Connexion
/ Inscription
Mon espace

Ayomi.fr lève 1 M€ pour aider les TPE à se financer

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Lancée il y a tout juste 1 an, la startup Ayomi.fr boucle son 1er tour de table d'1 M€ auprès de Business Angels et annonce l'arrivée à son comité stratégique de François Feuillet (Trigano) et d'Yves Bouget (HF Company).

Cette levée de fonds a permis à Ayomi d’accélérer son déploiement sur l’ensemble de la France, de sortir la v2 de son IA et de renforcer son équipe par le recrutement d’une dizaine de personnes. Objectif : aider les millions de TPE françaises à se financer sans lourdeur administratif, pour un besoin moyen de 45 000€.


Ayomi.fr, l’Intelligence Artificielle au service des TPE

Parce que 70% des TPE françaises, soit 1 demande sur 3, voient leur demande de financement rejetée par les banques pour critères d’éligibilité, Harold Zimé et Guillaume Tourniaire ont lancé en septembre 2017 l’Intelligence Artificielle Ayomi.

En alliant « Big Data et Analyse prédictive », Ayomi identifie les personnes en mesure de financer une entreprise. L’IA trouve, au sein des réseaux des dirigeants et dans leur secteur d’activité, les potentiels financeurs puis les accompagne afin de finaliser leur investissement. Ils perçoivent ensuite tous les mois des intérêts ou deviennent actionnaires de la société avec la possibilité d’une plus-value.

«  Ayomi mobilise, en quelques semaines, la confiance que porte le réseau direct ou indirect (clients et entourage) d’un dirigeant d’entreprise à la recherche d’un financement. Par ce biais, il boucle son financement en quelques jours … quand un parcours bancaire approche plutôt les 6-7 mois. Désormais, l’entrepreneur devient son propre banquier. Il choisit s’il souhaite se financer en prêt ou ouvrir son capital ; détermine le taux ou la valeur de l’action et Ayomi commence à converser avec de potentiels financeurs. Un gain de temps pour lui et de protection pour les investisseurs identifiés  », explique Harold Zimé, Président-Fondateur Ayomi.


Obtenir la confiance des entreprises, priorité d’Ayomi en 2018

« Nous souhaitons devenir le “diffuseur de confiance” des millions de TPE françaises. La force d’Ayomi est d’être totalement autonome pour les entrepreneurs dans l’identification et l’accompagnement des investisseurs. L’IA sollicite de façon percutante les personnes de son réseau selon leur mode de fonctionnement et de façon personnalisée via le canal qui correspond le mieux à chacun (mail, SMS, réseau social, etc). Quand la personne reçoit le message, notre intelligence artificielle va aussi analyser son comportement. S'il ne l’ouvre pas, le robot ne renverra pas de message. On veut éviter tout spam. Ayomi est aussi utilisé pour accepter ou refuser les dossiers des entreprises en détectant si la société est en redressement judiciaire, si elle ne paie pas ses salariés, son loyer ou un prestataire », conclut Harold Zimé

www.ayomi.fr//

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Bpifrance soutien la création d’entreprises et l’entrepreneuriat

Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts, Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance et Dominique Restino, président de l'Agence France Entrepreneur, ont formalisé le transfert à Bpifrance de l'ensemble des missions de soutien à la création d'entreprises et à l'entrepreneuriat, jusqu'alors exercées par la Caisse des Dépôts, via sa Banque des Territoires, et l'Agence France Entrepreneur. Ce transfert sera effectif dès le 1er janvier 2019. La Caisse des Dépôts soutient les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
PME et délais de paiement : un fléau aux répercussions considérablement négatives

Selon une étude de GoCardless, spécialiste des paiements récurrents, les délais de paiement forcent 54% des gérants de PME à avoir recours à un financement d'urgence et 50% à sacrifier leur salaire. Les PME doivent se battre en permanence contre ce fléau aux répercussions considérablement négatives. Les 250 PME françaises interrogées par GoCardless sont plus préoccupées par les délais de paiement que par les impacts du Brexit et le RGPD. 85% admettent qu'elles seraient en mesure de développer...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Pour la moitié des Français, la création d’entreprise est le choix de carrière le plus attractif

L'Agence France Entrepreneur publie la 2ème partie des résultats de l'Indice entrepreneurial français 2018 (IEF). Cette enquête, réalisée par TMO Régions pour l'AFE avec le soutien de Pôle Emploi et de la Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du futur, évalue et analyse le dynamisme entrepreneurial en France et son évolution. Près d'un tiers des Français sont ou ont été inscrits dans une dynamique entrepreneuriale En 2018, l'enquête révèle que près 30% des Français âgés de 18 ans ou...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Création du mouvement EuropeEntrepreneurs

Pour répondre à « l'état d'urgence économique et social » décrété par le Président de la République, les entrepreneurs de PMEfinance se sont réunis à l'Assemblée nationale pour débattre des solutions concrètes et des manières efficaces de s'engager. A l'occasion du colloque « PME-ETI, la clef d'un nouveau lien économique », ils ont annoncé le lancement du mouvement baptisé EuropeEntrepreneurs. « Nous, les entrepreneurs, devons prendre nos responsabilités, explique Thierry Lepercq, ancien...