Connexion
/ Inscription
Mon espace

Entrepreneuriat au féminin

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Avec son ONG, Aurélie Salvaire veut former au storytelling 2000 femmes d’ici 2020 dans 20 pays.

Shiftbalance, à la fois plateforme d’activisme social et think tank sur l’égalité des genres, Aurélie Salvaire invite à repenser la conversation autour du féminisme et donne de la visibilité à celles et ceux qui bousculent les codes.

À la tête de l’organisation The A Factor, elle crée et anime des ateliers de storytelling ou de diversité, des événements d’innovation sociale et des voyages d’apprentissage dans des pays émergents, au sein desquels elle accompagne des femmes dans la concrétisation de leur projet entrepreneurial. Du Pakistan à l’Iran, de l’Australie à l’Indonésie, Aurélie Salvaire a ainsi croisé le destin de centaines de femmes d’exception qui ont trouvé leur voie et libéré leur voix. 

Parmi elles 
- Fatima Almukhtar, jeune irakienne vivant à Vienne et cofondatrice de RefugeesWork, une ONG facilitant le travail des réfugiés en Autriche
- Sidra Riaz, fondatrice de start-up à Islamabad
- Anita Jovic, scientifique serbe
- Sarah Toumi, activiste tunisienne, Ashoka fellow et fondatrice d’Acacias for all

« Mes projets sont simples, les femmes commencent par raconter leur vie puis elles mettent en place des solutions. Le but n’est pas d’être dans la confrontation ou de descendre dans la rue mais d’amener les gens, hommes et femmes, à réfléchir ensemble sur ce que veut dire, égalité et parité. J’agis avec des moyens très variés : éducation - interventions en entreprises - participation à des forums - media - coaching… Tout en parcourant le monde, je cherche des solutions innovantes puis les diffuse », explique Aurélie Salvaire.

 
Lien vers son guide pratique du féminisme 2.0 : 

- Guide féministe pour la génération du millénaire
- Equilibrons le monde ensemble

www.shiftbalance.org/blog/ 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Grand concours mondial dédié à l’eau « Precious Water ! »

Le 15 novembre, la fondation FAMAE lance « Precious Water ! », un concours international doté de 2 000 000€ à destination des entrepreneurs, startups et PMEs, étudiants, ONGs, chercheurs et collectivités. Une deuxième édition encore plus ambitieuse Il y a un an, FAMAE lançait son premier concours mondial autour du recyclage et de la réduction des déchets baptisé « Don't Trash your cash ! ». Doté de 1 000 000€, il avait suscité un engouement international avec plus de 1 500 candidats issus de 70...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Lancement du « Bird & Bird Women's Development Programme »

La diversité sur le lieu de travail, en particulier la diversité des femmes en entreprise, est un sujet qui prend de plus en plus de place au sein des mentalités. Les récents mouvements d'activisme rappellent avec force les progrès réalisés par les femmes, mais signalent également qu'il reste encore beaucoup à faire. Le cabinet Bird & Bird jouit depuis longtemps de la réputation d'avoir une forte représentation des femmes à tous les niveaux, y compris au plus haut niveau de direction. Pourtant,...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Financement des intiatives
ABONNES
CryptoCorals, la plateforme d'investissement à impact positif

French Bureau lance CryptoCorals, une plateforme d'investissement à impact positif pour financer la plantation de coraux grâce à la blockchain. L'idée est partie d'un constat : 50% des coraux ont disparu au cours des 30 dernières années. Pourtant ils abritent 25% de la biodiversité marine et plus de 850 millions d'humains en dépendent. Il est possible de les sauver en replantant des coraux, mais les ONG et instituts qui le font manquent de visibilité et de moyens. En parallèle, la technologie...