Connexion
/ Inscription
Mon espace

64% des Français regardent les annonces immobilières sans être à la recherche d'un bien

BE - Culture & Société
ABONNÉS

 

Véritable valeur refuge pour les Français, l'immobilier continue de retenir l'attention de tous.  

Le réseau d'agences immobilières Guy Hoquet s'est intéressé au rapport qu'entretiennent les Français et les annonces immobilières. L'étude* menée par YouGov pour Guy Hoquet révèle que près de deux tiers des Français regardent les annonces immobilières - dans les vitrines des agences ou sur internet - alors même qu'ils ne sont pas en projet de location ou d'acquisition. Ainsi, ils sont 20% à s'y intéresser au moins une fois par mois e t13% à en consulter une fois par semaine.

Soucieuses de suivre l'évolution et la tendance du marché, 59% des personnes interrogées expliquent principalement leur comportement par la volonté de se tenir au courant des prix et particulièrement les personnes âgées de 55 ans et plus (66%).
 
Autre raison invoquée,  la curiosité : 34% aiment connaître le cadre de vie d'autres personnesL'immobilier est également source de rêve et d'inspiration : un quart des sondés évoquent l'envie de s'imaginer dans le quotidien d'un autre. Une tendance encore plus notable chez les 18-24 ans (38%) et dont les femmes se montrent plus partisanes (29%) que les hommes (20%).

En proportions à peine plus faibles, 24% sont à la recherche d'idées de décoration, ayant encore une fois des adeptes plutôt féminines (26% vs. 21% d'hommes).

« Qu'ils soient propriétaires ou locataires, tous les Français sont consommateurs d'immobilier. Ainsi, regarder les annonces de biens affichés en vitrine des agences permet de s'évader de son quotidien, de s'en extraire un instant. L'émergence des annonces en ligne, consultables à tout instant, n'a fait qu'amplifier ce phénomène », analyse Fabrice Abraham, Directeur Général du réseau Guy Hoquet.

*Etude réalisée par YouGov du 16 au 17 avril 2018 auprès de 1085 personnes représentatives de la population française.

En savoir plus https://www.guy-hoquet.com/

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNES
Teddi.co, l'alerte immobilière ultime

Alerte immobilière Teddi regroupe les annonces de tous les sites, compris celles des petites agences de quartier, puis les envoie immédiatement afin d'être premier sur les bons plans. Lancé à Paris en Septembre 2017, Teddi connait depuis une croissance prometteuse. En effet, en 1 an la startup a dépassé les 15 000 utilisateurs sans dépenser un centime en publicité. Ayant trouvé son modèle économique, Teddi se lance aujourd'hui à Lyon, avant d'ouvrir les 10 plus grandes villes françaises d'ici à...

BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNES
Cherchemonnid.com inverse la recherche d’un bien immo.

Créée pour éviter à l'acquéreur/locataire de perdre un temps fou à identifier / contacter un à un les 40 professionnels de son secteur et à fouiller parmi des milliers d'annonces, Cherchemonnid.com a inversé la recherche d'un bien. Plus de 66% des 46 000 professionnels de l'immobilier référencés sur toute la France ont déjà répondu à une requête reçue via la plateforme tandis qu'il y a entre 1 500 et 3 000 recherches clients actives en permanence. Déjà 2 millions de requêtes ont été adressées...

BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNES
Le Groupe Arcange soutient la création artistique émergente avec Art’ange

Nouvelle initiative de la foncière-opérateur : le Groupe Arcange a adhéré à la charte « 1 immeuble, 1 œuvre », créée par le Ministère de la Culture et dont l'objectif est de rendre l'art accessible dans les lieux de vie ou de travail. À travers une nouvelle marque dédiée, Art'ange, le groupe va acquérir une œuvre artistique pour chacun de ses programmes immobiliers. Le Groupe Arcange souhaite faire évoluer les usages classiques et envisage des formes d'art plus singulières. Pour ses immeubles...

BB - Placements immobiliers
ABONNES
SCPI et rendement : une combinaison qui continue de faire ses preuves !

Si leur collecte a baissé en 2018 par rapport à l'année précédente, le nombre de SCPI de rendement disponible a quant à lui augmenté grâce à l'initiative de sociétés de gestion entrepreneuriales. Bilan et perspectives avec Jonathan Dhiver. Les SCPI de rendement, c'est-à-dire celles dont le but est de distribuer à l'épargnant un revenu régulier, le plus élevé possible (1), ont connu une année 2018 marquée par quatre tendances : Il continue de s'en créer : leur nombre est passé de 85 à 91...