Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

« Ma vie d'après : de chef d'entreprise, je suis devenu operating partner »

Comment Philippe Gouspillou a réinventé son métier d'entrepreneur après la cession de sa société. Après 30 années marquées par la création de 4 entreprises, en alternance avec des fonctions de dirigeants dans des PME, Philippe Gouspillou est devenu operating partner début 2017 au sein du réseau I&S Adviser.


Retour sur le parcours d'un entrepreneur qui a su réinventer la façon de faire son métier.

Philippe Gouspillou, 57 ans, ingénieur ENIB et Supelec, HEC Management, comptabilise plus de 30 ans d'expérience en tant qu'entrepreneur dans les domaines des réseaux, de la transmission et de l'analyse d'image et a déposé plusieurs brevets. En 2016, alors qu'il a cédé sa 4ème entreprise et intervient à l'UTC auprès d'étudiants aspirant à devenir entrepreneur, il croise la route d'Isabelle Saladin, fondatrice d'I&S Adviser. Le projet qu'elle lui présente le séduit très vite...

Un riche parcours : Philippe Gouspillou a co-créé 4 PME innovantes :

- En 1993 : Video Data System, fabricant français pionnier dans les systèmes de transmission d'images sur réseaux télécom qu'il a dirigé pendant 6 ans avant de la céder à Codem Technologies dont il devient Vice-Président en charge du développement commercial.

- En 2002 : Video & Network Concept, spécialisée dans la fabrication / commercialisation de la gamme de transmission vidéo de sécurité CODEM et conseil en technologie de télé-vidéo-surveillance.

- En 2008 : Perfect Memory, plateforme sémantique de gestion et d'archivage de contenus audiovisuels co créée avec Stery Solitude. Il en a assuré la direction des opérations (2008-2013), puis a été VP en charge des partenariats stratégiques (2013-2014).

- En 2015 : Closycom, spécialiste de la géolocalisation indoor qu'il rejoint en tant qu'associé pour participer à la définition d'une nouvelle stratégie et à sa levée de fonds

Il a également participé à la stratégie et au développement de nouveaux projets de 2 start-ups dans le domaine de la gestion de Media et de la production audiovisuelle.
En parallèle, tout au long de ces années, Philippe Gouspillou a suivi et conseillé quelques ingénieurs de l'UTC dans la création et le développement de leurs start-up. Il a également conjugué ses responsabilités entrepreneuriales avec un fort engagement associatif, en tant que membre du conseil d'administration et président du club de natation de Compiègne (JNC60) pendant 9 ans.


Une rencontre...

En 2016, il rencontre Isabelle Saladin qui a créé I&S Adviser un an plus tôt. Elle lui présente son projet : une société qui ne compte que d'ex chefs d'entreprise et dont le modèle permet à chaque associé de rester son propre patron. Très vite, ils constatent partager la même vision de l'entrepreneuriat et la même conviction que seul un entrepreneur qui est déjà passé par là peut aider un autre entrepreneur à prendre et assumer des décisions stratégiques (levées de fonds, changement de business models, expansion international, cession d'activités, etc.).


Et c'est parti pour une nouvelle aventure entrepreneuriale

Philippe Gouspillou franchit le pas en 2017, prêt à réinventer la façon de faire son métier. Il devient operating partner sous la bannière I&S Adviser. Attaché à sa région, il décide de couvrir la région Hauts de France. Ses interventions auprès des chefs d'entreprise confirment la richesse de ce nouveau métier dont plusieurs aspects du métier d'operating partner lui plaisent particulièrement :

- Il exerce toujours le métier d'entrepreneur en l'enrichissant de la dimension « transmission de savoir-faire ». En effet, il travaille avec un chef d'entreprise sur des sujets comme l'ajustement du projet d'entreprise sur une vision à moyen terme, la mise au point de la stratégie de développement, du business model et de l'organisation opérationnelle pour atteindre l'objectif, hiérarchisation des actions à mettre en place, priorisation des marchés à adresser, recherche de financement pour la croissance, etc., en lui apportant ce qu'il a appris de ses retours d'expérience terrain.

- Comme lorsqu’il créait ses entreprises, c'est la réussite du projet qui va déterminer sa rémunération. Ainsi, à la différence d'un mentor, il sera payé principalement sur la base de l'augmentation du chiffre d'affaires qu'il aura contribué à générer. Les règles sont claires, l'engagement partagé, la prise de risque conjointe, les bénéfices du succès aussi - une démarche excessivement légitime quand on est entrepreneur.

- Enfin en tant qu'operating partner, il peut prendre davantage de recul sur les arbitrages à faire, car il ne porte pas la responsabilité juridique, personnelle et psychologique qui incombe au fondateur de l'entreprise.


« Avoir choisi de devenir operating partner s'inscrit dans la continuité de mon parcours et de mes engagements professionnels, tout en m'offrant de participer à une nouvelle aventure business et profondément humaine - au travers des échanges que j'entretiens avec mes contacts et clients entrepreneurs comme avec mes homologues d'I&S Adviser », conclut Philippe Gouspillou.


I&S Adviser a créé le tout premier réseau français d'operating partners, des entrepreneurs expérimentés qui épaulent opérationnellement les fondateurs de start-ups, PME ou ETI et les aident à atteindre leurs objectifs de croissance.
www.isadviser.com


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

Lire la suite...


Articles en relation