Connexion
/ Inscription
Mon espace

Création d’une filière de formation dédiée aux spiritueux et à l’art de vivre à la française

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

La communauté d’agglomération de Grand Cognac, le Centre Universitaire de la Charente et Audencia lancent des programmes de formation conjoints axés sur les savoir-faire français, notamment dans le domaine des spiritueux.

La palette de formation s’étend du Bac+3 à la formation professionnelle, pour des étudiants et participants français et internationaux.

Avec un chiffre d’affaires de plus de 9 Mds€ en 2017, dont plus de 4 Mds à l’export, l’excellence française en matière de spiritueux est reconnue. Poursuivant son développement en matière d’hybridation des compétences d’après une logique partenariale, Audencia, 6e école de commerce française (SIGEM 2018) s’associe ainsi avec les fers de lance de cette filière d’excellence française : la communauté d’agglomération de Grand Cognac, et le Centre Universitaire de la Charente, à travers l’Université des Spiritueux à Segonzac.

Les programmes conjoints qui seront développés à horizon septembre 2020, sont destinés à des étudiants français et internationaux désireux d’allier des compétences techniques propres à ce secteur et des compétences managériales, pour évoluer dans ce secteur en France comme à l’étranger :

1/ Le programme Audencia Bachelor (Bac+3) ouvre une spécialisation « Culture et Management des Spiritueux ». Les étudiants bénéficieront ainsi de l’expertise des professeurs de Segonzac pour appréhender ce secteur économique dont la Spirits Valley en Charente représente 80% du CA de la production française. Les étudiants passeront leur troisième et dernière année à Segonzac-Cognac et développeront des compétences clés dans les domaines suivants : expériences sensorielles, histoire et carte des spiritueux, fabrication, culture et communication, commerce international, réglementation, etc. Ils pourront ainsi relever les nombreux défis auxquels l’industrie est confrontée (taxes, concurrence mondiale, enjeux environnementaux, etc.).

2/ Un Master of Science French Art de Vivre (Art de vivre à la française), dispensé en anglais, pourra accueillir une quarantaine d’étudiants. À la clé, un diplôme de niveau bac +5 permettant par exemple d’occuper des postes contribuant au développement de ces marchés à l’étranger (import/export, entrepreneuriat lié au savoir-vivre français, etc.). Les étudiants du MSc découvriront l’art de vivre français à travers des découvertes concrètes dans de nombreux endroits en France, qui illustrent le caractère unique de ce que la France a à offrir au monde. Sur les 480 heures conçues et dispensées en collaboration entre les partenaires, au moins 20% le seront par des professionnels du secteur. Elles garantissent la cohérence avec les pratiques actuelles et l’adéquation avec les besoins des entreprises. Bien que de nombreux pays soient généralement représentés dans les programmes de MSc enseignés entièrement en anglais, environ 30% des étudiants viendraient de France. Une mission en entreprise offrira aux entreprises nationales et internationales la possibilité de travailler avec les futurs diplômés de manière mutuellement bénéfique. Un nouveau partenaire, dans le secteur de la gastronomie, pourrait rapidement rejoindre ce master et partager son expertise au sein de la formation.

3/ Audencia Executive Education et l’Université des Spiritueux de Segonzac proposeront des programmes de formation professionnelle à destination des cadres, et des actions de soutien sur-mesure pour des entreprises du secteur, en lien avec les attentes de la région Nouvelle-Aquitaine.

Le Centre Universitaire met à disposition du personnel administratif pour accueillir et accompagner les étudiants et les enseignants / intervenants dans leur démarche d’inscription et de suivi des formations, tout comme les aider à trouver un hébergement et un stage.

Egalement, Grand Cognac met à disposition les bâtiments de l’Université des spiritueux de Segonzac, actuellement en restructuration afin d’offrir de meilleures conditions d’apprentissage aux étudiants dès la rentrée 2020.

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation