les banques vont être fortement sollicitées à court terme pour soutenir les entreprises en difficultés ce qui risquent de rallonger les durées d’obtention de crédit et peut faire baisser les prix. Il peut s’ajouter à cela une potentielle crainte sur l’emploi de la part des banques.

- De nombreux acquéreurs potentiels actuellement bloqués chez eux vont sans doute se ruer sur les offres en sortie de crise ce qui pourra favoriser une hausse des prix.

- Les mesures de la BCE et du gouvernement pour le soutien de l’économie et du crédit devraient stabiliser les prix du marché.


Un marché de l'immobilier confiné et attentiste

L'impact à long terme du confinement sur les prix dépendra principalement de sa durée. Un confinement relativement court entraînera quelques perturbations à la reprise mais seulement sur quelques semaines ou mois. Tandis qu'un confinement et une épidémie qui durent auront des conséquences économiques profondes (licenciements, faillites, plan sociaux, récession, fermeture des frontières etc..) et pourraient alors impacter les prix à la baisse. « La seule certitude, est qu'en l'absence de perspective globale de sortie crise ou de remède contre le Covid-19, le marché de l'immobilier va être à l'image des Français, confiné et attentiste », conclut Taha Benabdelaziz, Data Scientist chez Liberkeys.

Lire la suite...


Articles en relation