Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNÉS

Les Data Center au cœur de l’explosion numérique

Quand l’infrastructure digitale et les solutions immobilières se rencontrent.

À l’occasion de Data Centre World Paris qui s’est tenu à Paris les 27 et 28 novembre, CBRE, acteur mondial du conseil en immobilier d’entreprise, livre les principaux enseignements de son étude : « Les Data Centers au cœur de l’explosion numérique », qui analyse l’essor de cette solution immobilière de l’industrie 4.0 en réalisant un focus sur le marché français. 

La croissance exponentielle de la data a fait émerger de nouveaux besoins d’infrastructures, de réseaux de transmission et de stockage. La France a su appréhender ce marché et se place au quatrième rang du marché mondial en termes de nombre de data centers existants. Le pays présente en effet plusieurs atouts, qui devraient bénéficier au développement de cette nouvelle classe d’actifs immobiliers. 


Les chiffres clés de l'étude

  • 5, c’est le nombre par lequel devrait être multiplié le volume de data d’ici à 2025 (étude IDC de 2018)

  • 43%, des entreprises (EMEA) mettant en place une transformation digitale placent la data comme priorité pour être en mesure de progresser (étude IDC de 2018).

  • 4e, c’est la place honorable qu’occupe la France dans le classement des pays selon le nombre d’implantations de data centers neutres (CBRE Research, Data Center Map, novembre 2019).

  • 63, c’est le nombre de datas centers recensés en mars 2019 sur la région Île-de-France (data centers en propre, en service en février 2019, hors sites en construction), ce qui représente plus de 200 000 m² d’espaces informatiques (CBRE Research, Global Security Mag, 2019).


Ses principaux enseignements :

  • La data : un marché en pleine explosion. L’industrie 4.0 rend, aujourd’hui, possible la communication entre tous les acteurs et objets connectés grâce aux technologies telles que le cloud, le big data, l’intelligence artificielle, ou encore l’Internet des objets (IoT). C’est un outil de compétitivité certain pour les entreprises. 

  • Le cloud : un des principaux moteurs de la croissance.Le cloud est une solution d'hébergement virtuel de plus en plus plébiscités par les entreprises. Au lieu d'être accessibles via un matériel physique, tous les serveurs, logiciels et réseaux sont hébergés dans le cloud, hors site.
  • Une hégémonie américaine où la France arrive toutefois à s’imposer. Les États-Unis concentrent 39% du parc mondial avec 1 776 des 4 523 data centers neutres identifiés (indépendants des fournisseurs réseaux et internet), expliqués notamment par la présence des géants du numérique (GAFA). La France occupe, quant à elle, une honorable 4ème place dans ce classement, en présentant plusieurs atouts, qui devraient bénéficier au développement de cette nouvelle classe d’actifs immobiliers : main d’œuvre qualifiée, infrastructures télécoms de qualité, énergie bon marché, etc.
  • Un actif encore très énergivore. L’énergie est le premier poste de charges d’un data center (49%). Les acteurs du secteur se sont engagés dans une démarche d‘amélioration de l’efficience énergétique mais le chemin est encore long. 


L’étude CBRE Research « Les Data Centers au cœur de l’explosion numérique », novembre 2019,
accessible ICI.

Lire la suite...


Articles en relation