Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Enjeux de la filière sidérurgique dans la France du XXIe siècle 

Au Sénat, le 9 juillet dernier, la mission d’information « Enjeux de la filière sidérurgique dans la France du XXIe siècle : opportunité de croissance et de développement », présidée par Franck Menonville*, a adopté à l’unanimité les conclusions de la rapporteure, Valérie Létard** 

Quatre défis majeurs pour l’avenir de la sidérurgie ont été identifiés :
- Les surcapacités croissantes exacerbent la concurrence et les tensions commerciales 
- Les producteurs d’acier doivent s’adapter aux exigences de la transition énergétique 
- Les moyens nécessaires à l’adaptation de la filière sont difficiles à mobiliser 
- Le déficit d’attractivité de la filière fait peser un risque sur le recrutement et le savoir-faire français.

Près de 55 personnes ont été entendues lors des auditions menées au Sénat, dans le cadre de déplacements à Bruxelles et à la rencontre des entreprises sidérurgiques des territoires. Ces travaux ont convaincu les membres de la mission que l’acier est la fondation stratégique de notre économie et que la consolidation de la filière française et la préservation des capacités sont essentielles.

Pour mettre en œuvre une telle stratégie, il est indispensable de créer un ministère de l’Industrie, doté de véritables ressources humaines et budgétaires au service du tissu industriel français.

Les 30 propositions de la mission d’information s’articulent autour de 4 enjeux principaux :
- Soutenir l’organisation de la filière et l’effort d’attractivité
- Donner à la sidérurgie de nouvelles armes dans la concurrence mondiale 
- Faire de la filière sidérurgique un levier de décarbonation de l’économie 
- Instaurer un accompagnement stratégique à tous les niveaux des politiques publiques.

* Franck Menonville : Groupe Les Indépendants - République et Territoires - Meuse
** Valérie Létard : Groupe Union Centriste - Nord

Lire la suite...


Articles en relation