Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Le nouveau défi majeur des RH

‘Rallier l’humain, les processus et les nouvelles technologies’, tel est le thème de la 26ème édition du salon Solutions RH qui aura lieu à Paris, Porte de Versailles du 17 au 19 mars.

Un programme intense avec de nombreuses conférences, ateliers, partage d’expérience, découverte des grandes tendances, innovation outils et services. Un rdv annuel où tous les professionnels RH et leurs directions vont construire ensemble des projets vertueux où l’humain sera au cœur de chaque organisation.

L’apport de nouvelles technologies disruptives dans la transformation des processus RH est aujourd’hui indéniable. Blockchain, chatbots, intelligence artificielle (IA), machine learning ou encore réalité virtuelle, leur intégration progressive permet aux RH de gagner en productivité et se concentrer sur les 7 défis RH qu’ils ont à relever avec le digital d'ici 2020. (Extraits de l’étude Markess by exaegis).

1/ Etendre la dématérialisation à tous les processus RH :  l’automatisation et l’amélioration des processus RH sont les enjeux majeurs à l’horizon 2020 pour respectivement 70% et 65% des décideurs RH interrogés. Les DRH qui réduisent ainsi leurs coûts et gagnent en productivité font également grandir leur marque employeur, un atout indéniable pour attirer les talents et fidéliser les collaborateurs tout au long de leur parcours professionnel.

2/ Accélérer les processus de recrutement et de onboarding : avec les tensions sur le marché de l’emploi, le recrutement doit désormais intégrer les dimensions sociale et mobile jugées impératives par respectivement 51% et 49% des décideurs RH interrogés. A la clef : l’optimisation du processus de recrutement et la réduction des couts associés.

3/ Automatiser les processus de gestion des temps et des activités (GTA) et de planification des effectifs est un des défis majeurs également et cela passe pour 79% de décideurs RH interrogés par le déploiement de solutions de GTA sur mobile.

4/ Capitaliser sur les compétences et les talents : 48% des décideurs RH interrogés indiquent que la gestion des talents est pour eux un enjeu RH prioritaire à relever d’ici fin 2020. Et près d’un décideur RH sur 3 considère la gestion et le développement de la mobilité interne comme prioritaires. Là encore, l’innovation est de mise :
- Mooc (massive open online course), 
- Cooc (Corporate online open course),
webinarsclasses virtuellesserious games, "barcamp" (atelier participatif)
- learning expedition (formation consistant à s’immerger dans d’autres entreprises).

5/ Simplifier le parcours collaborateur : pour 40% des DRH interrogés2, la simplification du parcours des collaborateurs et l’automatisation des processus sont non seulement un moyen de fidéliser les salariés mais également de développer la marque employeur et d’attirer de nouveaux talents. Pour la DRH, digitaliser la gestion RH permet d’homogénéiser tous les processus, de jouer la transparence et de favoriser l’égalité de traitement entre tous les collaborateurs, quels que soient leurs pays et leurs filiales.

6/ Améliorer la qualité des données RH :  48% des décideurs RH interrogés voient la mauvaise qualité de leurs données RH comme le frein majeur à une gestion des données optimale. Alors qu’avec la consolidation des données, les RH disposent d’une vision 360° et unifiée de tous les salariés présents dans le monde.

7/ Tirer parti de l'intelligence artificielle (IA) et du machine learning (ML) : 29% des décideurs RH interrogés ont déjà investi ou sont prêts à le faire dans le ML en 2020, 23% dans des robots conversationnels et 17% dans l’IA. Et bien qu’il soit encore difficile de prédire ce que l’IA créera comme nouvelle valeur, il est évident qu’elle jouera un rôle fondamental dans la création d’un accompagnement des ressources encore plus personnalisé et en temps réel.

Lire la suite...


Articles en relation