Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Activité des fonds d’infrastructures gérés en France en 2017

 

L’AFG* et France Invest**, publient les résultats de l’étude d’activité des fonds d’infrastructures gérés en France en 2017. Cette 1ère édition commune a été réalisée auprès de 23 structures membres des 2 associations qui gèrent des fonds d’infrastructures en fonds propres (capital) ou en dette présents en France, et qui représentent 88% des membres actifs et 90% des montants gérés sur ce segment de marché.

Alain Rauscher, Président du Club Infrastructure de France Invest, rappelle que « Le financement des infrastructures par des fonds d’investissement est une activité récente en France. Créé au milieu des années 2000, ce segment affiche déjà, en seulement 10 ans, un stock de plus de 50 Mds€ qui ont été ou vont être investis dans des entreprises d’infrastructures. Ces entreprises couvrent une variété de secteurs qui concernent la vie quotidienne des citoyens. Il est essentiel de continuer à attirer les investisseurs français et étrangers vers cette classe d’actifs et de poursuivre la dynamique à l’œuvre pour faire de la Place de Paris un pôle européen leader du financement des infrastructures. »


I -  A fin 2017, 52 Mds€ de capitaux sont gérés par des fonds d’infrastructures

- Les capitaux sous gestion auprès des fonds d’infrastructures gérés en France s’élèvent à 52 Mds€ à fin 2017 : 67% correspondent à de l’investissement en capital réalisé ou à venir dans des opérations d’infrastructures, et 33% à du financement en dette.

- Sur ces 52 Mds€, 32 Mds€ ont déjà été déployés : 2/3 d’investissement en capital dans 374 entreprises, 1/3 de financement en dette dans 213 actifs.

- Le secteur dispose donc de 20 Mds€ de dry powderqui sera investi dans les prochaines années.

- Plus de la moitié des sociétés de gestion de ce segment de marché gère individuellement plus d’1 Md€.

 

II -  La levée de capitaux est de 6,8 Mds€ en 2017

- En 2017, 6,8 Mds€ ont été levés par les fonds d’infrastructures, dont 62% en capital et 38% en dette.

Capital
- 10 sociétés de gestion spécialisées en infrastructures ont levé 4,2 Mds€ en capital. Ceci vient en complément des capitaux levés par les fonds de capital-investissement membres de France Invest pour accompagner la croissance des start-up, PME et ETI.
- 7 sociétés de gestion ont levé plus de 200 M€.
- 82% de la collecte proviennent de compagnies d’assurance-mutuelles et de caisses de retraite-fonds de pension.
- 44% proviennent d’investisseurs étrangers.

Dette
- 2,6 Mds€ ont été levés en dette.
- Cette collecte est concentrée par des sociétés de gestion ayant levé plus de 500 M€.
- 92% ont été levés auprès des assureurs et 80% auprès d’investisseurs français.


III - 7,7
Mds€ investis dans 206 opérations en 2017

- En 2017, 7,7 Mds€ ont été déployés par les fonds d’infrastructures, dont 58% en capital et 42% en dette.
- En capital comme en dette, 2/3 des investissements et des financements concernent des tickets de moins de 20 M€.

Capital
- 4,5 Mds€ ont été investis en capital dans 122 entreprises.
- La France représente 54% des entreprises accompagnées et 20% des montants investis. Le reste de l’Europe représente 36% des entreprises et 55% des montants investis.
- Plus de la moitié des entreprises ont été investies en brownfield*** : 52% en nombre et 61% des montants.

Dette
- 3,2 Mds€ de financement en dette dans 84 actifs.
- L’Europe, hors la France, représente 71% des actifs financés et 77% des financements.
- Une large majorité des actifs financés en brownfield*** : 77% en nombre et 87% des montants.


Diversité des secteurs

- En capital comme en dette, le financement des opérations d’infrastructures concerne tous les secteurs : énergie renouvelable, transport, énergie conventionnelle, infrastructure sociale, télécommunication et environnement.
- Un nombre significatif d’opérations est réalisé dans les énergies renouvelables et un montant important est dédié aux transports.


René Kassis, Président de la Commission Financement des infrastructures de l’AFG,
conclut : « Les résultats de cette enquête illustrent bien le rôle de premier plan que l’industrie française de la gestion d’actifs joue en Europe, qui tout en mobilisant des sources de financements à long terme essentielles pour le développement des infrastructures, offre aux investisseurs qui y prennent part des solutions d’investissements répondant bien à leurs besoins. Ce rôle vient compléter le pôle d’excellence que constitue la Place de Paris en matière d’investissement dans les infrastructures, aux côtés des constructeurs, opérateurs, banquiers et juristes experts en ce domaine ».


L’étude détaillée « Activité des fonds d’infrastructures gérés en France en 2017 » est disponible via ce lien


*AFG : Association Française de la Gestion financière
** France Invest : Association des Investisseurs pour la Croissance)
*** Brownfield : Financement d'infrastructures déjà existantes et opérationnelles, en vue de leur réhabilitation ou de leur développement.

www.franceinvest.eu - www.afg.asso.fr 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation