Connexion
/ Inscription
Mon espace

Intérêt croissant des investisseurs pour le logement…

BE - Culture & Société
ABONNÉS

… et une vacance locative en baisse en 2018

Résultat de la 23ème édition du Baromètre MSCI* de l’investissement immobilier français, en association avec Crédit Foncier Immobilier
* Les investisseurs sondés par MSCI représentent près de 100 Mds€ d’actifs immobiliers gérés, soit un tiers du marché.


Des bureaux plébiscités, un intérêt grandissant pour le logement

- 25,1 Mds€ devraient être investis sur 2018, contre 25,5 Mds€ en 2017 selon Crédit Foncier Immobilier. Le principal frein à l’investissement demeure la faiblesse du rendement des actifs core (46%). Viennent derrière la fourchette « bid-ask* » trop importante (25%) et la rareté des actifs sécurisés (16%) selon le panel d’investisseurs. Pour 2019, le volume est anticipé à 24,2 Mds€.

- Les 2 catégories d’investisseurs les plus actives en 2018 sont les compagnies d’assurance au coude à coude avec les SPCI/OPCI retail ; suivies des sociétés de gestion de fonds non cotés.

- Le panel table sur un taux de rendement prime sur les bureaux Paris QCA de 3% en 2018 et 3,2% en 2019.

- A l’achat, 72% des investisseurs privilégient les bureaux (Paris QCA, reste de Paris et Ile-de-France), une proportion en hausse par rapport au précédent baromètre (63%). Alors que l’intention d’investir en centre commercial marque le pas, le regain d’intérêt des investisseurs pour le logement se poursuit (10% contre 6% lors du précédent baromètre).

- S’agissant des intentions d’achat à l’étranger, les panélistes plébiscitent une nouvelle fois l’Allemagne (34%) loin devant l’Espagne, l’Italie et le Benelux (12% chacun). Le Royaume-Uni revient en force (10%).

Le marché locatif des bureaux en Ile-de-France : une forte baisse de la vacance locative

- 2,6 millions de m² devraient être placés en 2018 (niveau stable par rapport à 2017), tout comme en 2019 selon les panélistes.

- Le niveau des mesures d’accompagnement octroyées lors d’une prise à bail ou d’une renégociation baisse et se situerait aux alentours de 16% pour les bureaux prime Paris QCA en 2018 (vs 17,4% anticipé lors du précédent baromètre). En 2019, les panélistes tablent sur un taux de 15,3%.

- Le taux de vacance des bureaux poursuivrait sa baisse en 2018 pour atteindre 7,8%, soit une forte baisse par rapport à 2017 où il se situait à 9,8%. Une telle baisse n’avait pas été observée depuis 2006. Le taux est estimé à 7,6% en 2019.

La 23ème édition du Baromètre MSCI de l’investissement immobilier français est disponible ici

https://creditfoncierimmobilier.fr/

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

Lire la suite...


Articles en relation