Connexion
/ Inscription
Mon espace

Création du mouvement EuropeEntrepreneurs

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Pour répondre à « l’état d’urgence économique et social » décrété par le Président de la République, les entrepreneurs de PMEfinance se sont réunis à l’Assemblée nationale pour débattre des solutions concrètes et des manières efficaces de s’engager. A l’occasion du colloque « PME-ETI, la clef d’un nouveau lien économique », ils ont annoncé le lancement du mouvement baptisé EuropeEntrepreneurs.

« Nous, les entrepreneurs, devons prendre nos responsabilités, explique Thierry Lepercq, ancien directeur général adjoint d’Engie qui lance sa 3ème start-up, Sun River. Il faut, par l’innovation, réussir à baisser les coûts de l’énergie en passant à zéro carbone. Et généraliser l’entrepreneuriat à impact ! »

« L’état de crise économique et sociale que nous vivons n’a pas des causes purement françaises et ne peut trouver sa solution qu’à l’échelle européenne », explique Jean Rognetta, président de PMEfinance.

Issu de plusieurs années de travail au sein de l’association, le mouvement développe à l’international des communautés d’entrepreneurs, comme celle consacrée au financement des PME-ETI en Bourse.

« Trop souvent, les marchés financiers américains restent l’unique horizon des entrepreneurs européens qui veulent s’internationaliser, constate Didier Brédy, PDG d’Ekinops et président de la première de ces communautés d’entrepreneurs. Le Brexit rend plus urgent que jamais de constituer une place financière européenne qui fasse contrepoids et accélère le développement des entreprises innovantes et technologiques. »

D’autres communautés se constituent sur des thématiques comme le management de l’hyper-croissance et la croissance internationale intra-européenne. « Les licornes sont les figures de proue de la dynamique entrepreneuriale, qui pour se développer ne peut se passer de l’échelle européenne », complète Denis Lucquin, managing partner de Sofinnova Partners.

Les députées Olivia Grégoire (LREM) et Laure de La Raudière (Agir) prennent en France la présidence d’honneur de ce mouvement. 

Olivia Grégoire, députée de la 12e circonscription de Paris, commente : « Depuis le début de ce quinquennat, nous avons toujours co-construit nos lois, avec les acteurs économiques. Le projet de loi PACTE où j’ai eu l’honneur de présider la commission spéciale en est un exemple : plus de 600 entreprises, fédérations, partenaires sociaux rencontrés afin d’écrire ensemble cette loi ! Ensemble, du niveau national à européen, travaillons pour transformer notre écosystème partout et pour tous. »

« L’engagement des entrepreneurs doit s’échelonner de la région, où ils opèrent, jusqu’à l’Europe, constate Laure de La Raudière, députée d’Eure-et-Loir et co-auteure du rapport Blockchain présenté le 12 décembre. C’est au niveau européen que l’on doit poser les briques technologiques qui permettront leur succès ». Autour d’elles, le mouvement EuropeEntrepreneurs se dotera d’un conseil d’orientation composé d’intellectuels et personnalités internationales.

Dès le printemps prochain, le mouvement prévoit de remettre un livre blanc à la Commission Européenne au sein du consortium Tech Capital Markets et d’organiser un premier colloque international sur l’engagement des entrepreneurs face au Brexit.

En France, l’association PMEfinance lance une première étude intitulée « Capital-innovation : Quand la bise viendra, qu’aura fait l’Etat ? ». S’appuyant sur les travaux du consortium Tech Capital Markets, elle examinera l’état de préparation des start-up de la French Tech et des investisseurs en capital-risque face au retournement de cycle que les marchés financiers semblent annoncer. « La rentabilité historique du capital-risque reste faible et la fin du quantitative easing tout comme la peur de l’instabilité politique pourraient réduire l’appétit des investisseurs institutionnels pour les start-up technologiques. Elles-mêmes semblent loin d’être préparées à un ralentissement de la croissance », expliquent les co-rapporteurs Pierre-Alexis de Vauplane et Florian Bercault.

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Bpifrance soutien la création d’entreprises et l’entrepreneuriat

Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts, Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance et Dominique Restino, président de l'Agence France Entrepreneur, ont formalisé le transfert à Bpifrance de l'ensemble des missions de soutien à la création d'entreprises et à l'entrepreneuriat, jusqu'alors exercées par la Caisse des Dépôts, via sa Banque des Territoires, et l'Agence France Entrepreneur. Ce transfert sera effectif dès le 1er janvier 2019. La Caisse des Dépôts soutient les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Les dirigeants d’entreprises familiales européennes confiants dans la croissance

Principaux enseignements de la 7ème édition du baromètre européen des entreprises familiales, conduit par KPMG et « European Family Businesses », auprès de 1 600 dirigeants issus de 26 pays. I - Les dirigeants d'entreprises familiales européennes affichent une croissance en hausse ; les dirigeants français confiants dans l'avenir à 81% Une croissance généraliséeEn 2018, la croissance se généralise : 64% des entreprises familiales, contre 57% l'an dernier, ont enregistré une hausse de leur CA...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
L'Europe, une stratégie gagnante pour les TPE-PME ?

Enquête 2018 de l'Observatoire Réseau Entreprendre Réseau Entreprendre a organisé sa Biennale hors de France pour la 1ère fois. C'est ainsi que la capitale européenne, Bruxelles, est l'hôte de 1500 entrepreneurs membres ou lauréats de la communauté Réseau Entreprendre.  L'Observatoire Réseau Entreprendre a saisi cette opportunité pour sonder 1 000 dirigeants qui ont répondu à cette enquête. Tous sont unanimes sur la place prépondérante de l'Europe dans leur stratégie...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Pour la moitié des Français, la création d’entreprise est le choix de carrière le plus attractif

L'Agence France Entrepreneur publie la 2ème partie des résultats de l'Indice entrepreneurial français 2018 (IEF). Cette enquête, réalisée par TMO Régions pour l'AFE avec le soutien de Pôle Emploi et de la Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du futur, évalue et analyse le dynamisme entrepreneurial en France et son évolution. Près d'un tiers des Français sont ou ont été inscrits dans une dynamique entrepreneuriale En 2018, l'enquête révèle que près 30% des Français âgés de 18 ans ou...