Connexion
/ Inscription
Mon espace

Traqueur : le CA franchit le seuil des 17 M€

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Pour son exercice clos le 31 décembre 2012, l’activité du Groupe Traqueur ressort à 17,09 M€ contre 16.69 M€ en 2011.

Cette progression du chiffre d’affaires à périmètre constant (1) s’est inscrite dans un environnement pourtant peu propice à certains segments du Groupe :

  • Baisse de 14% des immatriculations des voitures neuves en France ;

  • Manque de lisibilité et de stabilité du cadre réglementaire concernant les éthylotests, conjugué aux difficultés d’approvisionnement en produits répondant aux normes NF.

Malgré la contraction du volume des immatriculations de voitures neuves en France, l’activité « après-vol » & « sécurisation d’actifs » en forte progression depuis 2009 (+16% en 2011 versus 2010 ; +22% en 2010 versus 2009), a poursuivi sa croissance avec une hausse de plus de +6%.

Outre l’accroissement significatif des ventes réalisées dans le segment des deux roues et les premiers succès dans le domaine de la protection de biens fixes auprès de grands comptes, Traqueur a poursuivi son développement dans les réseaux automobiles généralistes et dans le secteur des assurances, tirant profit pour ce dernier segment de 2 nouveaux partenariats mis en œuvre en 2012 (Aréas & Amaguiz).

Les activités de distribution (produits connexes de sécurité) sont en légère décroissance par rapport au niveau constaté en 2011.

Le second semestre 2012 affiche cependant une progression de près de 34% par rapport au chiffre d’affaires du premier semestre, grâce au lancement du Nouveau Coyote à partir du mois de juin.

Traqueur a par ailleurs été confrontée, tout au long de l’exercice, aux difficultés d’approvisionnement en éthylotests chimiques conformes aux normes légales, et n’a donc pas été en mesure de répondre pleinement aux fortes demandes de ses clients. Les livraisons ont cependant pu reprendre en fin d’année 2012, mais les incertitudes quant à la pérennisation des mesures liées à l’éthylométrie ont provoqué de nombreuses annulations de commandes des réseaux automobiles qui attendent une clarification des positions du gouvernement.

Les activités de « fleet management » affichent une hausse limitée alors que certaines expérimentations pilotes chez des grands comptes ont poursuivi une évolution favorable et devraient permettre une croissance significative du chiffre d’affaires en 2013.

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...