Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les entreprises françaises sont-elles vraiment prêtes à faire face à la prochaine canicule ?

BE - Culture & Société
ABONNÉS

65% des Français n'arrivent plus à travailler en cas de fortes chaleurs
54% des sociétés ont pris des mesures pour faire face à de nouveaux pics de températures
56% des Français n'ont qu'1 litre d'eau par personne en cas de canicule
78% des Français disent que leur entreprise n'est pas préparée pour lutter contre de fortes chaleurs

Les 3 régions les mieux préparées : Auvergne-Rhône-Alpes à 14%, Île-de-France à 10% et Provence-Alpes-Côte-D'azur à 9%
Les 3 régions les moins bien préparées : : Hauts-de-France, Pays-de-Loire et Grand Est à 5%

 
Qapa.fr, partenaire emploi de tous les français, et Castalie, la société française d'eau microfiltrée, alternative aux eaux en bouteilles ou en bonbonnes, publient les résultats d'un sondage effectué auprès de 4,5 millions de personnes et plus de 135 000 recruteurs afin de savoir si leur entreprise s'est bien préparée à la prochaine vague de canicule annuelle. Une étude qui montre que, malheureusement, peu de choses semblent avoir été faites pour lutter contre de fortes chaleurs.


Trop chaud pour travailler...
C'est un fait évident, 65% des Français ont déjà subi de fortes chaleurs sur leur lieu de travail. Les épisodes de canicule ont un donc impact sur le travail des Français puisqu'ils sont ainsi 59% à déclarer ne pas pouvoir travailler efficacement en période de forte chaleur.

Avez-vous déjà subit de fortes chaleurs
sur votre lieu de travail ?

Réponses

Pourcentages

Oui

65%

Non

35%

En période de canicule, arrivez-vous
à travailler efficacement ?

Réponses

Pourcentages

Oui

41%

Non

59%


Quelles mesures ont été prises par les sociétés ?
Malgré les nombreux épisodes caniculaires alarmants de ces dernières années, les Français déclarent à seulement 54% que des mesures ont été prises sur leur lieu de travail pour faire face à de nouveaux pics de températures. 

Suite aux canicules des dernières années, des mesures ont-elles été prises sur votre lieu de travail ?

Réponses

Pourcentages

Oui

54%

Non

46%


Des sociétés mal préparées ?
Parmi les dispositifs additionnels mis en place en cas de fortes chaleurs, c'est l'approvisionnement en eau (bouteilles, bonbonnes ou fontaines) qui arrive en tête avec 36% de représentativité, suivie d'un simple renouvellement d'air pour 16%. Seulement 12% des entreprises ont installé des fontaines à eau sur le réseau, et qui permettent pourtant d'avoir de l'eau à volonté. Fait alarmant, 29% des entreprises semblent ne rien avoir préparé pour lutter contre une autre canicule.

Pouvez-vous citer les dispositifs que votre entreprise
met à votre disposition en cas de fortes chaleurs ?

Réponses

Global

Rien du tout

29%

Renouvellement de l'air

16%

Zones d'ombres

1%

Approvisionnement en eau 

36%

Ventilateurs

7%

Brumisateurs

1%

Climatisation

8%

Pauses supplémentaires

1%

Surveillance des collaborateurs

1%

Consignes spécifiques face à la canicule

1%

Autre

1%


L'eau du robinet N°1
Même s'il ne s'agit pas d'un dispositif à proprement parler, c'est le robinet qui domine pour 100% des répondants pour disposer d'eau en cas de fortes chaleurs. Ensuite, 26% des sociétés proposent des bouteilles plastiques, 13% des bonbonnes et 12% des fontaines connectées au réseau.

Quels types d'eau, votre entreprise met-elle
à votre disposition ?

Réponses

Global

Aucune

6%

De l'eau en bouteille plastique

26%

De l'eau en bouteille de verre

2%

De l'eau en bonbonne

13%

De l'eau du robinet

100%

Une fontaine réseau

12%


Quelle quantité d'eau ?
Pour les sociétés qui distribuent des bouteilles à leurs salariés, 56% des répondants disent qu'ils bénéficient d'1 litre d'eau par personne et 12% de 2 litres. Pourtant, dans le cas de très fortes chaleurs, l'eau doit être impérativement distribuée à volonté afin de palier à toute déshydratation.

Pour les dispositifs hors réseau du robinet,
en quelle quantité ?

Réponses

Global

Aucune

9%

1 litre par personne

56%

2 litres par personne

12%

3 litres par personne

4%

4 litres par personne

2%

A volonté

17%

 
Des sociétés mal préparées
78% des Français semblent parfaitement conscients que leur entreprise n'est pas bien préparée pour lutter efficacement contre de fortes chaleurs. Parmi les sociétés les mieux organisées, ce sont les micro-entreprises (MIC) qui arrivent en tête avec 29%, juste devant les Grandes entreprises (GE) avec 25%. Les PME enregistrent 24% et sont loin devant les Entreprise de taille intermédiaire (ETI) avec seulement 12%.

Selon vous, votre entreprise est-elle parfaitement bien préparée
contre de fortes chaleurs ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

Oui

22%

25%

18%

Non

78%

75%

82%

 

Selon vous, votre entreprise est-elle parfaitement bien préparée
contre de fortes chaleurs ?

Réponses

MIC

PME

 ETI

 GE

Oui

29%

24%

12%

25%

Non

71%

76%

82%

75%

MIC  - Microentreprises
PME -  Petites et moyennes entreprises
ETI - Entreprises de taille intermédiaire
GE - Grandes entreprises


Quelles sont les régions les mieux préparées... et les moins bien ! 
C'est la région Auvergne-Rhône-Alpes qui semble être celle où les entreprises sont les mieux organisées pour faire face à une succession de fortes chaleurs avec 14% de votes. Cette région faisait partie de celles ayant été les plus touchées depuis 2014. L'Ile-de-France arrive en deuxième position avec 10% de représentativité, juste devant la région Provence-Alpes-Côte-D'azur avec 9%.  En revanche, les régions Hauts-de-France, Pays-de-Loire et Grand Est enregistrent les plus bas taux de participation avec seulement 5%.

Classement des entreprises les mieux préparées par régions

Régions

Pourcentages

Auvergne-Rhône-Alpes

14%

Île-de-France

10%

Provence-Alpes-Côte-D'azur

9%

Nouvelle Aquitaine

9%

Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

8%

Normandie

8%

Corse

8%

Bourgogne Franche-Comté

7%

Bretagne

7%

Centre - Val de Loire

5%

Hauts-de-France

5%

Pays-de-Loire

5%

Grand Est

5%


Des Français mal informés
A la question « A partir de quelle température, le code du travail prévoit un droit de retrait (la possibilité de refuser de travailler) ? », 74% des Français ne connaissent pas la bonne réponse. En effet, il n'existe pas dans le code du travail de niveau de température prévu pour refuser de travailler et cette décision doit être prise en concertation entre l'employé et l'employeur.

A partir de quelle température, le code du travail prévoit un droit de retrait
(la possibilité de refuser de travailler) ?

Réponses

Global

Femmes

Hommes

A partir de 25°C

1%

2%

1%

A partir de 30°C

6%

3%

9%

A partir de 35°C

15%

12%

19%

A partir de 40°C

52%

58%

45%

Pas de niveau de température prévu

26%

25%

26%

http://castalie.com/  -  www.qapa.fr/

#ScreenTemplate({"code" : "article-footer-bulle-entrepreneurs"})## 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
Moins d’1 français sur 2 est satisfait de son salaire

L'étude « Révélez vos talents » d'ADP*, qui porte sur plus de 2 500 salariés en France, Allemagne, Italie, Pays-Bas et Royaume-Uni, révèle que 42% des européens déclarent ressentir de la satisfaction au moment où ils récupèrent leur paie ; seulement 1 sur 10 indique être déçu.* ADP Automatic Data Processing Des sentiments ambivalents face à la réception de la paie Les Anglais se déclarent les plus heureux au moment de la paie à 23% contre seulement 9% des travailleurs Français. Toutefois, les...

BE - Culture & Société
ABONNES
1 salarié heureux est 2 fois moins souvent malade…

… 6 fois moins absent, ou encore 9 fois plus loyal envers son entreprise qu'1 employé moyennement heureux. Résultat des études issues des plus grandes universités comme Harvard ou le MIT. Autant de chiffres qui font par la même occasion le bonheur des clients qui ont affaire à des interlocuteurs détendus et enthousiastes et surtout, qui ne changent pas du jour au lendemain. Dans les secteurs de la communication et du digital, il est important de savoir s'entourer de talents, mais aussi et...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Gras Savoye - Willis Towers Watson France lance son réseau de jeunes professionnels

« Young Professionals Network » : une initiative RH nationale pour favoriser l'intégration, le partage d'informations et la montée en compétences des jeunes talents. Lancé en octobre, Young Professionals Network est un espace de travail et d'échanges digital et physique, adapté aux nouvelles générations qui vise à favoriser l'intégration, l'engagement, l'épanouissement ainsi que l'accès à l'information au sein de l'entreprise.Déployé au siège de Gras Savoye Willis Towers Watson, mais aussi en...