Connexion
/ Inscription
Mon espace

Cet été 2018, c’est le moment de profiter du crédit immo !

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Empruntis, comparateur de prêt immobilier, analyse l’évolution des taux* d’emprunt au 17 juillet 2018  v/16juin 2018
*
Les taux indiqués s’entendent hors assurances, selon le profil et le besoin.

Les emprunteurs peuvent aborder l’été sereinement : les banques continuent de proposer des taux toujours très bas, des décotes toujours plus importantes, sans compter les critères d’octroi de prêt qui sont plus souples.
« En Ile-de-France comme en province, les conditions d’emprunt sont exceptionnelles », indique Cécile Roquelaure, Directrice de la communication et des études chez Empruntis.


Renégociation de crédit : qui peut encore y prétendre ?

La baisse des taux à des niveaux exceptionnels ouvre à nouveau aux emprunteurs la perspective d’économies leur permettant de libérer du pouvoir d’achat. Pour rappel, en effet, 2 options sont possibles lors d’un renégociation, voire cumulables :
- Diminuer ses mensualités
- Réduire sa durée d’emprunt.

Exemple d’une renégociation :

- Prêt initial 200 000€ sur 25 ans en janvier 2017, au taux de 2,10% pour une mensualité hors assurance de 857€ et un coût total de 57 246€
- Rachat en juillet 2018 sur 246 mois, au taux de 1,10%, mensualité hors assurance de 846€, coût du crédit de 22 902€
Soit avec une baisse de mensualité de 11€ / mois, un réduction de durée de 2 ans et un gain sur le coût du crédit de 25 000€ une fois les frais déduits.

 

Via ce lien accéder :

- au graphique de l’« Evolution du taux de crédit sur 20 ans depuis septembre 2016 »    

- aux cartes des « Taux des 7 Régions françaises au 17 juillet 2018 »

www.empruntis.com

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Investissement Immobilier : les conditions financières ont été extrêmement favorables cet été

Empruntis, spécialiste du courtage en crédit, analyse les faits marquants de l'été concernant le financement des projets d'acquisition de biens immobiliers en France. Cet été, la progression des achats de biens a été soutenue par des conditions particulièrement favorables. - Reprise de la demande- La part des projets financés sans apport continue de progresser pour atteindre 16,5% en août.- Les effets du recentrage des aides sont bien visibles : les bénéficiaires de PTZ ne représentent plus que...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Crédit immobilier : si l’année 2018 s’annonce très bonne, 2019 reste dans l’incertitude

La météo des taux de Cafpi donne un aperçu des nouveaux barèmes des banques reçus en décembre. Ces taux sont ceux qui seront proposés par Cafpi à sa clientèle en ce début de mois. La demande ne cesse de croître en cette fin d'année 2018. Avec des taux moyens réellement appliqués de 0,80% sur 10 ans, 1,11% sur 15 ans, 1,30% sur 20 ans et 1,56% sur 25 ans en novembre, la production annuelle de Cafpi n'est plus en retrait que de 5% par rapport à la même période en 2017. « Depuis le mois de...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Quel avenir pour le marché immobilier ?

Une analyse de Cafpi Après une année 2017 record, 2018 s'annonce tout aussi bonne pour le marché de l'immobilier. Dans l'ancien, Cafpi estime à 980 000 le nombre de transactions sur l'année. Mais la conjoncture économique semble se durcir. Si l'envie de devenir propriétaire reste très présente chez les Français, les primo-accédants atteignent les limites de leurs capacités d'endettement. Les risques de hausse des taux, de prix élevés et de baisse du moral des Français, sont donc des sujets...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Durcissement des conditions d'octroi de crédit

En novembre, on note une évolution sensible des conditions de crédit avec à la fois quelques remontées de taux et un léger durcissement des critères d'octroi de prêts, mais pour certains profils uniquement. Vousfinancer, réseau de 190 agences de courtage en crédit, publie les résultats d'un sondage auprès de ses courtiers faisant état d'un durcissement des conditions d'octroi de crédit dans certaines régions… Reste à savoir si cette évolution est propre à la fin de l'année ou si elle se...