Connexion
/ Inscription
Mon espace

Investir en colocation meublée : une rentabilité démultipliée

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

« En coloc », tout est plus grand :le nombre de mètres carrés bien sûr. Mais aussi, pour l’investisseur, les recettes locatives, la rentabilité du placement, le prix à la revente. 

Fort de ce constat, le spécialiste du LMNP, CapCime, propose dans l’hyper centre de Lyon et de Bordeaux, des appartements de 40 à 50 m², spécialement aménagés pour les colocataires. Ce type de biens est promis à connaître le succès en répondant à une demande dans l’air du temps. L’offre accuse pourtant un retard persistant. En outre, d’un point de vue fiscal, ces logements en colocation peuvent dégager des taux de rendement incomparables.


La colocation meublée…

Déjà coutumier des niches inexploitées par la plupart des promoteurs - le Pinel dans l’ancien, par exemple -, CapCime propose une nouvelle offre : la colocation meublée, avec deux options pour les investisseurs :
- le déficit foncier, qui autorise à imputer sur ses revenus globaux les travaux de rénovation, ou
- le LMNP, qui permet d’amortir les sommes consacrées au foncier, aux travaux et à l’aménagement.

« Ces produits offrent une
rentabilité brute entre 4 et 5% », explique Bertrand de Raymond, fondateur de CapCime. « Mais le taux de rendement interne peut monter à 8 ou 10% en LMNP, ce qui est énorme », poursuit-il. Les textes autorisant l’investisseur à intégrer les amortissements, cela permet de neutraliser les prélèvements fiscaux. Autrement dit, l’investissement n’est jamais taxable.


… un investissement de niche

A la revente, ces biens affichent un prix supérieur aux logements habituellement proposés par CapCime, soit 350 000€, contre 150 000 à 210 000€ pour les autres types de biens. En outre, CapCime se charge de trouver des locataires et d’aménager les appartements, via une foncière rompue à la gestion locative.

A titre d’exemple, actuellement à Lyon, rue Sergent Blandan, dans le quartier de l’Opéra, un T3, commercialisé et aménagé, est à vendre à 290 000€ (travaux compris) et offre un rendement brut de 4,75%, si loué en colocation meublée.

www.capcime.fr/

 

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Les articles que vous auriez pu manquer sur le site de notre partenaire pierrepapier.fr

Newsletter du 8 oct. 2018 L'actualité de Pierrepapier.fr SIIC, SCPI et OPCI, principaux détenteurs du patrimoine immobilier des grands investisseurs Actualité des marchés Les véhicules de la pierre-papier représentent plus de 60% du patrimoine immobilier français détenu par les grands investisseurs nationaux. Ce patrimoine, estimé à 350 Md€ fin 2017 par l'IEIF, est en progression de 4% ... Lire l'article ...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Marché immobilier en France : des écarts qui se creusent

Depuis quelques mois, tout semble indiquer que le marché de l'immobilier français se porte au mieux : les acheteurs profitent notamment de taux de prêt historiquement bas, avec une moyenne nationale de 1% pour un prêt de 10 ans et de 1,69% pour un prêt de 25 ans, selon le dernier baromètre de la Centrale de Financement (1er septembre 2018). Pourtant, le marché est loin de connaître le même essor dans toutes les régions et il existe bien une France à deux vitesses en matière d'immobilier. À...

BB - Placements immobiliers
ABONNES
Moniwan enrichit son offre avec la SCPI LF Grand Paris Patrimoine

1ère plateforme de distribution de SCPI 100% digitale, Moniwan commercialise la SCPI LF Grand Paris Patrimoine, nouvelle SCPI du groupe La Française, qui vient enrichir l'offre de Moniwan qui propose aux particuliers d'investir sur 9 SCPI d'entreprise et 1 SCPI fiscale. Une SCPI thématique La SCPI LF Grand Paris Patrimoine investira en Ile-de-France dans les zones à fort potentiel économique et proches des nouvelles infrastructures liées au développement du projet du Grand Paris. Le patrimoine...

BB - Placements immobiliers
ABONNES
Prélèvement à la source : conséquences sur les investissements Malraux, Monuments historiques et Déficit Foncier

Les investisseurs se posent de nombreuses questions sur les incidences que pourrait avoir l'année fiscale blanche sur leurs placements. Le Groupe Buildinvest répond à leurs interrogations sur les réductions et crédits d'impôts concernant ces 3 placements. I -  Malraux Pour mémoire, le dispositif Malraux permet une réduction d'impôt de 22% à 30% du montant des travaux selon les règles régissant le périmètre dans lequel est situé le bien. Pour les permis déposés depuis le 1er janvier 2017, la...