Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Agriculture et place de marché

Le secteur de l'agriculture est en crise. Dans le domaine spécifique des céréales, il est notamment marqué par des intérêts a priori contradictoires :
- d’un côté, les agriculteurs cherchent à obtenir le prix le plus élevé et à se tourner vers les circuits les plus courts pour préserver leur marge.
- de l’autre, les meuniers, les industriels, les fabricants d’aliments du bétail (FAB), les organismes de stockage (OS), les éleveurs… cherchent à acheter au prix le plus bas.

Les enjeux sont de taille : selon la FAO (Food and Agriculture Organization), le marché des céréales explose. En 2019, la production mondiale a augmenté de près de 57 millions de tonnes pour atteindre le record de 2, 714 milliards de tonnes. Mais les agriculteurs, producteurs à l'origine de toute la chaîne, sont loin d’être toujours gagnants !

Aujourd’hui, Boursagri®, une start-up de 100 ans, révolutionne l’agriculture en la propulsant à l’ère du 2.0. Ce concept inédit et disruptif est imaginé et développé par l’entreprise familiale les Etablissements Jeudy*, négociants en grains du centre de la France.
Cette plateforme interconnectée et très innovante, permet de commercialiser des céréales en direct, au meilleur prix, grâce à un système de "matching" automatique. 

Un an à peine après son lancement, le succès est au rendez-vous : Boursagri® a largement dépassé ses objectifs initiaux et ce n’est que le début d’une très belle aventure pour ce nouvel acteur de l’AgriTech en France !


Le "matching" automatique : une innovation qui réinvente la place de marché

Acheteurs, vendeurs et tous les acteurs de la filière céréale, peuvent interagir sur une plateforme en ligne sans abonnement, entièrement gratuite et sécurisée. Boursagri® se rémunère à la tonne avec un montant transparent pour toutes les transactions.

Concrètement, tout devient SIMPLE !
Boursagri® fait se rencontrer automatiquement les ordres de vente et les demandes d’achat à partir de critères communs (produit, zone géographique, périodes, prix…). Il suffit d’offrir ou de demander et, hop, le match s’opère et le contrat est envoyé en instantané.
La sécurité de la transaction est assurée par les Ets. Jeudy, porteurs de la marque Boursagri®, qui règlent les vendeurs et facturent les acheteurs.

« […] Nous privilégions également une agriculture de proximité, au départ des fermes. Nous redonnons ainsi une vraie marge aux agriculteurs (ils fixent eux-mêmes leurs prix) et simplifions les circuits au profit du prix ! », explique Mathilde Overzet, responsable communication.


Un concept gagnant-gagnant qui profite à tous


1/
Pour les vendeurs : la garantie de vendre au meilleur prix

Avant, vendre des céréales était une tâche fastidieuse et complexe. L'agriculteur n'avait aucune référence pour s'assurer de vendre au meilleur prix. En effet, il fallait appeler les OS : Organismes Stockeurs (négoce/coopérative) pour les interroger sur le marché, le prix, les dates d’exécution… Il y avait alors deux options :
- L’OS donnait un prix, une possibilité rapide de chargement, et une garantie de paiement ;
- Le courtier proposait un achat à un prix un peu plus avantageux que l’OS grâce à la vente en direct (sans garantie de paiement).

Mais dans tous les cas, le vendeur se posait toujours la même question : « Ai-je vendu au meilleur prix du jour ? ».

Intuitive et sans engagement, la plateforme Boursagri® permet aux agriculteurs de fixer eux-mêmes leurs prix en fonction d'un marché totalement transparent pour pouvoir se positionner. Cette transparence permet à tous les acteurs d'être en concurrence et donc d'offrir le meilleur prix aux agriculteurs.

Les agriculteurs ont aussi une vraie liberté de choix : soit ils vendent directement via la place de marché, soit ils déposent une offre de vente en attendant le matching.

Une nouvelle porte de commercialisation leur est ouverte, celle de l'éleveur. En effet les céréaliers n'ont pas le droit (en France) de vendre en direct aux éleveurs, il faut un collecteur de taxes, grâce à Boursagri® ce problème est résolu et les affaires sont ouvertes !

 

2/ Pour les acheteurs : intermédiaires en moins et logistique optimisée pour plus d'économies

Ces derniers peuvent trouver les céréales à des prix plus avantageux, c'est le rôle de l'innovation disruptive : avec des intermédiaires en moins les prix deviennent plus intéressants. Boursagri® leur permet également d'optimiser leur logistique autour de chez eux ou sur un retour de camion. Au-delà du circuit court, l'optimisation logistique permet d'améliorer considérablement l'impact carbone sur le transport des céréales.

Les meuniers, les industriels, les fabricants d’aliments du bétail (FAB), et les éleveurs (comme évoqué) utilisent la plateforme au quotidien pour saisir des opportunités sur la place de marché. Ils peuvent également déposer une demande d’achat sur une zone spécifique pour un futur match.

Ainsi, depuis son lancement, la place de marché propose une large gamme de références :
- Céréales : Blé, Orge, Triticale, Avoine, Maïs, Sarrasin...
- Oléagineux : Colza, Tournesol
- Protéagineux : Pois, Féveroles...

Face à la demande, Boursagri a décidé d’aller plus loin et d’enrichir son offre dès 2019 en proposant également du Maïs cribs, de la Févérole, du Seigne meunier, du Sorgho.

Enfin, d’ici l'été 2020, Boursagri® proposera également des céréales issues de l’agriculture Bio.

« Nous étudions toutes les demandes ! Les Boursagrinautes peuvent déposer des produits spécifiques qui sont automatiquement classés et analysés afin d'étudier contrats et débouchés... Plusieurs nouveaux produits seront ouverts courant 2020 sur Boursagri®... », confirme Raphaël Jeudy, le fondateur.


Une innovation qui fait un carton

Sous le modèle tâche d’huile, Boursagri® a marqué son lancement autour d’une zone solide d’implantation, l’Auvergne, puis s’est développée vers le Rhône-Alpes, le Centre, le Limousin, la Bourgogne et continue de venir à la rencontre des acteurs de la filière afin de se développer au national.

Depuis son lancement le 15 février 2019, ce nouveau fleuron de l’AgriTech a le vent en poupe avec :
- plus de 3 500 ordres déposés sur sa place de marché ;
- plus de 2 500 utilisateurs représentés par des fabricants d’Aliments, meuniers, industriels, éleveurs et céréaliers.


_____________________________________

* Parlons des établissements Jeudy

Organisme Stockeur (OS) depuis 1923, intermédiaire incontournable dans l'agriculture, est tous les jours confronté à des agriculteurs en quête du prix le plus haut et des acheteurs de céréales à l'affût du prix le plus bas.

« En tant qu'OS, nous avons des charges importantes, justifiées par nos infrastructures, la collecte et le stockage de grains. Mais pour les agriculteurs disposant eux-mêmes de leur propre stockage, notre offre de mise en marché n’est plus adaptée. À l’heure du web et de la transparence des prix, au moment où les cotations ne rémunèrent plus les agriculteurs, il nous a donc fallu imaginer une nouvelle forme de commercialisation pour réduire nos coûts de façon spectaculaire », explique Gilles Jeudy, dirigeant des Ets. Jeudy.

Avec son fils Raphaël, ils ont alors eu l'idée d'un projet novateur : digitaliser l'agriculture en permettant à tous les acteurs de ce secteur d'accéder à une place de marché nouvelle génération.

Ensemble, ils travaillent durant 4 ans à mûrir et à peaufiner Boursagri® dans la plus pure confidentialité. Le projet est alors officiellement dévoilé le 15 février 2019.

Le succès est vite au rendez-vous et l’innovation Boursagri® est récompensée par de nombreux prix : Trophée de l’Innovation du journal de l’Eco, Trophée des entreprises (catégorie “Ils innovent”) et Trophée des Conseils.

La Dream Team Boursagri® aujourd’hui :
- Mathilde Overzet, Responsable communication.
- Laetitia Lamartine,
Responsable qualité céréales.
- Victor Havet, Chef de projet.
- Christophe Morel, Responsable réseaux et exécutions.
- Gilles et Raphaël Jeudy,
Fondateurs.

Lire la suite...


Articles en relation