Connexion
/ Inscription
Mon espace

En 2018, l’Agence nationale de l’habitat a connu un niveau d’activité sans précédent

BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNÉS

- Avec 94 081 logements rénovés, l’Anah a engagé 700,4 M€, soit un équivalent de 23 489 emplois préservés et/ou créés. Près de 60% des logements ont été rénovés à l’initiative des collectivités dans le cadre de 753 opérations programmées d’amélioration de l’habitat.

- Avec 62 345 logements rénovés, l’Agence a œuvré en faveur de la résorption des « passoires énergétiques » pour un montant de 527,1 M€. La nouvelle aide Habiter Mieux Agilité, a bénéficié à 9 047 ménages modestes, propriétaires d’une maison individuelle. En tout, depuis sa mise en œuvre, le programme Habiter Mieux aura permis à 305 476 ménages de retrouver du confort énergétique.

- L’intervention de l’Agence contre l’habitat indigne et très dégradé a permis la réhabilitation de 12 197 logements v/11 290 en 2017, pour un montant de 126,2 M€. Egalement, 33 opérations de résorption de l’habitat insalubre ont été réalisées pour un montant de 13 M€.

- L’action en faveur des copropriétés en difficultés et fragiles progresse nettement avec 21 074 logements aidés, pour un montant de 66,1 M€. Sous l’impulsion du plan Initiative Copropriétés qu’elle pilote, l’Agence poursuivra cette dynamique.

- 16 985 logements ont été aménagés pour des personnes âgées et des personnes en situation de handicap pour un montant de 57,4 M€. En 2019, l’objectif sera doublé pour répondre à cette demande d’adaptation des logements

- L’incitation des propriétaires bailleurs à louer leur logement de manière solidaire, en contrepartie d’avantages fiscaux et d’aides aux travaux, si nécessaire, a permis en 2018 la mise directe sur le marché de 4 560 logements à loyers maîtrisés. Et 4 425 logements ont été rénovés avant d’être loués à loyers maîtrisés.


Par cette activité soutenue, l’Anah a pleinement contribué aux
4 grands programmesnationaux qui visent à réduire la fracture territoriale, sociale et énergétique :

- Initiative copropriétés, plan lancé en octobre 2018 est piloté par l’Anah : 14 territoires sont en suivi national : Mulhouse, Toulouse, Montpellier, Nîmes, Marseille, Evry, Aulnay/Sevran, Grigny, Clichy, Mantes-la-Jolie, Epinay /Seine, Vaulx-en-Velin, Grenoble, Saint Etienne-du-Rouvray. De nouvelles aides sont proposées aux collectivités : gestion urbaine de proximité, bonus travaux, aide au redressement, aide à la gestion, financement des travaux d’urgence. L’engagement de l’Anah est de 2 Mds€ sur 10 ans.

- Action Cœur de ville : 222 conventions ont été signées avec les villes engagées dans ce plan. 72 opérations d’amélioration d’habitat-Renouvellement Urbain sont lancées. 100 M€ ont été engagés. 64 chefs de projets ont été recrutés grâce au financement de l’Anah.

- Revitalisation des centres-bourgs : les 53 conventions sont signées. 46 opérations d’amélioration d’habitat –Revitalisation rurale sont lancées avec 8 M€ engagés. 15 chefs de projets ont été recrutés grâce au financement de l’Anah.

- Logement d’Abord : l’Anah participe au plan « Logement d’abord » en contribuant à la création d’un marché locatif accessible aux personnes mal logées ou en difficulté. 1 518 primes d’intermédiation locative ont été versées aux propriétaires bailleurs qui font le choix de cette gestion locative solidaire. Les 23 collectivités engagées dans la mise en œuvre accélérée du Plan ont permis la mise sur le marché à un loyer abordable de 1153 logements conventionnés sans travaux, 187 logements conventionnés avec travaux. 100 primes d’intermédiation locative ont été versées.

- Plan de rénovation énergétique des bâtiments : l’Anah reste pleinement engagée avec son programme Habiter Mieux, sous la bannière commune lancée en septembre 2018 : « FAIRE tous éco confortables » avec en parallèle l’appui des 23 partenaires de la Team Pro Habiter Mieux.


Objectifs et projets 

L'Anah dispose d’un budget d’intervention de 874,1 M€ pour permettre la rénovation de 120 000 logements en 2019. Elle poursuit sa transformation numérique et organisationnelle afin d’être plus performante en termes de services aux particuliers, d’accompagnement des collectivités dans leurs projets et d’animation de son réseau décentralisé.

 

Lire la suite...


Articles en relation