Connexion
/ Inscription
Mon espace

Saga Crédit Foncier - 7ème épisode : « Megève, l’épopée du tourisme de montagne »

ABONNÉS

Les 6 premiers épisodes ont conduit les lecteurs à « Arcachon », « Carcassonne », « Le Touquet Paris-Plage », « Chenonceau, et les secrets du tourisme culturel » et « Colmar, le développement du tourisme vert ».

Aujourd’hui, Jean-Marc Torrollion, Président de la FNAIM, nous amène à « Megève, l’épopée du tourisme de montagne ».

Le tourisme de montagne est l’un des trois pôles d’attractivité touristique en France avec les tourismes urbain et balnéaire. Selon l’agence de développement du tourisme, Atout-France, le tourisme en montagne représente 9 Mds€ de CA avec 30% de clientèle étrangère. Ces territoires excentrés, au climat parfois rude sont devenus une destination touristique de choix, d’abord parce qu’ils s’étendent sur le plus vaste domaine skiable d’Europe à travers quelque 350 stations de sports d’hiver. Le développement de Megève, destination mythique intimement liée à la famille Rothschild, illustre ce remarquable succès.


Du thermalisme aux sports d’hiver

En Europe, depuis toujours, la moyenne et la haute montagne étaient quasiment inhabitées, sauf par quelques bergers et leurs moutons. C’est avec l’émergence du thermalisme à la fin du XVIIIe siècle que le premier embryon d’activité touristique apparut dans les vallées. C’est à cette époque que les médecins commencèrent à s’intéresser aux effets bénéfiques d’un climat sain et d’un air pur.
Les côtes littorales commencèrent alors à être particulièrement appréciés par les riches aristocrates anglais, puis français au milieu du XIXe siècle, mais la montagne ne fut pas pour autant délaissée : Cauterets, Bagnères-de-Luchon, Le Mont-Dore ou Saint-Gervais par exemple, introduisent la cure climatique. Les villes thermales de montagne devinrent ainsi les premières destinations hivernales et constituèrent le noyau du développement des premières stations de sports d’hiver.


Lire la suite de « Megève, l’épopée du tourisme de montagne » ici , avec, en supplément, 4 autres sites touristiques de haute montagne : Cauterets, Font-Romeu, Chamonix et Serre Chevalier.


Prochain épisode : « Saint Malo, la fortification d’une ville portuaire ».
https://creditfoncier.com

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNES
[Tribune] ISF et IFI : perseverare diabolicum

Par Jean-Marc Torrollion, Président de la FNAIM Notre pays souffre. Ce que l'on décrit comme un mouvement, les « Gilets jaunes », comme s'il ne récapitulait pas le sentiment général de la nation, est-il si peu représentatif ? Il ne s'agit évidemment pas d'y inclure les casseurs, coupables d'exactions qui n'ont pour objectif que de déstabiliser les institutions républicaines et de leur substituer le chaos. Il reste que la colère est largement partagée par les ménages, notamment venue du rejet du...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Rétrospective immobilière 2018 vue par le Crédit Foncier

Depuis le 11 décembre, et jusqu'au 31 décembre, le Crédit Foncier diffuse sur les réseaux sociaux une rétrospective de l'année immobilière autour de 10 indicateurs clés. Extrait de cette rétrospective en 10 points. 1/ Taux de crédit immobilier : 1,44% au 4e trimestre 2018 2/ Volume de l'investissement immobilier d'entreprise : 25,6 Mds€ en 2018 3/ Durée du parcours d'acquisition : 4,7 mois pour trouver le logement idéal 4/ Investissement locatif : la surface d'un bien acquis en locatif est...

BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNES
Loi ELAN : la FNAIM décrypte les changements de la dernière loi logement

La FNAIM, qui a fortement contribué à la dernière loi ELAN, décrypte ses conséquences pour les porteurs de projets immobiliers. 1/ Le bail mobilité Assez simple, le dispositif « bail mobilité » devrait plaire aux locataires. La garantie associée à ce nouveau bail de courte durée est un dispositif public gratuit (Garantie Visale) : une opportunité qui peut intéresser les bailleurs. Il existe plusieurs cas de figure où instaurer ce bail peut rendre service aux propriétaires et...

BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNES
« FASTT Confiance Bailleur » : une aide au logement pour les intérimaires

Emmanuel Maillet, Président du Fonds d'Action Sociale du Travail Temporaire (FASTT) et Jean-Marc Torrollion, Président de la FNAIM, ont signé un partenariat en faveur du dispositif « FASTT Confiance Bailleur ». Adossé au cautionnement VISALE et aux fonds propres du FASTT, ce dispositif propose des garanties renforcées pour les bailleurs qui louent leur logement à un intérimaire. En pratique, « FASTT Confiance Bailleur » permet au bailleur d'avoir la certitude d'un loyer réglé sans retard et à...