Connexion
/ Inscription
Mon espace

Mobilité : comment gérer les ressources numériques à l’international ?

ABONNÉS

Tribune de Jim Kidwell, Marketing Manager chez Extensis*

La mobilité est devenue une étape incontournable dans l’évolution de chaque entreprise, mais aussi dans la vie des salariés. À l’heure où les structures sont amenées à migrer sur d’autres continents, beaucoup font néanmoins l’erreur de ne pas prendre en compte la gestion des ressources numériques. Comment les gérer en toute légalité ? Comment se mettre en conformité avec les lois locales en vigueurs ?


La mobilité au cœur des entreprises

Le terme « entreprise » a acquis un sens très large : un collaborateur peut désormais travailler à des millions de kilomètres du siège social. En effet, les chiffres parlent d’eux-mêmes : nous sommes de plus en plus mobiles. La France, à elle seule, compte 1 782 188 salariés à l’étranger. Une force de travail conséquente qui doit utiliser des logiciels et une charte identiques à ceux de la maison mère, tout en s’adaptant à la législation du pays d’accueil.

La charte graphique, par exemple, est d’une importance capitale pour les entreprises. Logo, polices de caractères, couleurs : tous ces éléments construisent son image vis à vis du grand public pour en faire un succès international.
Certaines étapes ne sont cependant pas à négliger. Régulièrement oubliées, les ressources numériques ne sont souvent pas considérées à leur juste valeur. Une structure doit prendre en compte la législation qui encadre leurs utilisations. Qui sont les créateurs ? Peut-on les utiliser dans tous les pays ?

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

A chaque pays sa législation

Chaque pays dispose de sa propre législation. Les ressources numériques n’y échappent pas. Pour cela, elles doivent être en conformité avec la réglementation des pays d’accueil.
Aux Etats-Unis par exemple, un logiciel numérique ne peut être soumise à un copyright. Le créateur reste cependant protégé contre le plagiat et contre l’utilisation non autorisée. En France, a contrario, de nombreuses mesures de protection intellectuelle existent : copyright, marque, etc.


Des process à mettre en place

Concrètement, des process internes forts et surtout très surveillés doivent être mis en place afin de s’assurer de l’exactitude de l’homogénéité et de la législation entourant les outils utilisés.
Dans un premier temps, il est important de se poser les bonnes questions : qui est garant de l’homogénéisation de la conformité entre les pays ? Un seul acteur peut-il gérer la conformité de tous les pays, ou faut-il avoir recours à un expert local ? Le recrutement de ce poste sera au cœur de l’homogénéisation et de la conformité des ressources numériques entre les pays. En effet, il sera le référent absolu en termes de ressources numériques internationales.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Installer des logiciels de gestion des ressources numériques permettra de fluidifier l’utilisation de celles-ci. Ainsi les différentes antennes d’une même entreprise pourront utiliser les mêmes ressources en un simple clic sans risque de pénalité. Suite à l’installation de ce logiciel, le recrutement d’un juriste vérifiant les différentes législations est crucial. Étant donnée la complexité des différentes législations internationales, un juriste spécialiste dans chaque pays est conseillé. Il lui appartiendra de vérifier les éléments imposés par la loi ainsi que les risques encourus (contraventions, interdiction d’utiliser tel ou tel logiciel, etc.)

Les entreprises sont vouées à devenir de plus en plus internationales, qu'elles en soient conscientes ou non. Il est donc important de simplifier l’utilisation des logiciels internes et des ressources numériques au-delà des frontières. Les chefs d’entreprises internationales doivent être conscients que leur gestion est un métier à part entière : le recrutement de profils qualifiés est une étape inévitable à l’internationalisation des entreprises

*Depuis 20 ans, Extensis® développe logiciels et services destinés aux professionnels créatifs. Les outils Extensis permettent de rationner les flux de travail, de gérer les polices et autres ressources numériques, de concevoir la marque typographique des entreprises.
www.extensis.fr.

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...