Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le Haut Conseil pour le climat débute ses travaux

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Le 27 novembre 2018, le président de la République a instauré le Haut Conseil pour le climat (HCC). Hébergé à France Stratégie, le HCC est chargé de donner des avis sur la mise en œuvre des politiques et mesures publiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, en tenant compte de leur soutenabilité économique, sociale et environnementale.

Après une série d’échanges préparatoires, les membres se sont réuni pour une première journée de travail le 31 janvier afin d'élaborer le premier rapport annuel. Le HCC est composé de spécialistes de la science du climat, de l’économie, de l’agronomie et de la transition énergétique. 
« Au moment où les conséquences du changement climatique se font de plus en plus ressentir, la réduction des émissions de gaz à effet de serre stagne en France. Cela demande une réflexion profonde sur les politiques et mesures mises en place pour assurer la réduction des émissions, notamment dans les secteurs du transport et du bâtiment », a déclaré Corinne Le Quéré, présidente du HCC, en ajoutant que « répondre aux changements climatiques nécessite un plan d’action détaillé et efficace.  L’enjeu est grand. J’espère que notre travail pourra aider le gouvernement à mettre en œuvre les actions nécessaires pour une transition écologique à la fois ambitieuse, juste et équitable. »

Pour répondre à ses missions, le HCC publiera des rapports annuels sur les émissions de gaz à effet de serre de la France et sur le respect de la trajectoire de réduction d’émissions qu’elle a pour objectif de suivre. Ces rapports, fondés sur des analyses, évalueront les politiques et mesures en place et prévues et formuleront des recommandations. Le premier rapport est prévu avant l’été 2019.
Le HCC publiera également un rapport tous les 5 ans pour accompagner le développement de la stratégie nationale bas carbone à long terme de la France et mettre en perspective les actions et engagements de la France par rapport à ceux des autres pays.

L’extension aux problématiques d’adaptation au changement climatique dans les travaux du HCC sera considérée dans un deuxième temps.

Le HCC sera officiellement mis en place par la loi sur l’énergie, qui sera présentée au Conseil des ministres en mars et devrait être formellement adoptée d’ici la fin du premier semestre 2019. Il doit remplacer le Comité d’experts pour la transition énergétique dans ses missions d’évaluation de l’action climatique française et de la Stratégie nationale bas carbone. Le HCC dispose d’un secrétariat attitré en cours de mise en place et peut faire appel à des études externes.

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Solvabilité 2 : l’EIOPA planche sur la prise en compte des risques ESG et climatiques

En mars 2018, la Commission Européenne a adopté un plan d'actions visant à intégrer la finance durable au cœur du système financier. C'est dans ce cadre qu'elle a demandé à l'EIOPA1 et à l'ESMA2 de faire des propositions sur la prise en compte des risques ESG et climatiques dans le cadre de Solvabilité 2 et de la Directive de Distribution d'Assurance.1EIOPA : European Insurance and Occupational Pensions Authority2ESMA : Autorité européenne des marchés financiers  Le point avec Noémie...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Gestion d'actifs responsable : l'UBP et l'empreinte écologique du secteur du luxe

Empreinte écologique : le secteur du luxe sur la sellette « L'industrie de la mode a une très forte empreinte écologique, souligne Victoria Leggett, directrice de l'investissement responsable à l'Union Bancaire Privée. Tout d'abord, le gaspillage est considérable puisqu'il faut entre 10.000 l et 20.000 l d'eau pour produite 1 kg de coton (soit l'équivalent d'un jean ou d'une chemise). Et la consommation de vêtements mondiale est en nette augmentation, ce qui est d'autant plus inquiétant que 75...

BE - Culture & Société
ABONNES
La Région Île-de-France à l’honneur

La Région Île-de-France s'est vue décerner le titre de « l'émetteur public local le plus impressionnant en matière d'émissions obligataires vertes et responsables », lors de la conférence annuelle « Euromoney » sur les marchés de capitaux durables et responsables (Sustainable and Responsible Capital Markets Forum) qui s'est tenue à Amsterdam. Ce prix lui a été attribué par le site d'informations GlobalCapital et les différents acteurs des marchés de capitaux (investisseurs, émetteurs, banques),...