Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Lauréats de la 2e promotion de "21", l'Accélérateur d'Innovation Sociale de La Croix-Rouge

Avec deux programmes d’accompagnement dédiés à l’Entrepreneuriat et l’Intrapreneuriat, "21" favorise le développement des idées de ceux qui agissent sur le terrain. La Croix-Rouge française met à leur disposition sa connaissance historique des besoins sociaux et des territoires, son expertise métier dans le sanitaire, le social, le médico-social, la formation, le secourisme, l’urgence et l’humanitaire, et la force de ses valeurs universelles.

Le Programme Entrepreneuriat de 21 permet d’accélérer des projets à fort impact social portés par des startups et des associations, via un accompagnement métier et l’accès à un terrain d’expérimentation en conditions réelles.

 

La deuxième promotion Entrepreneuriat de 21 accueille 4 entrepreneurs : 

  • Arbitryum | Sabrina Albayrak      
    En France, 1 million de personnes âgées dépendantes vivent au sein de 10 000 structures collectives sur l’ensemble du territoire. L’INSEE projette un allongement continu de l’espérance de vie d’ici à 2060. Les personnes âgées de 60 ans et plus sont au nombre de 15 millions aujourd’hui, elles seront 20 millions en 2030 et près de 24 millions en 2060. Arbitryum propose une plateforme numérique de recueil et d’analyse de données quantitatives et qualitatives centralisée. Les données sont recueillies auprès de l’ensemble des parties prenantes : les personnes âgées, leurs aidants-proches et les professionnels. Arbitryum accompagne les EHPAD dans le respect des libertés des résidents en leur offrant un service de suivi et de recommandations personnalisées afin de mieux orienter les démarches éthiques et les actions positives.
  • Enouma | Yann Le Goanvic
    Les personnes de plus de 60 ans sont aujourd’hui 15 millions en France, dont 1,2 millions en perte d’autonomie. L’Insee prévoit une augmentation de 33% de cette population d’ici 2030. Pour retarder l’entrée en établissement, le métier d’aide à domicile est essentiel. Il est d’ailleurs à la deuxième place du top 10 des métiers les plus recherchés et dans le top 10 des métiers où sont anticipées les plus fortes difficultés de recrutement (enquête Pôle Emploi BMO, 2019). Enouma propose un dispositif d’insertion économique par l’emploi (IAE) en partenariat avec les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et le Service d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD), pour insérer dans le monde du travail des personnes éloignées de l’emploi et les diriger vers le métier en tension d’aide à domicile.
  • HelpMeUp | Sophie De Margerie  
    Le nombre de personnes sans domicile en France augmente de manière continue. Il a atteint 143 000 personnes en 2017. Parmi celles qui sont sans domicile, on estime à 30% le nombre de personnes ayant un emploi, soit environ 40 000 travailleurs qui ne peuvent pas se loger avec leur salaire (source : Fondation Abbé Pierre). HelpMeUp consiste à loger ces travailleurs en les installant pour quelques jours ou quelques semaines chez des particuliers ayant une chambre libre. Le prix demandé de 4€ est symbolique et payé par l’association : les travailleurs n’ont, eux, rien à débourser. Les personnes proposant une solution de logement peuvent, elles, prétendre à une déduction fiscale de 26€ (soit 75% de la valorisation de l’accueil estimé à 35€).
  • Aalia tech | Samah Ghalloussi     
    Selon une étude publiée par l’Academic Emergency Medicine (1998), un patient qui ne parle pas la même langue que son soignant a 70% de chance supplémentaire d’être hospitalisé qu’un patient parlant la même langue que lui. Aalia propose un assistant vocal qui facilite la communication entre un médecin et un patient qui ne parlent pas la même langue. Aalia intègre la reconnaissance et la synthèse vocale ainsi qu’un système de compréhension du langage naturel et du contexte médical pour fluidifier la conversation.

 

Le Programme Intrapreneuriat 

Le Programme Intrapreneuriat permet aux bénévoles et aux salariés de la Croix-Rouge française de dévelop- per leur projet au sein de l’association. 4 intrapreneurs ont été sélectionnés pour faire partie de la deuxième promotion Intrapreneuriat :

  • Change of View | Sophie Alex-Bacquer | Salariée     
    Institut Régional de Formation Sanitaire et sociale (IRFSS) de Nouvelle-Aquitaine, 
    Begles (Nouvelle-Aquitaine)  

    Une étude menée par le think tank européen Pour la Solidarité démontre que les publics les plus vulnérables ont intériorisé les discriminations dont ils se sentent la cible. Ce phénemène renforce le pouvoir de nuisance de la discrimination. Le projet Change of View consiste à la mise en ligne d’une galerie de “portraits inspirants” créée avec le public cible et accompagnée d’une méthodologie permettant aux travailleurs sociaux et aux bénévoles d’enrichir et d’utiliser cette galerie. Ni idoles, ni super héros, ces portraits représentent des références inspirantes permettant aux personnes les plus vulnérables de se reconnaître dans des personnes proches de leur vécu et de leur réalité, afin de sortir de la spirale de l’auto-discrimination et de pouvoir ainsi entrer dans une phase de mobilisation, indispensable à tout parcours d’insertion.
  • Épicerie Sociale Itinérante et Dématérialisée | Else Souchard | Salariée 
    Pôle Urgence Caraïbes, Saint-Martin 
    Pendant une première phase d’urgence liée au passage de l’ouragan Irma en 2017, les programmes de la Croix-Rouge française ont contribué à répondre aux besoins de première nécessité de la population. Dans la continuité de ces programmes, Else Souchard propose la construction d’une Épicerie Sociale Itinérante et Dématérialisée (ESID). Équipés d’une tablette, les bénévoles vont à la rencontre des bénéficiaires. Le bénéficiaire et l’équipe établissent ensemble la liste d’achats de biens de première nécessité via le catalogue de produits sur tablette. Lors de la co-construction, l’équipe Croix-Rouge apporte aux bénéficiaires ses conseils, par exemple sur l’équilibre alimentaire. En fin de journée, les équipes transmettent la liste des commandes collectée durant la journée. Le magasin partenaire prépare alors les commandes et le bénéficiaire peut ainsi aller récupérer ses achats dans son magasin habituel un ou deux jours plus tard.
  • Gulao | Raphaël Piédallu | Bénévole 
    Unité locale de Paris 13, Île-de-France      
    À l’heure actuelle, les bénévoles de la Croix-Rouge française effectuent manuellement de nombreuses tâches chronophages de gestion et de suivi. Raphaël Piédallu propose le développement de Gulao, un outil conçu par une équipe de développeurs permettant un suivi dynamique des bénévoles grâce à une base de données offrant de nombreuses fonctionnalités, amenées à être augmentées. Actuellement, les modules fonctionnels permettent notamment la recherche de bénévoles avec filtres avancées, le déclenchement de SMS d’urgence, la gestion des uniformes, la gestion de pharmacie, etc.
  • Rencontres aux pot’agés | Jean Lalo | Bénévole 
    Unité locale de Versailles, Île-de-France    
    Une enquête commandée par les Petits frères des pauvres en 2017 révèle que 900 000 personnes âgées de 60 ans et plus sont isolées de leur famille et de leurs amis. Parmi eux, 300 000 sont « en situation de mort sociale » et 32% n’ont aucune personne avec qui parler de sujets personnels. Le projet Rencontres aux pot’âgés permettrait aux personnes âgées, aux retraitées, aux handicapées et à toute personne isolée, de partager des activités de jardinage avec des bénévoles de la Croix-Rouge en échange de leur présence et du partage des cultures bio produites localement. Ainsi les tiers lieux, les unités locales et les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes de la Croix-Rouge française deviennent des lieux de rencontres intergénérationnels. Les uns viennent à la rencontre des autres pour partager et se nourrir mutuellement.  

Ces 8 porteurs de projets bénéficieront de 6 mois d’accompagnement par la Croix-Rouge française, avant de céder leur place à 8 autres entrepreneurs et intrapreneurs : le prochain appel à projets sera lancé en septembre 2020.

Lire la suite...


Articles en relation