Connexion
/ Inscription
Mon espace

Baromètre « les chouchous des banques » : des taux records pour les meilleurs profils...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

… notamment les primo-accédants à fort potentiel. Et le coût d’un crédit divisé par 5 depuis 2012 !

En juillet, les taux de crédit ont retrouvé leur niveau historique de fin 2016 pour les meilleurs profils. Dans un contexte de reprise de la demande, les banques accordent des taux exceptionnellement bas aux clients potentiels les plus rentables : les primo-accédants et les hauts revenus…L’agence de Château-Gontier a même décroché un taux à 0,80% sur 20 ans. Ainsi dans ce contexte, en seulement 6 ans, le coût d’un crédit a été divisé par 5 pour représenter désormais moins de 10% du montant du prêt contre près de 45% début 2012

Les taux les plus bas à Château-Gontier (0,80% sur 20 ans) et Bordeaux (0,90%) !

Dans cette nouvelle édition du Baromètre Vousfinancer des « chouchous des banques », les taux de crédit les plus bas ont été obtenus à Château-Gontier (0,80%), Bordeaux (0,90%) et  Nantes (1,09%) pour des profils d’emprunteurs similaires : des primo-accédants de moins de 35 ans avec des hauts niveaux de revenus faisant l’acquisition de leur résidence principale.
« Les banques sont à la recherche de jeunes emprunteurs avec des revenus évolutifs car capter ce type de profils leur permet à la fois de rajeunir leur clientèle et rentabiliser les crédits qu’elles accordent à des taux très bas, grâce à la relation de long terme qu’elles pourront mettre en place avec ces clients, encore peu bancarisés et à fort potentiel. Les taux de crédit pour les meilleurs profils sont ainsi revenus au niveau de fin 2016…», analyse Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.

Comme relevé dans le Baromètre, on note que le niveau de revenus est le critère prépondérant pour les banques, davantage que l’apport, car les revenus des emprunteurs permettent aux banques de capter des ressources mais aussi d’envisager la souscription de produits d’épargne et de placements à court ou moyen terme…  Les profils les plus recherchés par les banques et qui bénéficient par conséquent des taux les plus bas, restent les emprunteurs de moins de 35 ans, avec des revenus supérieurs à 5 000€ à deux.  « Concernant l’apport, les banques sont plus flexible depuis le début de l’année… S’il est vrai qu’un un minimum de 10% demeure un atout pour obtenir un taux bas, au-delà d’un certain niveau de revenus, ce n’est plus un critère déterminant car ce type de profils d’emprunteurs peuvent bénéficier des taux les plus avantageux, quel que soit le montant de l’épargne mobilisée dans le projet, ou transférer dans la banque si le client ne souhaite pas s’en servir comme apport », explique Sandrine Allonier.

Accéder aux 15 villes « Chouchous des Banques »

Voir l'Infographie coût d’un crédit

www.vousfinancer.com/

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
La production de crédit au plus haut depuis 1 an en juillet...

… Les taux de crédit, eux, restent au plus bas ! Le point avec le réseau de courtiers en crédits immobiliers Vousfinancer La Banque de France confirme la reprise de la production de crédit en juillet qui dépasse pour la 1ère fois depuis 1 an les 17 Mds€ de crédits nouveaux. Une reprise estivale que Vousfinancer a également constatée ces derniers mois. Peu de mouvements sur les taux en septembreAprès un été dynamique marqué par des baisses de taux en juillet et août, seule une poignée de...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Des taux de crédit immobilier stables, et cela dure !

Les taux de crédit seraient-ils imperturbables ? C'est en tout cas ce que démontre le baromètre des taux de crédit immobilier d'Empruntis dans l'ensemble des régions de l'Hexagone. Il est vrai que depuis plusieurs mois, les banques font globalement le statu quo sur leurs barèmes. Seul un petit nombre d'entre elles nous présente des barèmes de taux en mouvement. Si nous assistons toujours à une stagnation, cela ne reflète pas un mouvement de fond : la complexification des barèmes bancaires. En...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
9 tendances se dessinent pour une année favorable à l’achat d’un bien immobilier

Si les nouvelles concernant le pouvoir d'achat ne sont pas toutes en mesure de rassurer les ménages, Empruntis fait le point sur ce qui fera de 2019 une année très favorable pour les ménages souhaitant acheter un bien immobilier à crédit. Voici les 9 tendances dont la conjonction profite aux emprunteurs. 1. Les taux de crédit resteront bas : les taux auxquels se financent les banques devraient se maintenir ce qui permettra de protéger le pouvoir d'achat des ménages. D'autant que les objectifs...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Explosion des encours de crédits immobiliers : merci les taux bas !

Selon la Banque de France, l'encours de crédits immobiliers avait atteint 1 003 Mds€ à fin novembre 2018. Un chiffre jamais atteint auparavant et qui représente l'équivalent de la moitié de la dette de l'État. Ce chiffre record s'explique bien évidemment par les taux de crédits immobiliers très bas qui poussent toujours les emprunteurs à emprunter massivement et ce, même malgré l'augmentation des prix de l'immobilier. « Aujourd'hui le crédit immobilier reste le seul outil de captation de...