Connexion
/ Inscription
Mon espace

Courtiers en crédits immobiliers : attention aux « usurpateurs » !

BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNÉS

L’activité florissante de courtiers en crédit immobilier attire de plus en plus d’escrocs, prêts à profiter de la situation pour arnaquer les particuliers.

Leur mode d’approche ? Se faire passer pour un courtier, rattaché à une enseigne connue et proposer l’écoPTZ. C’est en leur faisant miroiter de substantielles économies d’énergie, qu’ils obtiennent la confiance de leurs victimes. Face à la hausse de ces événements, l’APIC, Association Professionnelle des intermédiaires en crédit, tient à rappeler les règles essentielles à suivre quand on fait appel à un courtier.


Sans numéro ORIAS, pas le droit d’exercer

Le courtier ou l’intermédiaire en opération de banque doit fournir son numéro ORIAS. Cet Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance, dénombre les personnes physiques ou personnes morales autorisées à exercer l'activité d'intermédiation  en France. L'inscription est obligatoire. Toutes les informations sont accessibles, y compris s’il est en activité, radié ou inexistant.
« Avant d’entamer toute démarche, chaque particulier doit absolument vérifier sur le site internet de l’ORIAS si l’intermédiaire, avec lequel il est en contact, est bien inscrit et donc à le droit d’exercer », insiste Philippe Taboret, Président de l’APIC.


Plusieurs éléments doivent alerter les particuliers qui se font démarcher par un courtier

Il existe en effet des éléments, des procédures qui doivent être respecté. Ainsi un courtier en crédit ne propose pas un taux sans avoir étudié le dossier. De même, il n’a pas à avoir le RIB du client, ni ne peut lui demander de recevoir les sommes prêtées par l’établissement bancaire.


Autres éléments qui doivent alerter

Avant même de vérifier l’inscription de l’intermédiaire sur le site de l’ORIAS certains points peuvent éveiller les soupçons. Vérifier que l’adresse de l’email d’envoi correspond bien à la société, que la signature du soi-disant courtier comprend un logo de bonne qualité, les coordonnées complètes (adresse, téléphone, site internet), sont autant de façons de s’assurer du sérieux de son interlocuteur.  « Il ne faut pas hésiter à appeler les sièges des entreprises, pour vérifier l’identité des personnes », conseille Philippe Taboret.

www.apicfrance.asso.fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNES
Courtage en crédit et mutation du secteur bancaire

Allongement des délais bancaires, manque de personnel, dématérialisation des dossiers, interlocuteurs différents, relances multiples… Le travail quotidien des courtiers a dû s'adapter aux récentes évolutions qui ont impacté le secteur bancaire, notamment au niveau du suivi des dossiers de financement de leurs clients. Quelles en sont les conséquences ? Réponses avec les courtiers en crédit négocié du réseau PresseTaux « De manière générale, les délais de traitement se sont allongés », constate...

BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNES
Financement des SCPI indépendantes, fin de partie avec la disparition du Crédit Foncier ?

Décryptage de Ludovic Huzieux, directeur associe d'Artémis courtage. Comme annoncé en 2018, le Crédit Foncier ne va plus octroyer de nouveaux prêts immobiliers. A l'heure où cet établissement va être intégré au sein du groupe BPCE (Banque Populaire et Caisse d'Epargne), certaines questions se posent concernant le financement de parts de sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) qui, avec leur rendement attractif, attirent actuellement de nombreux investisseurs particuliers . Le Crédit...

BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNES
Une solution APRIL - La Centrale du Financement

APRIL Santé Prévoyance et la Centrale de Financement lancent une 1ère solution commune associant prêt immobilier et assurance emprunteur : ainsi, les courtiers en assurance emprunteur pourront désormais présenter à leurs prospects et clients des offres de crédit sélectionnées par la Centrale de Financement. Cette solution s'inscrit dans la volonté d'APRIL de créer un écosystème ouvert et unique sur le marché à destination des acquéreurs de biens immobiliers. Avec des taux de crédits d'emprunt...

BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNES
Artémis courtage renforce son implantation en Bretagne avec l’acquisition de FLG Finances

Créée en 2008, FLG Finances est une société de courtage en crédit immobilier, prêt professionnel, assurance de prêt et regroupement de crédit. Cet acteur breton, implanté avec 30 collaborateurs à Dinan, Saint-Malo, Lamballe, Pontivy, St-Brieuc, Rennes, Guingamp, Brest et Lorient, a réalisé un chiffre d'affaires de 3,2 M€ en 2018 et accompagné, depuis sa création, plus de 10 000 clients. Pour cette acquisition, Artémis courtage s'est associé au management actuellement en place, et annonce...