Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Startups et diversité des âges

Indexima s’engage pour la diversité des âges dans les start-up françaises

Trois collaborateurs témoignent de la nécessité de pluralité pour le succès des start-up françaises

Indexima est éditeur d’une solution de Data hub permettant à l’entreprise d’accéder à l’ensemble de ses données pour simplifier et accélérer l’analyse.

L'entreprise a récemment annoncé son engagement pour la diversité en start-up, en particulier au niveau de l’âge des employés. Les trois cofondateurs d’Indexima font de cette diversité un véritable cheval de bataille et un parti pris politique, illustré par le témoignage de ses collaborateurs.

La diversité : un pilier de la culture d’entreprise.

Mais pourquoi la diversité des âges est-elle si importante en entreprise ? Pour Emmanuel Dubois, cofondateur d’Indexima, il ne s’agit pas d’une option mais bien d’une véritable nécessité en milieu professionnel, doublée d’un engagement politique fort. « Il est dangereux pour les start-up de se limiter au choix de collaborateurs appartenant au même écosystème, souvent issus des mêmes filières, et dans une tranche d’âge similaire » commente Emmanuel Dubois. « Le risque est de manquer de recul et de discernement au moment de prises de décisions importantes. Plus les équipes sont diversifiées, plus nous constatons une émulation des idées pour à un résultat optimal ».

En recrutant des collaborateurs aux profils variés, l’objectif d’Indexima est de créer une culture d’entreprise permettant au collectif de profiter du vécu et de l’expérience de chacun. Pour témoigner de ces parcours multiples, trois salariés d’Indexima reviennent sur leurs motivations et leur expérience au sein d’une start-up.

Envie de challenge, d’apprentissage, de dynamisme… 3 collaborateurs témoignent.

Eric, 54 ans, est Senior Software Engineer chez Indexima depuis sa création en février 2018. Pour lui, travailler dans des petites entreprises est un parti pris depuis le début de sa carrière il y a 30 ans. Ces structures apportant davantage de liens humains et une plus grande diversité des missions, il tente naturellement l’aventure lorsqu’Indexima le contacte. « Je n’avais pas encore exploré cet aspect du big data, j’avais envie de continuer à apprendre » commente-t-il. « C’est la curiosité qui m’a poussé à accepter de rencontrer les cofondateurs d’Indexima, et c’est la bonne entente qui m’a ensuite convaincu de rejoindre l’équipe » Pour Eric, ce sont la joie de contribuer à une nouvelle aventure ainsi que le plaisir d’apprendre qui le motivent chaque matin.

Ce constat est partagé par Esteban, 21 ans, souhaitant être aux prémices de la création de l’entreprise. Il rejoint Indexima en début d’année dernière dans le cadre de son programme d’alternance, conduite par l’école d’informatique ETNA, pour devenir développeur. Également rassuré par les possibilités d’évolution rapide et le contact humain lors des entretiens, il partage son avis : « Contrairement à beaucoup de start-up qui ne recrutent que des profils junior, Indexima me proposait d’apprendre avec d’autres personnes et d’autres types de profils plus expérimentés ». Aujourd’hui, Esteban apporte une vision neuve et un dynamisme qui enrichissent les discussions autant que l’expérience et le vécu d’Eric.

Quant à Laetitia, 38 ans, elle rejoint Indexima en tant que CMO également au printemps 2018. Habituée aux grandes entreprises, il s’agissait pour elle de contribuer à la construction d’une société innovante et dynamique. « J’ai senti l’envie de mettre à profit mon expérience métier dans un environnement entrepreneurial plus dynamique et exigeant. Travailler dans une start-up me permet d’affronter un nouveau challenge qui me motive chaque jour. »

Si la transition vers la start-up ne se fait pas sans difficulté, c’est le profil des dirigeants qui a rassuré les trois collaborateurs. « L’âge des cofondateurs m’a rassuré » confirme Eric. « J’ai senti une vraie maturité liée à une expérience solide, cela m’a conforté dans l’idée que nous pourrions aller loin tous ensemble ». Laetitia soutient cette idée : « Pour fonctionner, une politique de diversité doit être bien amenée, avec un haut niveau d’exigence en termes de recrutement. Aujourd’hui, peu importe la personne en face de moi, je sais que je peux lui faire confiance. »

Lire la suite...


Articles en relation