Connexion
/ Inscription
Mon espace

Peut-on ignorer la Chine ?

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Par Paul Jackson, Directeur de la recherche d’Invesco Powershares, sur les actions A-Shares chinoises.

Les actions A-Shares chinoises seront bientôt intégrées au sein des indices MSCI EM et ACWI. S’agit-il d’un moment décisif pour les investisseurs ou peuvent-ils l’ignorer ? Nous soupçonnons que la vérité se situe quelque part entre les deux.

A notre avis, les valorisations ne sont pas un obstacle à l'investissement dans les A-Shares et les bénéfices des entreprises progressent de nouveau. Cependant, l’indice MSCI prend en compte un facteur d'inclusion de 5%, ce qui suggère qu'il n'y aura pas de flux massifs d’argent dans ces actions. De plus, notre analyse suggère que le profil risque-rendement historique des A-Shares n'a pas été excellent mais celles-ci constituent une source de diversification au sein d'un portefeuille d'actions mondiales.

Il nous semble que les risques évidents sont, d’une part, une devise proche de ses pics historiques en termes de flux réels pondérés en fonction des échanges, et d’autre part, la menace d'une guerre commerciale avec les États-Unis. Ironiquement, nous soupçonnons que l'aversion au risque provoquée par une telle guerre commerciale pourrait renforcer le yuan, qui, selon nous, entre dans la catégorie des monnaies refuges.

En conclusion, nous préférons les A-Shares aux actions américaines, nous pensons que ces dernières sont surévaluées.  

https://www.invesco.com/

 

 

Lire la suite...


Articles en relation