Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNÉS

[Les entretiens d'Esteval] Laurent Flechet, groupe Primonial

Primonial : une vision européenne qui se concrétise

Entretien avec Laurent Flechet, Directeur Général Délégué en charge de l'Immobilier du groupe Primonial

Les manuels de management le répètent à l’envie : la dynamique d’un projet est avant tout fonction de la vision de l’entrepreneur ou plus généralement du porteur de projet. Lorsqu’il y a près d’un an, Laurent Flechet s’est installé à Luxembourg avec une équipe d’une dizaine de personnes, l’idée était avant tout de donner à Primonial une dimension européenne. Nous avons rencontré ce fin connaisseur des marchés immobiliers internationaux au cœur de la capitale du Grand-Duché afin de faire un point d’étape sur la dynamique de la société de gestion.

Quels étaient vos objectifs en vous installant à Luxembourg au début de l’année 2018 ?

L’activité immobilière du groupe Primonial était concentrée sur sa filiale française Primonial REIM (PREIM), créée il y a 7 ans.  Fin 2017, PREIM avait atteint une taille significative avec 14 milliards d’euros d’encours sous gestion et une dynamique de croissance très forte – les encours ayant progressé de près de 40 % en 2017. Nous avons donc voulu donner une autre dimension au Groupe avec la création d’un nouveau métier : la création et gestion de fonds « Value Add » à destination d’investisseurs institutionnels européens et internationaux. Pour ce nouveau métier, le Luxembourg s’est rapidement imposé. En effet, cosmopolite, la place luxembourgeoise offre une vraie stabilité législative et fiscale.

Les encours globaux immobiliers du groupe Primonial atteignent aujourd’hui près de 20 milliards d’euros, dont 17 milliards pour la France. Quelle sont les ressources sur lesquelles vous avez pu vous appuyer pour nourrir ce nouveau déploiement ?

Nos investissements sont aujourd’hui répartis dans six pays : la France, l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, l’Espagne et l’Irlande. Nous étudions actuellement l’opportunité de prochains investissements aux Pays-Bas. Nous nous appuyons sur les expertises respectives des sociétés de gestion immobilières du Groupe. Outre Primonial REIM pour la France, on peut citer AviaRent, qui aura doublé de taille en un an, pour l’Allemagne, Codabel pour la Belgique et plus généralement sur les différentes équipes de property management locales qui connaissent parfaitement leurs marchés respectifs. L’idée centrale reste d’apporter toujours plus de valeur, via différentes thématiques et dans des marchés parfois tendus, aux investisseurs qui nous font confiance que ce soit par le biais des SCPI, des clubs deals ou des unités de comptes immobilières référencées dans les contrats d’assurance-vie.

Quelles sont les grandes orientations retenues pour vos allocations d’actifs ?

Actuellement, nous sommes essentiellement investis sur des biens core et core+, et principalement sur l’immobilier de bureau. L’objectif est de progressivement faire passer la part du marché français à 50 % de nos actifs et de mettre davantage l’accent sur l’immobilier résidentiel tout en capitalisant sur notre expertise sur l’immobilier de santé. Ainsi, nous avons par exemple acquis des murs de cliniques en Espagne et en Italie, des murs de commerce en Belgique, les locaux de l’international School de Milan ou encore l’ancien bâtiment de la Banque de France à Lyon où se sont installés différents commerces.

Propos recueillis par Thierry Bisaga

Lire la suite...


Articles en relation