Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNÉS

Des annonces de la Banque Centrale Européenne en demi-teinte

La Centrale de Financement*, sceptique sur le potentiel des mesures annoncées par la BCE, recommande de capitaliser sur 2019 pour acheter.

Le 12 septembre 2019, la BCE a annoncé une série de mesures visant à soutenir l'économie. Parmi les mesures évoquées, une baisse des taux de dépôts de 10 points, soit de -0,40 à -0,50%, permettant d'encourager les banques à prêter aux ménages et aux entreprises.

Quant aux taux directeurs, la BCE se réserve la possibilité de les baisser de nouveau sans préciser sous quels délais. Concernant le coût du crédit, il devrait se maintenir jusqu'au second semestre 2020.

« Cette baisse des taux ne va pas modifier notoirement le paysage du prêt immobilier et ne devrait pas non plus engendrer une hausse significative du pouvoir d'achat. Elle s'inscrit dans une démarche de long terme ce qui n'est pas le signe attendu pour envisager une baisse des prix de l'immobilier ; le couple baisse des taux et augmentation du prix de la pierre maintiendra tout au plus le pouvoir d'achat des Français », constate Sylvain Lefevre, Président de La Centrale de Financement.


Une conjoncture doublement favorable jusqu'en novembre 2019

Cette année 2019 bénéficie d'une conjoncture particulièrement favorable à l'acquisition immobilière, avec des taux d'emprunt historiquement bas et d'importantes incitations financières tels que le PTZ pour les primo-accédants ou encore l'avantage fiscal Pinel pour les investisseurs.

Si l'attractivité des taux devrait se maintenir durant les prochains mois, La Centrale de Financement alerte sur un risque de fin ou de recentrage de certains des avantages fiscaux. En effet, le projet de loi de finances, permettant de définir le budget de l'Etat pour l'année à venir ne sera présenté au Conseil des Ministres que le 25 septembre prochain puis examiné par les parlementaires, laissant des craintes et des doutes planer jusqu'à sa promulgation en décembre.

« Nous recommandons aux candidats à l'accession, tout particulièrement ceux souhaitant acheter dans le neuf, de déposer leur dossier pour l'obtention d'un crédit immobilier d'ici la fin du mois d'octobre ou au plus tard avant la mi-novembre, date butoir pour bénéficier des avantages fiscaux actuellement en place », commente Sylvain Lefevre. 

*La Centrale de Financement : Fondée en 2013 par Sylvain Lefèvre et Philippe Girou, La Centrale de Financement est l'un des leaders français du courtage en prêt immobilier - financement, regroupement de crédits et assurance emprunteur.

Lire la suite...


Articles en relation