Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Credit Suisse et la Banque mondiale s’associent pour la « Blue Economy »

La Banque mondiale a procédé à l’émission d’une obligation « développement durable » de 28,6 M$ à 5 ans dans le cadre d’efforts de sensibilisation au rôle vital que jouent les ressources en eau douce et en eau salée pour les populations et la planète.

Credit Suisse Securities (Europe) Ltd, par l’intermédiaire de son département Impact Advisory and Finance (IAF), a agi en tant que chef de file unique de l’opération.

L'obligation de la Banque mondiale constitue le collatéral du Bon « Low Carbon Blue Economy » émis par Credit Suisse et placé auprès des clients privés de Credit Suisse dans le monde entier. Ce Bon « Low Carbon Blue Economy », garanti par l'obligation de la Banque mondiale, a été bien accueilli et illustre la volonté des investisseurs privés d'utiliser leurs investissements pour s'engager sur des sujets majeurs comme l'économie bleue.

« Credit Suisse est ravi de s'associer à la Banque mondiale afin de souligner la nécessité d’investir dans l’un des écosystèmes les plus importants de la lutte contre le changement climatique et pour la création des moyens de subsistance durables pour des milliards de personnes - c’est-à-dire la chaîne de valeur océanique. Absorbant environ 30% du dioxyde de carbone créé par l'homme et générant 50% de l'oxygène dans le monde, mais largement sous-financée en capitaux privés, la santé des océans est essentielle. Ce type de financement soutient la Banque mondiale, qui à son tour soutient des projets allant de la pêche durable aux zones marines protégées en passant par le recyclage des déchets océaniques, et nous aide ainsi à combler le déficit de financement identifié par l'objectif 14 du Programme des Nations Unies pour le développement durable, ‘Vie Aquatique’ », explique Marisa Drew, CEO du département IAF de Credit Suisse.

Lire la suite...


Articles en relation