Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Baromètre du marché de l’investissement immobilier français

Résultat de la 24ème édition du Baromètre MSCI de l’investissement immobilier français, en association avec Crédit Foncier Immobilier.
Ce sondage est réalisé au travers d’une vingtaine d’indicateurs dont le taux de rendement des actifs immobiliers, les loyers faciaux contre les revenus nets, les mesures d’accompagnement. Les investisseurs sondés par MSCI représentent près de 100 Mds€ d’encours d’actifs immobiliers gérés, soit un tiers du marché.


1/ Marché de l’investissement : un intérêt grandissant pour les hôtels et un désintérêt pour le Royaume-Uni

- 25,6 Mds€ devraient être investis sur 2018, contre 25,5 Mds€ en 2017 selon Crédit Foncier Immobilier. La fourchette « Bid-ask »* trop importante et le rendement trop faible sur les actifs core resteront un frein aux investissements. Pour 2019, le volume est anticipé à 25,1 Mds€.

- Les deux catégories d’investisseurs les plus actives en 2019 devraient être les compagnies d’assurance et les SPCI/OPCI retail ; suivies des sociétés de gestion de fonds non cotés.

- Le panel table sur un taux de rendement prime sur les bureaux Paris QCA de 3% pour 2018 et 3,2% en 2019, en phase avec le taux constaté au 2ème trimestre 2018 par Crédit Foncier Immobilier. Le rendement en capital des bureaux Paris QCA serait stable à 4,3% en 2018 et reculerait à 3,7% en 2019.

- A l’achat, 80% des investisseurs privilégient les bureaux en 2019 (Paris QCA, reste de Paris et Ile-de-France), une proportion en hausse par rapport au précédent baromètre à 72%. Les intentions d’investir dans les hôtels progressent puisqu’elles représentent 6% des investisseurs (contre 5% fin 2017), attirés par cette classe d’actif qui bénéficierait d’une tendance forte du tourisme mondial.

- S’agissant des intentions d’achat à l’étranger, les panélistes plébiscitent une nouvelle fois l’Allemagne à 48%, loin devant l’Espagne, en progression à 18%, suivie par le Benelux à 14%. Les intentions d’investissement au Royaume Uni ralentissent avec seulement 5%, contre 10% précédemment.
* Bid-ask : écart entre prix vendeur et prix acheteur


2/ Marché locatif des bureaux en Ile-de-France : une forte baisse de la vacance locative

- 2,7 millions de m² devraient être placés en 2018 (niveau stable par rapport à 2017), et 2,6 millions de m² en 2019 selon les panélistes.

- Les mesures d’accompagnement resteraient stables en 2019, autour de 13% pour les bureaux primes à Paris QCA, et de 16% pour les bureaux seconde main à Paris QCA.

- Le taux de vacance des bureaux dans les portefeuilles des investisseurs institutionnels poursuivrait sa baisse en 2018 pour atteindre 7,9%, soit une forte baisse par rapport à 2017 où il se situait à 9,8%. Une telle baisse n’avait pas été observée depuis 2006. Le taux se stabiliserait à 7,8% en 2019.

Plus de détail sur la 24ème édition du Baromètre ici

 

Lire la suite...


Articles en relation